In My Mailbox (20)


In My Mailbox a été mis en place par Kristi du blog The Story Siren et inspiré par Alea du blog Pop Culture Junkie. C'est un moyen de partager les livres reçus chaque semaine dans notre boîte aux lettres ainsi que les livres achetés ou empruntés à la bibliothèque.

Mes acquisitions de la semaine


Parce que l'Accroc, aime les belles couvertures et est du coup très chiante, elle préfère souvent se faire ch*** à lire en VO plutôt que d'avoir un livre pas très beau dans sa biblio... Il s'agit de Devil City paru vendredi chez Castelmore...



Forsaken de Jana Oliver (VO)

Riley Blackthorne a juste besoin d'une chance de faire ses preuves – et c'est exactement sur quoi comptent les démons.
Riley, 17 ans, est la fille unique de Paul Blackthorne, le légendaire piégeur de démons, et elle a toujours rêvé de suivre les pas de son père. La bonne nouvelle, comme la société humaine est fortement perturbée par le bouleversement économique et que le nombre de démons envoyés par Lucifer dans les grandes villes ne cesse de croître, c'est que la Guilde locale de piégeurs, celle d'Atlanta, a besoin de toute l'aide qu'elle peut trouver – même celle d'une fille. Quand elle ne tient pas à jour ses devoirs ou qu'elle ne tente pas de gérer son attraction grandissante pour Simon, un autre apprenti, Riley va sauver les citoyens en détresse de petits diables mal embouchés – bien sûr seulement l'engeance des enfers grade un, comme le dicte les règles strictes de la Guilde. La vie est aussi normale que possible quand on est une adolescente piégeuse de démons comme les autres.
Mais alors un géomonstre grade cinq fiche en l'air sa mission de routine dans une bibliothèque en compromet- tant sa vie et son gagne-pain. Et, comme si ce n'était pas suffisant, une soudaine tragédie frappe la Guilde des piégeurs et pousse Riley sur un chemin plus dangereux qu'elle aurait pu imaginer.




La vengeance du petit chaperon rouge de Jim C. Hines

L'histoire de Roudette est simple. Il y était question d'un capuchon rouge, d'un loup et d'un chasseur. Sa mère lui avait pourtant assuré que tout irait bien si elle ne quittait pas le chemin. Mais, parfois, le chemin mène à des endroits sinistres Roudette, désormais connue sous le nom de « La Lady au chaperon rouge », va devoir faire alliance avec ses anciennes rivales Talia, Blanche et Danielle, pour une mission qui les opposera encore une fois aux fées capricieuses qui, depuis une bonne centaine d'années, contrôlent le royaume d'Arathea.





Cavalier rouge : Edo d'Eli Esseriam

« Je me suis éloigné tranquillement et, dans mon sillage, le ciel continuait de se déchaîner, la terre n’en finissait pas de se lézarder, d’éclater comme un fruit trop mûr. La nuit avait l’air d’un trou béant qui avalait tout. 
Je suis remonté sur ma moto et j’aurais pu jurer que, sous sa roue arrière, le bitume crevait. Les flammes couraient derrière moi et embrasaient les vignes, les arbres, les maisons. Pas pour me rattraper et m’allumer. Plutôt pour m’escorter. La traîne de la mariée, la dentelle en moins, les cris et la mort en plus. Après moi, le déluge, comme dirait l’autre. L’autre, en l’occurrence, c’était moi.»




Go to hell d'Oxanna Hope

Cassie n'a que 18 ans mais elle a déjà beaucoup voyagé. D une ville à l'autre, elle tente en vain de se fondre dans la masse pour échapper à son passé. Lorsqu'elle débarque à Fairfield, elle garde encore l'espoir d'y trouver un peu de tranquillité. Cependant, dès le départ, son désir est voué à l'échec ; son franc-parler et sa beauté envoûtante la feront sortir du lot. C'est que Cassie n'est pas tout à fait comme les adolescentes de son âge. Elle aime s'amuser, se battre et jouer avec les sentiments des autres. Brian, son nouveau camarade de lycée, en fera l'amère expérience et découvrira par la même occasion qu'elle est dotée d'un pouvoir peu commun. La rencontre entre Cassie et son professeur de philosophie, Damian, va changer la donne. Cet homme au sourire énigmatique et charmeur est très différent de tous ceux qu'elle a croisés jusqu'ici. Lui et son frère Seven ne mènent pas une vie aussi ordinaire qu'ils voudraient bien le faire croire. Eux aussi dissimulent un secret. Mais ils ne sont pas les seuls à en posséder un... Entre magie noire, entités démoniaques et traques, une histoire d'amour tumultueuse qui risque de les mener jusqu'aux portes de l'Enfer ou d'ailleurs...




"Puisque l'Encyclopedia Magicka se balade toujours dans la nature, démons et vampires se serrent les coudes pour essayer de la retrouver au plus vite. De mon côté, je dois honorer mon contrat avec Alejandro, le chef des vampires, et travailler pour lui jusqu'à ce que les livres réapparaissent. Avec tout ça, je devrais avoir l'esprit occupé... Pourtant il s'égare très - trop - souvent vers Shade et notre dilemme, le faire ou ne pas le faire ? Car oui, perdre sa virginité représente beaucoup plus pour moi que pour une personne ordinaire. En même temps, qui a dit que j'étais quelqu'un d'ordinaire ? Ce n'est pas comme si nous étions nombreux à abriter un succube ! "




« Nous nous arrêtions là où l’eau était émeraude et nous piquions des pédalos en pleine nuit. Nous trempions nos lèvres teintées de café frappé, et on riait en se dévoilant nos dents de traviole comme une confidence. Pourtant, je savais que cela n’allait pas durer. Par essence, le sublime frôle la chute. La vie n’est trop courte que si la vitesse a mal été ajustée. Respirer pleinement, c’est accepter que le temps varie dans son allure jusque dans son épaisseur. C’est se laisser rattraper par cette quête infinie de désir. Se donner le vertige à la folie, s’enivrer d’une goutte de poison qui monte au nez, effleurer la mort en râpant sa chair tendre du bout des doigts ne sont pas des attitudes suicidaires, c’est vivre ».

Folle d’Absinthe est le récit d’une femme qui tente de cerner l’amnésie frappant ses émotions, les conséquences d’un temps trop dissolu, et sa poursuite effrénée de l’exclusivité. L’histoire démontre qu’il y a parfois de la beauté dans le désespoir. Une beauté incandescente. Le sujet n’est au final ni l’amour ni le désamour, mais la foi obligatoire en l’existence.



Marquise des ténèbres d'Ambre Dubois

Quand les cadavres se relèvent d’entre les morts, Stella Hunyadi, la vampire hongroise exilée à Londres, se doit de mener l’enquête. Elle est loin d’imaginer que derrière cette histoire de meurtre et de sorcellerie, c’est tout un passé qui resurgit. En parcourant les sous-sols de l’effroyable Tour de Londres, entre jeux de pouvoir, séductions et manipulations, la belle immortelle aura fort à faire pour découvrir les liens tragiques qui nouent les vampires de la capitale…

Le troisième tome des Soupirs de Londres ouvre une fenêtre sur le passé des vampires londoniens. Des murmures de l’Ecosse aux ombres de la Tour de Londres, la roue de la destinée tourne inexorablement pour ces immortels torturés et puissants…


Et vous ?

Commentaires

  1. "Parce que l'Accroc, aime les belles couvertures et est du coup très chiante," ^^

    Et ouais, je vais devoir lire maintenant ! lol Mais l'espagnol casse mon rythme, je galère ! Enfin, cette semaine avec les trajets pour aller au SDL et le train, je compte lire facile 3 livres.
    (au fait, retourne voir l'article, tu vas rire avec ce que j'ai ajouté... je suis cinglée de compter ça)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. bah morganville traine, tu sais pourquoi lol oui avec les trajets train, ça devrait le faire je pense. moi faut que j'aille sur Paris, j'irai sûrement lundi, faut que j'aille chercher un livre chez l'archipel et avoir des nouvelles pour le reste parce que l'attachée ne répond jamais...

      et je viens de voir, j'ai laissé un com... ahem...

      Supprimer
    2. (Vive les livres pour les cours...)

      Supprimer
    3. ouais... pff va falloir que j'en lise certains cet aprem sinon ça craint vraiment

      Supprimer
  2. Réponses
    1. oui mon IMM est souvent rempli mdr merci :D

      Supprimer
  3. Forsaken, ou Devil City, a l'air excellent...!
    Et Demon Inside, pff, j'ai toujours pas lu le tome 2 qui est dans ma PAL... j'ai honte. Il me tardait tellement qu'il sorte ! Mais bon, tant pis x)
    Bonnes lectures pour la semaine qui arrive :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. oui c'est pour ça que je l'ai pris et tellement déçu de Castelmore que j'ai pris en VO et vu le prix que je l'ai payé, c'était très intéressant

      ah Demon Inside c'est trop bien faut le lire !!

      merci, je vais pas arrêter de lire parce qu'en plus fin de semaine pro, je ne pourrais pas, salon du livre oblige alors va falloir rattraper le truc quoi

      Supprimer
  4. De bonnes lectures en perpectives, j'espere que ça te plaira. J'avoue que je suis assez curieuse pour certains.

    RépondreSupprimer
  5. Bonnes lectures et bon dimanche :)

    RépondreSupprimer
  6. Que de bonnes lectures en perspective !

    RépondreSupprimer
  7. J'ai adoré devil city, j'espère que ça te plaira autant qu'à moi :D

    RépondreSupprimer

Enregistrer un commentaire

Vous êtes bien sur la messagerie écrite de Melisande, veuillez laisser un message après le bip écrit car elle est partie lire !

***biiip***

Posts les plus consultés de ce blog

Asynchrone de Fabien Clavel

Celle qui murmurait à l'oreille du mec en costard de Laëtitia Constant

Concours Celle qui murmurait à l'oreille du mec en costard [TERMINE]