De L'autre côté d'Elodie Morgen (Eva Miller 1)


Quatrième de couverture

De l'Autre Côté raconte l'histoire d'Eva Miller, une jeune femme qui veut retrouver le vampire qui a assassiné son père. Elle hait ces monstres depuis son plus jeune âge. Ce qu'elle ignore, c'est qu'on lui ment depuis le début. Son père était en réalité un vampire, ce qui fait d'elle une hybride. C'est après avoir été piégée par des vampires et transformée en l'une des leurs qu'elle apprendra la vérité sur ses origines. Pour sa première mission, elle doit exterminer l'assassin de son père. Ça ne pouvait pas mieux tomber.

Mon avis

Je tiens tout d’abord à remercier Elodie Morgen de m’avoir permis de lire son livre. Je dois dire que je suis assez mitigée sur ma lecture, néanmoins je pense qu’il y a du potentiel, mais l’on voit que l’auteur est jeune et que c’est un premier roman. Je trouve qu’il manque quelques éléments pour faire de cette histoire quelque chose de vraiment originale et intéressant. Evidemment, cela ne tient qu’à moi et d’autres pourront y trouver leur compte en lisant ce livre, mais ça n’a pas été mon cas et je vais expliquer en quoi.

D’abord, je trouve que la quatrième de couverture en dit trop sur l’histoire, si bien qu’on pense que l’héroïne est au courant de certaines choses alors que ce n’est pas le cas, du coup ça gâche un peu la surprise. Par ailleurs, ce 1er tome est court (173 pages à peu près) donc ça raconte quasi dans les grandes lignes l’intégralité du texte ce qui n’a pas grand intérêt vu qu’on nous a quasi tout dit. Je trouve ça dommage.

Sinon, que nous raconte l’histoire ? Celle d’Eva Miller (écrit à la 1ere personne, donc elle prend la parole) qui chasse des vampires, afin de retrouver celui qui a tué son père voilà 18 ans plus tôt, quelques mois avant sa naissance. Dans une de ses missions, elle doit donc en trouver un, du nom de Vladimir, mais il semble bien plus puissant qu’elle ne le pensait et finit par rebrousser chemin avant de mourir. Puis, comme toute jeune femme, elle retrouve une amie afin de s’amuser un peu et elle va ainsi passer la soirée dans une boite de nuit. Sauf que tout ne se passe pas comme prévu puisque quelques temps après être partie (toute seule, laissant son amie s’amuser) elle se fait enlever par des vampires et là, à son réveil, elle va découvrir comment ça se passe de l’autre côté, mais aussi comprendre que tout ce qu’on lui avait dit pendant des années n’était que des mensonges…

Je m’abstiens délibérément d’en dire plus, je pense que c’est suffisant à dire pour l’histoire, sans quoi on en sait beaucoup trop et je trouve que ça « gâche » un peu la lecture comme je l’ai dit. Alors, l’histoire pouvait être très intéressante et vu que j’apprécie beaucoup l’urban fantasy, je me suis dit pourquoi pas. Ça peut être basique puisque l’histoire de vengeance suite au meurtre de son père par un vampire, on peut le rallier à Chasseuse de la nuit (même si Cat ne chasse pas tout à fait pour les mêmes raisons, mais la vengeance est là également), mais ça aurait pu quand même faire une histoire pleine d’action et originale, tout dépend du traitement. Malheureusement, je trouve qu’il manque beaucoup de choses pour en faire une histoire vraiment haletante et d’accrocheur pour moi. Le monde est à peine esquissé, on ne sait pas vraiment où on met les pieds, comme par exemple le job de chasseuse de vampires, c’est expédié en cinq minutes et on n’en parle plus, Vladimir ne sert pas à grand-chose au final. L’intrigue est relativement limpide, on comprend aisément où veut en venir l’auteur, donc pas tellement de surprises et si on a lu la 4e de couverture (c’et mieux dans le choix d’un livre), bah on sait encore plus de choses alors que l’héroïne l’ignore (comme la nature de son père). Donc au niveau de l’intrigue, je m’attendais à un peu plus de choses.

L’écriture de l’auteur est sympa mais par moment je trouve que les phrases sont trop courtes, trop hachées, donc ça fait une narration saccadée et ça empêche au texte d’être complètement fluide. Mais sinon dans l’ensemble ça se lit bien et il n’y a presque pas de fautes, donc c’est une bonne chose (dans les autoéditions, on a souvent des coquilles).

Ensuite au niveau des personnages, là encore, je trouve qu’il y a des petites choses qui ne vont pas. Eva prend trop bien sa nouvelle condition de vampires. Elle est sensée détester ces créatures et pourtant elle s’adapte trop bien, ne se rebelle pas tellement. Quand on hait quelqu’un on ne se soumet pas aussi facilement. Elle se laisse faire alors qu’elle devrait au contraire être en colère. Avec sa manière de parler, etc. on s’attend à un personnage un peu dur et renfermé alors qu’au final on a plus l’impression d’avoir affaire à une fille perdue et fragile qui s’effondre à la moindre chose. Donc je trouve qu’il y a un décalage à ce niveau là. Je dois avouer que le personnage d’Eva ne m’a pas tellement plu, je ne me suis pas identifiée à elle, j’avais un peu de mal à la comprendre. Je ne pouvais pas me mettre à sa place parce qu’on n’a pas la même vision des choses et du coup se glisser dans sa peau et adhérer à son histoire était assez difficile. J’ai lu, sans pour autant m’immiscer dans ses pensées et j’ai eu l’impression d’être une spectatrice avec énormément de recul. Quand c’est écrit à la 1ere personne, ce n’est pas l’idéal de ressentir ça.

Quant à la petite histoire d’amour, c’est trop rapide, trop expéditif, ça m’a complètement laissé de marbre et je n’ai pas vraiment adhéré au personnage. Je me demandais même comment il pouvait y avoir quelque chose, je n’ai pas trouvé ça très crédible. En plus, dans les relations amoureuses j’aime quand ça prend du temps, que c’est long voire qu’un couple semble improbable et impossible. J’aime bien quand il y a de la difficulté que là, ça se tombe dans les bras en moins de deux, ça ne me plaît pas tellement. Quant à la fin, je trouve une fois de plus que c’est trop rapide, que ça se résout facilement. Bon, il y a des choses auxquelles je ne m’attendais pas, mais pour la majorité, je me doutais un peu de l’histoire.

C’était une lecture rapide, avec de bonnes idées mais qui dans l’ensemble je trouve ne sont pas suffisamment exploitées et développées pour qu’on sache exactement dans quel univers on se trouve, mais aussi l’atmosphère qui s’en dégage. Quant aux personnages, ils sont trop lisses, pas assez détaillés pour pleinement les apprécier. Je n’ai pas tellement accroché à ce 1er livre, néanmoins je suis quand même curieuse de savoir la suite parce que ce n’était pas si désagréable que ça à lire, que ça a éveillé ma curiosité et que je pense que l’auteur peut s’améliorer à mesure des tomes.

Commentaires

  1. Malheureusement, la couverture me repousse :/

    RépondreSupprimer
  2. En réalité je suis très visuel. Si la couverture ne me plait pas il m'est impossible de bien lire le livre (même si il est super, que tout le monde l'adore etc). Donc je préfère attendre une couverture qui m'attire plus :P

    RépondreSupprimer
  3. Faut vraiment être accros au livre pour être comme ça xD Mais bon, on y peut rien :P

    RépondreSupprimer
  4. Ta de la chance de pouvoir lire en VO. Moi et l'anglais... une grande histoire ^^'

    RépondreSupprimer
  5. Oui, je pense lire les HP ( vu que je connais les livres par cœur)en VO pour essayer à m'améliorer.

    RépondreSupprimer
  6. Ce livre me tente beaucoup =) j'espère pouvoir le lire un jour

    RépondreSupprimer
  7. Hey ! juste pour te prévenir que d'ici une semaine environ, je change la couverture, tu peux prendre la nouvelle image sur mon blog ;)

    RépondreSupprimer

Enregistrer un commentaire

Vous êtes bien sur la messagerie écrite de Melisande, veuillez laisser un message après le bip écrit car elle est partie lire !

***biiip***

Posts les plus consultés de ce blog

Asynchrone de Fabien Clavel

Celle qui murmurait à l'oreille du mec en costard de Laëtitia Constant

Concours Celle qui murmurait à l'oreille du mec en costard [TERMINE]