L'accident d'Elizabeth Chandler (Le baiser de l'ange 1)

Quatrième de couverture

Ivy adore les anges. Elle collectionne les petites statuettes qui les représentent et croit profondément qu'ils l'accompagnent dans les moments difficiles de sa vie. Surtout depuis que sa mère s'est remariée. Avec le père de Gregory, ce garçon étrange qui met Ivy mal à l'aise. Heureusement, Tristan, le jeune homme le plus adulé du lycée est fou amoureux d'elle. Ivy partage ses sentiments, et le bonheur lui paraît de nouveau accessible. Mais bientôt, le destin les frappe violemment.

Lecture Commune avec




Mon avis

J’avais reçu ce livre en cadeau lors de la dédicace de Cate Tiernan et Maggie Stiefvater au Virgin et je l’avais mis de côté, ayant beaucoup d’autres lectures plus intéressantes à mes yeux. Mais suite à la lecture commune sur le forum de Lire ou Mourir, je l’ai ressorti de sa cachette (ouais, vu l’aspect de la PAL, on peut dire ça) et ait commencé à le lire très rapidement le soir même (bah oui, je l’ai commencé la veille au soir, du jour où l’on allait discuter du livre) et je l’ai donc terminé dans le début d’après-midi. Vu la taille du livre, il était évident qu’il allait être rapidement lu, et donc j’ai pu tenir les temps pour la lecture commune, ce dont je me félicite. Voilà pour ce qui est des circonstances de cette lecture non prévue / prévue.

Alors pour ce qui est de l’histoire, il s’agit d’une part, Ivy, une jeune adolescente comme les autres, si ce n’est qu’elle croit aux anges et collectionne des statuettes à leur effigie (chacun à un nom et une spécificité). Elle les invoque quand elle en a besoin, cela la rassure et l’aide dans sa vie de tous les jours, notamment depuis le remariage de sa mère avec le père d’un adolescent de son lycée, qu’elle n’apprécie pas vraiment, il la met mal à l’aise. D’autre part, on retrouve Tristan, un ado des plus prisés, remarque Ivy et va tout faire pour lui parler et sympathiser avec elle (et plus si affinité), bien que ça semble compromis. Une petite histoire va naître entre ces deux protagonistes, jusqu’à ce qu’un évènement ne chamboule leur vie paisible…

Etant donné l’épaisseur du livre, il ne faut pas trop s’attendre à une intrigue très « développée » ou conséquente (dommage pour moi, voilà pourquoi je préfère de loin les pavés). Le livre est vraiment très court, même pour un poche et du coup ça se lit très rapidement, très facilement parce que l’écriture s’y prête bien. C’est fluide et agréable à lire, du coup les pages défilent avec une aisance déconcertante (ce qui je dois l’avouer m’arrangeait grandement pour cette lecture commune.). C’est une petite histoire d’amour mignonne, qui nous emporte dans l’univers d’Elizabeth Chandler. Ce livre est tout en émotion (on est vraiment dans l’histoire d’amour pure et dure à la Roméo et Juliette par certains aspects) et je dois avouer qu'un passage m'a pas mal ému, pas loin des larmes (alors que moi c'est très rare. Ouais, sensible par certains sujets, faut les trouver…).

Je trouve ça dommage que le début commence par CETTE scène (je vous laisse découvrir quoi si vous voulez le lire) parce que ça annonce trop la suite, vu que c’est un flash forward, du coup ça retire un peu de « plaisir » à la lecture parce que dès le début, on sait ce qui va arriver. Mais bon c'est un choix de l'auteur, ça intrigue quand même le lecteur et ça peut permettre de donner envie de lire la suite. Après, ça dépend si on aime se faire spoiler dès le départ intentionnellement par l’auteur.

Les personnages sont assez attachants et sympathiques, notamment Ivy et Tristan qui sont les deux personnages principaux que l'on suit (narration à la 3e personne). Ivy semble fragile et dans un autre monde avec ses anges, et de l’autre elle est très ancrée dans la réalité par rapport à ce qui se passe avec sa mère (son remariage, etc.) et son petit frère qu’elle prend pas mal en charge. Par ailleurs, les liens avec sa « belle famille » ne sont pas des plus évidentes (je n’aimerai pas avoir pour demi frère Grégory, bizarre de dire ça pour ma part… bref). Quant à Tristan, il est vraiment adorable et on ne peut que l’apprécier, on comprend pourquoi c’est LUI.

Le fait d’avoir les deux points de vue, permet d'avoir une vision plus large de la situation et ainsi découvrir certaines choses sur leur compte. C’est pas mal ce genre de choses quand on voit les sentiments de chacun et comment ils essayent de se rapprocher ou autre… C’est bien pratique les changements de point de vue, mais en même temps, ça ne laisse pas de mystères. Quand on est cantonné à un seul point de vue à la première personne on ne perçoit vraiment qu’un seul personnage après ça n’est que des suppositions par rapport à ce qu’on « voit » et ça peut être plus intéressant parfois. Bref, l’alternance des deux points de vue était quand même intéressant, ça m’a bien plu quand même (étrange de lire de la YA à la 3e personne, c’est tellement rare). Les personnages secondaires sont tout aussi bien, ce qui est important (ça permet de faire ressortir les principaux, mine de rien).

Malgré tout ça, je reste un peu plus sceptique sur cette lecture parce que je dois dire que j'ai trouvé ça un peu lent. Finalement, on peut résumer en 3 lignes l'intrigue de ce 1er volume et je trouve ça un peu léger, et quelque peu décevant (moi qui aime quand il se passe plein de choses, plein de péripéties, etc. là, je reste un peu sur ma fin, ça me donne un sentiment d’inachevé (mais il me semble que beaucoup de gens en parlaient comme d’un livre « introduction », c’est un peu ça, ça met en place quelque chose, mais on s’attend à avoir une suite après, pas que ce soit un tome unique et achevé). Là, je rejoins complètement les avis, j’ai aussi ressenti ça et c’est dommage.

Voilà pourquoi je n’aime pas trop les romans courts, parce qu’il manque toujours quelque chose, j’ai toujours une objection à faire. Ici, c’est le manque d’intrigue vraisemblablement, on se demande où l’auteur veut en venir, parce que l’évènement qui va tout chambouler arrive assez tardivement quand même et du coup c’est assez long pendant la première partie… La rencontre des deux personnages, le fait qu’ils se tournent un peu autour avant de se mettre en couple… Ça fait peut être un peu long, surtout quand on sait depuis le début ce qui va arriver ! Et là, on aimerait que les choses s’accélèrent un peu. Et quand ça arrive, bah la deuxième partie ne relève pas entièrement le niveau, c’est trop « plat ». Par ailleurs, je trouve que le côté ange, n'est pas forcément suffisamment exploité, je m'attendais à un peu plus (sachant par avance et surtout d’après la quatrième de couverture que ça allait parler d’anges). Je ne m’attendais pas à ça, et j’avais en tête un autre type de scénario, donc bon… ça n’était pas ce que je pensais.

Donc je suis un peu « déçue » (c’est un peu fort mais je n’ai pas d’autres mots en tête pour qualifier ce que je pense vraiment) de ce livre, il ne faut pas trop en attendre, c'est une petite histoire relativement tranquille et sympathique, mais sans plus. On va dire que je suis mitigée, j’ai bien aimé lire ce livre, ça n’était pas non plus une torture comme avec d’autres que j’ai pu lire l’année dernière, mais ça manque d’action, de profondeur, de développement. C’est davantage une histoire d’amour avec des problèmes (et pas des moindres quand même) où tout n’est qu’émotion (ça fait du bien parfois ce genre d’histoire, Le faire ou mourir de Claire-Lise Marguier, c’était le cas, mais ça m’a davantage touché et plu que Le baiser de l’ange). Je lirai peut être la suite quand ça sortira en poche, mais bon je ne me jetterai pas dessus non plus.


imaginaires par des auteurs nord-américains vivants 

Commentaires

  1. La suite si on l'a gratos aussi... mdr
    (Il faisait partie de l'offre trois LDP jeunesse achetés, un livre gratuit)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. voilà, si je l'ai gratuit, je ne m'en plaindrai pas, je le lirai. mais je ne me précipiterai pas dessus dans d'autres cas (encore moins en GF, ça aurait été du vol là ^^)

      Supprimer
  2. Je viens de lire ce livre, il y a trois jours à peine, et mon avis sera exactement le même niveau ressenti. Inachevé.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. ouais c'est trop court, c'est mignon mais bon il ne se passe pas grand chose donc c'est dommage parce que je pense qu'il y avait de l'idée

      Supprimer
  3. Grosse déception pour ce roman ou il ne se passe quasiment rien ! Oo Peut être aussi que j'en attendais trop .. En tout cas je suis bien contente de l'avoir eu gratuitement aussi ^^

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. ouais, c'est assez plat dans l'ensemble quand même et c'est dommage

      Supprimer
  4. Je suis contente de voir vos avis... J'ai bien souvent voulu l'acheter mais s'il est décevant...

    RépondreSupprimer

Enregistrer un commentaire

Vous êtes bien sur la messagerie écrite de Melisande, veuillez laisser un message après le bip écrit car elle est partie lire !

***biiip***

Posts les plus consultés de ce blog

Piégés entre les murs de la nuit d’Hubert Ben Kemoun (Piégés 2)

Le coeur en braille de Pascal Ruter (Le coeur en braille 1)

En équilibre d'Anne Plichota et Cendrine Wolf (Les 5/5, tome 1)