Guerrière de Marie Brennan (Les Deux Soeurs 1)

Quatrième de couverture

Lorsqu'une sorcière naît, un double de son être est aussi créé. Pour que la sorcière vive et maîtrise ses pouvoirs, sa jumelle doit être sacrifiée. Telles sont les traditions. Telle est la loi.
Mirage est une chasseuse de primes. Elle survit grâce à son intelligence et ses talents au combat : elle ne rate jamais sa cible. Sa nouvelle mission l’amène dans l’univers ténébreux des sorcières, là où sa force ne lui est d’aucune utilité face à la magie.
Miryo est une apprentie sorcière ayant échoué à son rite d’initiation. Désormais elle sait qu’il existe en ce monde un être qui lui ressemble comme une sœur : Mirage. Pour maîtriser ses pouvoirs et devenir une sorcière, Miryo n’a plus qu’une solution : traquer son double et le détruire.

Mon avis

J’ai enfin terminé ce livre, c’est un exploit, cela faisait longtemps qu’un livre restait entre mes mains pendant un laps de temps si long (pas loin de 3 semaines !) non pas parce que je n’aimais pas, mais parce que je n’avais pas le temps, que comme c’est de la fantasy (et que ça fait très longtemps que je n’en ai pas lu), eh bien je mets plus de temps. Et en plus à ma décharge, j’ai lu au moins 5 livres depuis que je l’avais commencé, ceci explique cela… Tout ça pour dire qu’il a duré longtemps, mais que ce n’était pas parce que le livre était mauvais, bien au contraire, c’est une petite merveille !

Comme je l’ai dit, cela fait longtemps que je n’ai pas lu de livres de fantasy, et je suis bien contente que mon « retour » se fasse avec ce livre parce qu’il est vraiment super. On retrouve tous les éléments qui en font un bon livre. Une bonne intrigue, des personnages intéressants, un univers bien construit… En plus, la série n’est pas longue puisqu’il s’agit d’un diptyque, donc uniquement deux tomes (le prochain sortant ce mois-ci, ma critique du 2e tome ne devrait pas spécialement trop tarder). L’écriture de l’auteure est assez agréable à lire et fluide. Le fait qu’on ait la précision des noms dans le titre des chapitres permet de savoir directement sur qui ça va porter, nous permettant de nous mettre dans la peau du personnage.

Dès le début, on est plongé dans un monde assez sombre. Il faut savoir que pendant une bonne partie du livre, on alterne les points de vue entre Mirage et Miryo, découvrant ainsi dans un premier temps leur vie, ce qu’on attend d’elle, jusqu’à la rencontre inévitable. Tout d’abord, nous sommes plongés dans cet univers à travers Mirage, une Chasseuse mais qui ne semble pas ordinaire, pas nécessairement des plus appréciés étant donné son apparence… Elle retrouve ensuite un ami, Eclipse, qui se retrouve investit d’une mission et il demande à Mirage de s’engager à ses côtés. Cela concerne les sorcières, l’une d’elle a été retrouvée morte et les deux jeunes gens doivent trouver le meurtrier et le livrer aux sorcières.

Nous retrouvons ensuite Miryo, est une apprentie sorcière, qui va passer un examen afin de le devenir pleinement, un grand moment dans sa vie, sauf que tout ne se passe pas comme prévu. Elle apprend que pour devenir pleinement une sorcière, elle doit tuer son double.

Commence ainsi une longue quête, chacune de leur côté, avec leur propre but : Mirage doit retrouver le meurtrier d’une Sorcière alors que Miryo doit tuer Mirage. Mais évidemment, tout ne va pas spécialement se passer comme prévu. Ce serait trop simple et intéressant d’ailleurs, si ça avait été le cas. Les deux jeunes femmes vont ainsi s’apercevoir de l’enjeu de leur vie et devoir agir en conséquence… mais jusqu’où vont-elles être capables d’aller pour tout arranger ? Il est assez difficile d’en dire plus sur l’intrigue sans trop en dévoiler, donc je ne dirais que ça, mais les apparences sont trompeuses et il faut se méfier…

J’ai beaucoup aimé l’univers créé par Marie Brennan, il est assez complexe, il faut bien suivre notamment dans la hiérarchie chez les sorcières (leurs titres notamment). Cela ne nous est pas spécialement expliqué, comme Miryo connaît tout ça et que cela lui paraît normal d’en entendre parler (mais nous lecteur, ça peut perturber un peu car il faut qu’on puisse comprendre). Mais on arrive à se retrouver, d’autant qu’à la fin du livre il y a un glossaire qui répertorie tout cela, et même certains personnages pour qu’on s’en souvienne, donc ça peut être assez pratique.

J’ai trouvé l’intrigue intéressante et bien menée. Je ne m’attendais pas spécialement à ce que ça se passe ainsi, du moins pas dès le premier tome, donc ça a été une vraie surprise. Le seul reproche que je pourrais faire à l’histoire c’est sur la rencontre entre les deux personnages. Elle est tout d’abord est assez tardive (vers le milieu du livre) – mais quelque part, je m’y attendais, il faut bien que ça se mette en place, que chacune suive son but, cherche des indices. C’est au cours de leurs investigations, que l’une finit par retrouver l’autre (mais je vous laisse découvrir qui…). J’ai bien aimé tout ce déroulement, sauf que leur face à face est peut-être un peu trop facile et rapide. Je n’aurai pas pensé à ça. Ce serait mon seul reproche, mais bon, ça ne m’a pas gâché pour autant ma lecture.

Les personnages sont intéressants, notamment les deux héroïnes (il n’y en a pas une qui ressort plus que l’autre finalement), elles sont toutes les deux attachantes à leur manière et on voit au fur et à mesure du livre l’ampleur du problème et l’enjeu de cette histoire. Mirage est une Chasseuse, une femme qui sait se battre, n’hésite pas à tuer si cela est nécessaire, elle a une détermination incroyable. On comprend tout cela à mesure de l’histoire, aussi bien quand on la suit, qu’à travers les paroles de d’autres personnages qui nous expliquent un peu qui elle est. Miryo est une femme plus fragile, mais qui a aussi des choses à revendre et peut nous impressionner par sa force, même si elle est différente de celle de Mirage. Eclipse est un personnage important de l’histoire, il est le compagnon de Mirage, un ami et je le trouve assez attachant, même s’il est assez rapidement relayé au second plan, tellement les deux femmes prennent de la place (en même temps, il s’agit de leur histoire). il y a pas mal de personnages, notamment du côté de Miryo qui ont une importance et que l’on retrouve tout le long du livre.

A la fin du livre, beaucoup de questions ont eu leur réponse, mais il en reste encore suffisamment pour que le deuxième tome nous en dévoile d’autres et nous permettent d’avoir l’ensemble de l’histoire et de mesurer l’ampleur de l’intrigue.

En tout cas, ce 1er tome m’a bien plu et convaincu. Ça se lit assez bien et franchement, je n’ai pas été déçue. Je n’attendais pas spécialement quelque chose de ce livre, mais il m’a donné une bonne impression, c’est un livre que je recommanderai. C’est un bon livre de fantasy, un début de série vraiment pas long donc ça peut être une bonne chose si on aime découvrir la fin mot assez tôt. On ne s’ennuie pas un seul instant car il se passe toujours quelque chose, tous les personnages sont toujours en mouvement, confrontés à quelque chose, même si ce n’est pas spécialement très important aux premiers abords, cela peut le devenir ensuite.

Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

Ikebana de Céline Landressie (Rose Morte 4)

Séduction maudite de Stéphane Soutoul

In My Mailbox (294)