Hantise de Kelley Armstrong (Les Femmes de l'Autremonde 5)

Quatrième de couverture

Eve Levine, semi-démone et sorcière adepte de magie noire, est morte. Et elle le vit très bien, merci.
Mais un jour, les Parques réclament qu'elle paie sa dette envers elles en capturant la nixe, un esprit malfaisant qui s'est échappé de l'enfer. La nixe se nourrit de la mort et du chaos, et est très douée pour convaincre les gens de tuer pour elle. Mais elle est aussi très dangereuse : les précédents chasseurs envoyés à ses trousses ont tous perdu la raison. Et pour ne rien arranger, cette créature ne peut être vaincue que grâce à une épée maniée par un ange. Or, Eve ne donne pas dans l'angélisme... Autant dire qu'elle a du souci à se faire.

Mon avis

Je dois dire que je suis un peu mitigée sur cette lecture. J'avais vraiment hâte de découvrir l'histoire d'Eve, en sachant qui elle est et ce qu'elle mais, mais je dois avouer que je n'ai pas été des plus emballée avec elle, alors que ça promettait d'être vraiment super.

Déjà, l'histoire, Eve – à l'état de fantôme – veut à tout prix trouver un moyen pour pouvoir entrer en contact avec le monde des vivants, tout ça pour pouvoir communiquer avec sa fille. Mais il n'y a aucun moyen... alors elle met de côté sa « vie », ou nouvelle vie en tant que fantôme pour cela, sans se rendre compte de ce qu'elle a pu gagner. Bien assez tôt dans le livre, et comme annonce sur la 4e de couverture, elle doit payer sa dette envers les Parques (comme elles ont sauvé Paige et Lucas, cf Magie d'entreprise) et pour cela, elles lui demandent de capturer la nixe qui s'est échappée.

Rien que ça, ça promettait quelque chose de vraiment super, ou du moins j'en attendais beaucoup... sauf que ce n'était pas le cas. L'histoire est vraiment bien menée, et il se passe plein de choses... sauf que par moment, j'avais l'impression que c'était vraiment long (alors que je n'ai pas mis tant de temps que ça pour lire ce livre, d'autant qu'il est assez épais), mais j'ai trouvé que ça trainait en longueur inutile par moment et je croyais ne jamais en voir le bout. Alors que l'action ne cesse jamais, il lui arrive plein de choses, elle enquête et rencontre des gens pour l'aider... mais finalement j'ai trouvé ça trop long... C'est difficile d'expliquer ça, surtout que ce n'était pas si mal au final, il ne faut surtout pas penser que j'ai détesté ce livre, non pas du tout. C'était sympa, mais je n'ai pas eu le même engouement dans ma lecture comme avec les deux héroïnes précédentes où là, j'avais dévoré le livre avec plaisir. Ici, avec Eve, je lisais parce que je devais le lire, mais je n'étais pas vraiment emballée. Ce n'était pas le bon moment, ou bien la narration d'Eve est différente et que je n'ai pas vraiment adhéré à son histoire... je ne saurais le dire.

Ça m'a fait plaisir de revoir certains personnages, d'avoir un peu de leurs nouvelles même si les circonstances ne sont pas des plus heureuses ici. Mais c'était quand même sympa de les revoir. Etre en compagnie d'Eve n'était pas désagréable non plus, malgré les soucis que je viens d'énoncer, ça nous permet de mieux la connaitre, telle qu'elle est vraiment parce que jusqu'ici, on ne la connaissait que via d'autres personnes qui l'avaient connu de son vivant et la plupart ne l'appréciait pas tellement en raison de ce qu'elle était (une sorcière qui pratiquait entre autre la magie noire...) et du coup, on n'avait pas forcément un avis très positif à son égard. Mais le fait de l'avoir en narratrice, cela nous permet de vraiment la connaitre et on se rend compte finalement qu'elle n'est pas si mauvaise qu'on veut le croire, c'est juste que dans sa vie, elle n'a pas toujours fait les bons choix, mais qu'elle essaye plus que tout de se rattraper, même si elle est un fantôme désormais. C'était vraiment touchant de la voir ainsi, notamment envers sa fille alors qu'elle ne peut rien faire pour elle, pour la protéger.

Mais au cours de la lecture, Eve va prendre conscience que sa fille va parfaitement bien, qu'elle est très bien entourée. Elle va finir par changer d'une certaine manière et toute cette histoire lui aura au moins appris une chose d'important qu'elle n'arrivait pas à admettre dans le début du livre. Et ça c'est plutôt une bonne évolution.

Donc voilà, ce livre n'est pas le meilleur que j'ai pu lire de cette série, mais il est quand même intéressant et puis cela fait lien avec d'autres héroïnes et il est peut-être important d'avoir lu cette histoire pour comprendre certains éléments dans les futurs tomes, alors autant le lire.

Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

Melisande au Studio Harry Potter

Effroyable porcelaine de Vincent Tassy

Les larmes de l'araignée de Pascaline Nolot