L'île du destin de Pierre Bottero (La Quête d'Ewilan 3)

Quatrième de couverture

" Il s'agissait d'un loup assez jeune, au torse puissant et aux crocs impressionnants. Assis sur ses pattes arrière, il les observait avec curiosité, sans une once de crainte. Camille marcha dans sa direction. Il ne lui prêta pas une attention particulière, mais, quand elle ne fut plus qu'à deux mètres de lui, il montra les dents et se mit à grogner. Elle s'immobilisa. Recule, lui ordonna Edwin à mi-voix. Sans tenir compte de ses paroles, Camille s'accroupit lentement, regardant le loup dans les yeux. "

Mon avis

Vraiment génial ! Ce 3e tome clôt bien cette première trilogie et ça a été un pure régal de le lire. L'écriture de Bottero est toujours aussi superbe, ce qui fait qu'on ne décroche pas de l'histoire. Par ailleurs, celle-ci prend de l'ampleur car la quête continue et diffère maintenant qu'elle a pu libérer les Figés. Se pose ainsi le problème d'Eléa qui est une traîtresse envers ses parents et c'est ainsi qu'Ewilan doit retourner à la Citadelle auprès de l'Empereur, là où se trouve les Sentinelles, dorénavant libérées. S'ensuit tout un tas d'évènements qui fait que l'on ne peut pas s'ennuyer au cours de notre lecture, vu qu'il se passe toujours quelque chose. Par ailleurs, quand il advint qu'Ewilan peut délivrer ses parents car elle est certaine qu'ils sont encore en vie, elle se met en quête avec ses amis, tout en récupérant deux autres personnes au passage, comme Siam et Mathieu !

En effet, Ewilan aura besoin de son frère pour accomplir sa tâche et doit ainsi retourner sur Terre pour aller le chercher coûte que coûte. C'était vraiment plaisant de se retrouver de nouveau dans le "vrai" monde, où l'on fait par ailleurs de nombreuses découvertes et je dois dire que je ne m'attendais pas forcément à ce qu'on nous fasse de telles révélations. Mais en même temps... c'était à prévoir qu'on nous explique certaines choses, sans quoi retourner sur Terre pour un seul et unique but, n'aurait pas eu vraiment d'intérêt. Une fois que tout le monde est rentré, la quête d'Ewilan peut continuer et c'est toujours avec plaisirs que l'on suit ces personnages qui sont vraiment attachants. Je les adore tous autant qu'ils sont, ils ont chacun leur charme qui fait qu'on les apprécie beaucoup. La fin est assez prévisible et rapide mais en même temps pour un livre de fantasy jeunesse et surtout de cette taille là (nombres de pages) eh bien, ça ne m'étonne pas énormément et ça ne me choque pas plus que ça. D'une certaine manière je m'y attendais donc ça ne m'a pas beaucoup dérangé. Comme il s'agit d'une livre de jeunesse, il faut s'attendre à une fin heureuse (ça tombe bien, je n'aime pas trop quand ça se finit mal ^^). En tout cas, je ne regrette vraiment pas d'avoir commencer ce cycle parce que c'est vraiment génial.

Ce n'est pas de la grande littérature, ni un chef d'oeuvre, mais franchement, ça se laisse lire et j'ai vraiment adoré le monde que Bottero a créé ainsi que ses personnages alors ce sera vraiment avec plaisir que je lirais l'autre série : Les mondes d'Ewilan, pour prolonger un peu cette aventure !

Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

Piégés entre les murs de la nuit d’Hubert Ben Kemoun (Piégés 2)

Le coeur en braille de Pascal Ruter (Le coeur en braille 1)

Les contes du chat perché de Marcel Aymé