Légende de Yves & Sophie Swolfs (Vol. 1 à 5)


 Quatrième de couverture

Il était une fois... un enfant dont le destin bascule tragiquement dès les premiers jours de son existence…
Moi, Alfred de Hilsem, ayant rassemblé au mieux témoignages et souvenirs des derniers survivants, je vous conterai par le menu les évènements dramatiques. Conséquences de l'insatiable soif d'absolu de quelques hommes qui firent de Tristan de Halsbourg celui qu'on appela... Le Chevalier Errant.

Mon avis

Je tiens tout d’abord à remercier Fantasyae de m’avoir fait découvrir cette série, qui était très sympa à lire, même si trop rapide (c’est le souci des BD en général, ça ne dure pas très longtemps, d’où essentiellement mon addiction pour les romans). C’est de la heroic fantasy, comme on les aime, franchement, je vois parfaitement cette histoire adaptée en roman, ça ferait un bon pavé…


Je voulais à la base faire une critique pour chaque tome, sauf qu'à la lecture du 1er volume... eh bien je me rends compte que je ne pourrais pas en dire grand chose, surtout sans spoiler tout ce qui se passe ici, et aussi être au finale répétitive car je dirais plus ou moins la même chose à chaque volume. Et étant donné la vitesse à laquelle je les lis (ce sont des BD de 45 pages, donc il faut se douter que ça se lit très vite), je ne saurais pas forcément quoi en dire. Donc je vais vous parler de la série en générale et mettre toutes les couvertures dans cet unique article. D’autant que chaque nouveau volume reprend immédiatement à la fin du précédent, ainsi, on voit bien qu’il s’agit d’une seule et même histoire. Ça pourrait très bien être mis en un seul et même livre.

Le premier tome de cette série nous montre un jeune homme, poursuivit par des gardes, il est attaqué, blessé mais a réussi à les semer. Une jeune femme le trouve devant sa maison et lui offre l'hospitalité pour le soigner. Se demandant d'où il venait, il commence à raconter son histoire. Dix neuf ans plus tôt, un massacre a lieu et l'un des nouveau-nés a pu être sauvé mais il fut abandonné dans la forêt où un homme Galoup, le trouve et le recueille... mais un jour, le jeune homme veut savoir ce qui se passe en dehors de la vie dans la forêt et un grand destin s’annonce devant lui…

L’histoire se déroule sur plusieurs années, on nous conte la naissance de Tristan jusqu’à ces dix-neuf ans, âge à laquelle on l’entrevoit en premier dans le premier volume alors qu’il se retrouve blessé. On retrouve d’ailleurs cette scène à un moment dans la série, reprenant le cours des évènements dans l’ordre et non en simple souvenir pour nous remettre dans le contexte afin de savoir ce qui s’est passé pour qu’on en arrive là. J’ai trouvé ça bien comme manière de faire, de mêler le présent avec le passé de cette manière, car à chaque fin de volume, on retrouve Tristan à l’âge adulte alors que dans tout le volume, il n’était qu’un enfant, puis un adolescent, avant de prendre son apparence d’adulte au fur et à mesure. On voit ainsi une évolution et aussi le développement de son caractère et de son apprentissage afin de devenir cette légende, ce Chevalier Errant.


Il y a très peu de bulles dans chaque page ce qui renforce le côté rapide de la lecture. C’est agréable à lire et on est bien plongée dans l’univers de Swolfs. Les dessins sont assez sympas, ce n’est pas forcément ce qui me plaît le plus, mais j’aime bien. Je trouve que c’est assez bien fait et agréable à regarder tout en lisant. Par contre, là où je suis déçue, c’est que les illustrations intérieures sont moins jolies que celles des couvertures, moins de détails, plus effet BD mais ça reste quand même pas mal et assez proches. Mais c’est moins lisse et précis.

J’ai beaucoup aimé cette série. L’intrigue est prévisible étant donné le genre, mais j’ai quand même trouvé ça agréable et bien menée. On voit toute la machination de Shaggan pour arriver à ses fins et aussi comment les opposants se démènent pour ramener la paix dans le pays, ramener l’héritier du duché… Les personnages sont intéressants, chacun a un but précis, même si tous ne sont pas nécessairement au courant. On voit jusqu’à quel point le pouvoir peut faire perdre la tête aux hommes et qu’ils sont prêts à tout pour parvenir à leur fin.


En tout cas, j’ai passé un bon moment en lisant cette série, que je conseille fortement et qu’il vaut mieux aussi avoir tous les tomes sous la main, sans quoi c’est assez frustrant d’attendre, vu que tout s’enchaine très bien et qu’on ne met pas beaucoup de temps à lire les volumes. La série se termine bien à la fin des cinq volumes, mais il est dit que c’était la fin de la Première Epoque alors peut-on espérer en trouver une autre, et revoir certains personnages. Affaire à suivre…


T.1 L'enfant loup
T.2 Les forêts profondes
T.3 La grande battue
T.4 Le maître des songes
T.5 Hauteterres

Commentaires

  1. J'ai lues les quatre premier et j'ai beaucoup aimer aussi, j'ai eu le même ressentit par rapport dessins, le méchant et vraiment très méchant XD

    RépondreSupprimer

Enregistrer un commentaire

Vous êtes bien sur la messagerie écrite de Melisande, veuillez laisser un message après le bip écrit car elle est partie lire !

***biiip***

Posts les plus consultés de ce blog

TOP spécial Noël 2017 ! [PARTIE 2]

Skiddy, mon ami imaginaire de Katherine Applegate

Georges et le Big Bang de Stephen et Lucy Hawking (Georges 3)

TOP spécial Noël 2017 ! [PARTIE 1]

TOP spécial Noël 2017 ! [PARTIE 4]