Top Ten Tuesday (1)

toptentuesday.jpg

Le Top Ten Tuesday est un rendez-vous hebdomadaire dans lequel on liste notre top 10 selon le thème littéraire défini. Ce rendez-vous a initialement été créé par The Broke and the Bookish et repris en français sur le blog de Iani.


Voici donc le thème de cette semaine : Les 10 phrases, répliques ou citations préférées.


Je dois avouer que je ne note pas ce genre de choses, du coup ça pourrait être difficile d'en retrouver, néanmoins, il y a un temps j'en avais noté pendant ma lecture de la série : La grande guerre des dieux de David Eddings et dans le lot, il y en a qui sont vraiment pas mal, certaines plus philosophiques, d'autres plus... Vous verrez, j'en ai mis une qui montre un peu le genre. Hors contexte, ça peut faire bondir, mais dans la série, et quand on voit les personnages, on comprend et ça passe super bien. Je vous présente ici surtout des citations parce que retrouver des passages précis pour des répliques... c'est compliqué, même si j'ai pas mal de choses en tête. Donc je me contenterai de cette petite sélection, qui je l'espère vous plaira.


« Les choses vraiment importantes ne peuvent pas être faciles, Belgarion. Si elles étaient faciles, nous n'y attacherions aucune importance. » (Essaion dans La sorcière de Darshiva, La Mallorée 4, de David Eddings)

« Les mots sont l'essence même de la pensée. Sans mots, il n'y a pas de pensée. » (Beldin, dans La sorcière de Darshiva, La Mallorée 4, de David Eddings)

« Les années ne sont pas le seul moyen de mesurer l'âge. » (Porenn dans La Mallorée, La sorcière de Darshiva, de David Eddings)

« D'habitude, quand je veux un bateau, je le vole. Je trouve immoral d'utiliser un des miens. » (Silk dans La sorcière de Darshiva, La Mallorée 4, de David Eddings)

« Elle est intelligente c'est tout. Ce n'est pas fréquent chez les femelles, mais ça arrive. » (Belgarath dans La Sybille de Kell, La Mallorée 5, de David Eddings)

« J'ai horreur de traiter avec des femmes intelligentes. Je ne sais pas pourquoi, je ne trouve pas ça naturel. » (Yarblek dans La Sybille de Kell, La Mallorée 5, de David Eddings)

« Nous sommes tous blasés, nous autres les héros. C'est un critère de sélection. Nous combattons un ou deux monstres tous les matins, avant le petit déjeuner. Ca nous ouvre l'appétit. » (Garion dans La Sybille de Kell, La Mallorée 5, de David Eddings)

« Aime comme tu l’entends » (précepte d’Elua le Béni, Kushiel, de Jacqueline Carey)

« La dernière chose que je sortis du sac fut Sigmund, mon pingouin en peluche – et le compagnon de toutes mes nuits depuis six mois. Il ne ronfle pas, ne monopolise pas les couvertures et me laisse lui faire autant de câlins que je veux sans jamais protester. C’est plus qu’on peut en dire de beaucoup d’hommes » (Anita Blake dans Papillon d’obsidienne, Anita Blake tueuse de vampires 9, de Laurell K. Hamilton)

— Qu’Elua te maudisse ! Cassilin, si c’est là tout le courage que tu as ! (Je l’invectivai dans toutes les langues que je connaissais.) Si je survis à tout ça, je te promets d’écrire au Préfet de ton ordre pour lui dire comment Elua le béni a été mieux servi par une courtisane de la Cour de nuit que par un prêtre cassilin ! (Phèdre dans La Marque, Kushiel 1, de Jacqueline Carey)

Commentaires

  1. Ah oui, Eddings une bonne référence !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. oh oui !! il y a vraiment des passages excellent, surtout entre Belgarath et Polgara quoi :D

      Supprimer
  2. c'était aussi ma première participation :)
    J'aime bien tes citations, tout particulièrement celle-ci : "Les années ne sont pas le seul moyen de mesurer l'âge."

    RépondreSupprimer
  3. J'adore celle d'Anita ^^
    C'est tellement vrai !! xD

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Anita en sort des pas mal, s'il fallait tout noter... surtout dans les premiers tomes ^^

      Supprimer

Enregistrer un commentaire

Vous êtes bien sur la messagerie écrite de Melisande, veuillez laisser un message après le bip écrit car elle est partie lire !

***biiip***

Posts les plus consultés de ce blog

Asynchrone de Fabien Clavel

Celle qui murmurait à l'oreille du mec en costard de Laëtitia Constant

Concours Celle qui murmurait à l'oreille du mec en costard [TERMINE]