Débat 6 : Pensez-vous que le fait de lire rapidement peut faire louper des éléments (plus ou moins importants) d'un texte ? Ou bien ça revient strictement au même que si on avait un rythme plus "normal" ?




Sujet


Suite à une conversation avec Letteratura Littéraire En Herbe, j'ai eu l'idée d'un sujet de débat, qui je suis sûre pourra vous intéresser et délier quelque peu les langues (du moins je l'espère). 


On en est venu un moment à parler du rythme de lecture. Et je sais que le mien fait "halluciner " (à défaut d'un autre mot, là je n’arrive pas à trouver) certains parce que je lis assez vite (moi, je ne trouve pas forcément, il y a des personnes qui sont encore plus rapides que moi, du coup ça me laisse perplexe, même si je reconnais que j'ai un rythme relativement soutenu, pour les noms, allez voir Nyx Shadow et Laea). 

Du coup, je me suis dit, si je trouvais un sujet avec ce thème ? Et là, ça n'a pas été trop dur à trouver, puisque souvent, avec le fait que je lise très vite, on me demande si je ne survole pas les textes, que je ne les comprends totalement vu que je ne m'attarde pas dessus, etc. 

Donc la question est la suivante : Pensez-vous que le fait de lire rapidement peut faire louper des éléments (plus ou moins importants) d'un texte ? Ou bien ça revient strictement au même que si on avait un rythme plus "normal" (qu'il reste à qualifier du coup, vu que je ne suis pas dans cette catégorie là) ? 

Voilà, le débat est ouvert, je mettrais ce que je pense à mesure de vos réflexions. 






Love-of-book : Nan je ne pense pas que ça fasse louper des éléments chacun son rythme ce n'est pas une course (même si je suis toujours choqué pour Laea X'D) 

Claire R. : Je crois qu'à chacun son rythme. Personnellement, je ne lis pas vite bien que je sois capable (quelques fois) de lire un livre en deux jours. C'est la raison pour laquelle je pense qu'il me faudrait mille vies pour lire tout ce dont j'ai envie de lire... 

Lily L. : la question est celle que tu as soulevé c'est qu'est ce qu'un rythme normal? Je pense que quand on lit à SON rythme même si çà paraît vite pour certains et bien à ce rythme il n'y a pas de problème par contre si on veut allez plus vite que la musique là oui il y a un problème. Au final, je pense donc qu'il faut suivre son propre rythme et même relire les passages qui posent problème si le faut, sans se demander si on lit trop vite ou pas assez ^^ perso je lis vite aussi à ce qu'il paraît mais sans doute moins que toi ;) 

Accrocdeslivres : oui voilà, ce qui reste à déterminer c'est un rythme de lecture moyen parce que du coup beaucoup me disent que je lis vite, certes, je le reconnais, mais il y a bien pire que moi. Et on m'a déjà dit / demandé, si je comprenais / retenais les livres que j'ai lu parce que vu mon rythme, beaucoup pensent que je lis en diagonale, ce que je ne fais pas. Ça a quelque chose de vexant quand on te dit ça alors du coup c'est à se demander, quel rythme est vraiment le bon ? 

Afef M. : Perso, je pense que ça peut faire louper certains éléments mais pas tout le temps. En tout cas, c'est valable pour moi, je me rends compte de certaines choses que j'ai sauté lorsque je relis un livre que j'ai lu super rapidement ^^ 

Claire R. : Il n'y a pas de bon rythme... Chacun le sien. Et ceux qui te disent que tu lis en diagonale, et trop vite, sont peut-être jaloux. Qui sait? 

Les divagations de Jade : Non, avant j'avais un rythme très soutenus, et je ne loupais pas d’événement , je ne survolais par contre je m'attachais moins au personnage, alors que maintenant, je met entre une semaine et un moi pour lire un roman en général, il y a une certaine différence de perception, comme je passe plus de temps a suivre un personnage, j'avais le même effet avec le manga, quand je suivais les sortis, comme je suivais les personnage sur plusieurs moi tu t'attache plus que si tu lis les 5 volume d'un coup, après il s'agit de moi, les autre je sais pas ^^ 

Accrocdeslivres : bah après, même en lisant plus "lentement" je pense qu'on loupe forcément des éléments, c'est indéniable, mais c'est valable pour tout type de lecture. Je pense que lorsqu'on lit un livre, on s'attarde davantage sur l'histoire, les évènements, on ne voit pas toutes les subtilités et l'intérêt est de tout découvrir. Lors d'une 2e lecture, vu qu'on connait l'intrigue, on voit davantage d'éléments qui auraient pu nous mettre sur la piste et tout découvrir dès le début. Mais c'est là qu'on reconnait le talent d'un auteur, c'est de savoir nous berner alors que tous les éléments étaient déjà en place pour savoir. 

Laea d’Avalon : il est vrai que les gens sont choqués par mon rythme de lecture; je m'attache avant tout quand je lis à l'histoire et aux personnages. Je ne verrais jamais les fautes d'orthographe et de grammaire, ni celles de style. un auteur a été surpris quand je lis ai dit en combien de temps, j'avais lu son livre. Il avait lu ma critique et en parlant avec moi du bouquin, il avait vu que je savais toute l'histoire. mes critiques sont appréciés des auteurs et de ceux qui suivent mon blog. Elles sont objectives. J’ai même des messages des auteurs qui ont apprécié que j'avais dis du mal de leur livre. J’aimerais parfois revenir un rythme plus lent mais ce n'est pas possible. Alors je rétrécis mon temps de lecture. Pour ma part, je lis très vite. Loar qui fait 530 pages m'as fait 5 heures, La cité noire qui fait 586 pages en 4 heures. En général, je fais une moyenne de 100 pages par heure. Je ne pense pas rater des détails. Il faut demander aux gens qui lisent mes critiques. Mais les auteurs trouvent que les critiques sont objectives. 

Accrocdeslivres : je ne pense pas non plus que lire vite nous fait louper pour autant des étapes du livre 

Gala de Livres : Je pense que chacun a son rythme. Je sais que j'ai des périodes où je peux lire très vite et on m'a aussi déjà demandé si je comprenais vraiment ce que je lisais, si je m'en rappelais après (une amie a fait un test une fois ... Elle a sélectionné plusieurs livres dans ma bibliothèque et m'a posé des questions du genre : noms des personnages, lieu où l'histoire se déroule, résumé détaillé, etc. ^^).C 'est vrai que ça un côté vexant lol. Après je n'ai jamais eut le sentiment d'avoir loupé des éléments dans mes lectures. Pour certains, lire plus "lentement" permet de bien se plonger dans l'histoire mais pour d'autres c'est justement en lisant plus vite, être à fond dedans et ne pas pouvoir lâcher le livre. De toute manière pour ma part je n'arrive pas à lire "trop" lentement, enfin à part si je n'accroche pas avec le livre ^^ 

Accrocdeslivres : idem, si un livre me fait plusieurs jours / semaines, c'est qu'il y a un souci, ou bien que je suis vraiment occupée et que je n'ai pas le temps. Du coup si ça traîne trop longtemps, c'est que le livre ne me convient pas. Et maintenant j'avoue qu'un livre qui me fait plus d'une semaine, ça a tendance à m'énerver parce que j'ai l'impression de trainer etc. ça me semble très long lol 

Tetel Oin : Je pense que c'est aussi une histoire de mémoire. Personnellement, je lis lentement pour bien m'imprégner des petits détails et comme j'ai une mémoire de poiscaille, si je vais trop vite, j'en oublie les noms des personnages ou des lieux. Mais en même temps j'aime aussi garder du suspense. Ça me frustre si un livre me fait qu'une soirée. Mais pour en revenir au débat, tant qu'on comprend la totalité du livre sans oublier les petits détails humoristiques, ironiques ou autres, je ne vois pas le défaut à lire vite. On n'a pas le même cerveau, et certains sont passés à la fibre optique, tandis que le miens n'a pas encore atteint l'ADSL :) 

Laea d’Avalon : je comprends ton sentiment. J’ai le même quand je traine sur un livre, ca m'énerve en général. C’est que je n’accroche pas à l'histoire. J’ai 1 500 livres dans une bibliothèque et je les connais tous. Tous mes amis me demandait des conseils et me les empruntais. Depuis j'ai ouvert mon blog et ca m'évite de prêter mes livres. 

Gala de Livres : C'est la même chose pour moi ^^ Une semaine sur un livre (quand je n’ai pas le temps par exemple) c'est trop long pour moi lol. En plus j'ai du mal à bien m'y plonger si ça traîne trop ... Mais après chacun a ses habitudes 

Accrocdeslivres : moi j'ai sûrement oublié quelques trucs au fil du temps, mais ça, même en lisant lentement, ça revient au même. Après je sais de quoi ça parle, etc. on peut aussi me demander et je sais ce que j'ai dans ma biblio. @Tetel Oin : je pense aussi que c'est une question de mémoire, puisque même si tu lis lentement, tu oublies forcément un peu le début de l'histoire (peut être même plus que si tu lis vite, où tu as l'ensemble de l'histoire d'un coup, ou du moins plus rapidement) 

Elodie J. : Je lis assez rapidement aussi et tout dépend de notre concentration, si l'histoire nous passionne. Beaucoup de critères sont à prendre en compte. Lire vite ne fait pas louper des éléments importants si c'est une lecture appliquée. Mettre deux mois à lire un roman empêche par exemple de se rappeler de tous les éléments. Donc il vaut mieux lire un peu vite que trop lentement ^^ 

Accrocdeslivres : @Gala de Livres : idem, rester trop longtemps sur un livre, j'ai du mal maintenant. Quand tu prends l'habitude de lire vite c'est vrai qu'après avoir un rythme moins soutenu est difficile (pour ça que je ne lis pas en anglais tout le temps ^^). @ Elodie Jeannot : je pense la même chose. Plus tu traînes et plus ta mémoire s'étiole et là... bah tu te souviens moins bien des choses que si tu lis tout d'un coup, c'est clair 

Laea d’Avalon : une histoire qui m'as passionnée : un livre de 800 pages qui m'as fait 6 heures (j'étais à l’hôpital). Je déteste trainer sur un livre. Ce que j'ai eu le plus de mal à lire le seigneur des anneaux : un mois par poche (j'en avais tellement marre d'entendre parler que je les ai lu). 

Accrocdeslivres : en même temps Le seigneur des anneaux n'est pas évident à lire et c'est du lourd, mais c'est tellement bien !

Laea d’Avalon : j'ai détesté à la fin je sautais toutes les descriptions pour m'en tenir à l'essentiel. 

Accrocdeslivres : lol pourtant c'est génial, même avec les descriptions 

Thomas H. : Pour ma part je suis assez lent dans mes lectures. J'aime passer du temps sur un bouquin quand son univers me plait. Pour LotR, j'ai mi six mois pour le premier car je l'ai trouvé trop long à démarrer mais il ne m'a fallut qu'une semaine pour boucler les 2 autres et la moitié du premier. 

Accrocdeslivres : LotR c'est Le seigneur des anneaux ? 

Thomas H. : oui la version abrégé spécial geek. 

Accrocdeslivres : je ne suis pas geek à ce point mais je réfléchis de temps en temps lol j'ai mis 3 semaines pour lire la trilogie. Et sinon pour revenir sur ce que tu as dit, tu penses que le fait de lire vite, tu puisses louper des choses ou ne pas apprécier le livre à sa juste valeur ? Tu dis que quand tu aimes, tu préfères passer du temps dessus (pour savourer davantage) mais est-ce que tu penses que le fait de lire plus vite, tu ne puisses pas en faire de même ? 

Thomas H. : Disons que lorsque j'ai voulu lire rapidement certain livre (ça me l'a pas fait pour tous) ce n’est pas vraiment que je loupe des détails, mais parfois ça en fait trop d'un seul coup et ensuite il arrive de les mélanger. C'est surtout vrai lorsque je lisais mes romans policiers avec les noms anglais que je finissais parfois par mélanger. En lisant plus lentement j'assimile plus facilement les détails. 

Accrocdeslivres : moi ça ne me perturbe pas plus que ça, mais je comprends que ça puisse le faire pour certains ^^ 

Thomas H. : d'ailleurs tu parlais de la mémoire qui s'étiolait en prenant du temps. Mais pour LotR notamment les 6 mois ne se sont pas fait en non stop. J'ai commencé le livre. J'ai arrêté environ à un tiers, j'ai lu plein de bouquin autre pendant les 6 mois puis je l'ai repris. Mais ça ne m'a pas empêché de me souvenir très clairement de l'histoire. Le seul livre qu'il a fallut que je recommence depuis le début après l'avoir laissé de cette façon fut "Le meilleur des mondes". Mais bon je l'avais tenté un peu jeune et là j'ai mi plusieurs années avant de m'y remettre pour le finir. 

Bazar d'ameloche : Non, personnellement j'ai aussi un rythme de lecture rapide et ça ne m'empêche pas de ne rien louper ni de m'interroger, de faire des hypothèses sur la suite etc. 

Julien C. : Pour ceux qui vont mettre plus de 24h par livre, lire vite est un concept difficilement imaginable. Je le conçois, il paraît difficilement crédible qu'un puisse "apprécier" chaque mot de chaque phrase quand on lit un roman d'un demi millier de pages en moins d'une demi-journée. Et pourtant! Il faut que les sceptiques acceptent le fait que la lecture rapide n'est pas un don mais plutôt la cause d'un cerveau bien entraîné et très souvent de lectures très entraînantes. Aucun livre ne se ressemble, certains n'utilisent pas de langage très recherché qu'on va mettre trois plombes à déchiffrer, d'autres tellement de descriptions interminables qu'on va relire trois fois un passage en se demandant où l'auteur a bien pu cacher un point... bref, dans la majorité des cas je dirais que tout dépend du genre de lecture. Ex: moi qui peux lire un 5-600 page en une après-midi (voir plus, mais c'est un ordre d'idée) je vais mettre parfois deux jours à lire les montagnes hallucinées de Lovecraft qui pourtant ne fait que 200 malheureuses pages. Et à côté un Rebecca Kean de 800 pages sera finie avant ma pause déjeuner. Ajoutez à ça le fait que les mots, les formulations, la façon d'écrire même d'un auteur, ce sont des choses qui restent gravées, et qui reviennent par automatisme quand vous lisez un livre: imaginez, vous êtes à un mot, que déjà, en périphérie du regard, le cerveau a analysé le reste de la ligne/phrase, et vous l'a "traduit", vous la survolez passez à la suivante et ainsi de suite. C'est juste une question d'habitude, et de "forcer" au jour le jour, votre cerveau à cet exercice. Cela ne se fait pas consciemment, mais croyez moi, ça se fait. Et puis il me paraît bien évident que certains livres sont plus à lire pour l'ambiance, pour le plaisir de "parcourir" les mots, et qui obligent presque à prendre son temps, ceux-là, même en se forçant on ne les lira jamais plus vite :p. Bien oui quoi, et l'inverse: que quelqu'un vienne me dire qu'il aura lu les derniers tome de l'épée de vérité en plus de 2 jours!!!! (Je prends cet exemple parce qu'après une dizaine de tomes il est impossible que le lecteur de cette saga, pour ceux qui connaissent, ne se force pas à lire à toute allure pour en finir avec cette histoire de sadiques le plus vite possible!!! hmmm? Et qui s'est dépêché de lire la comédie humaine? ;p ) 

Accrocdeslivres : ‎@Julien C. : tout à fait d'accord avec toi. Le genre du livre et l'écriture de l'auteur jouent énormément dans le rythme de lecture. Il est clair qu'un Tolkien va être lu moins rapidement qu'un Carey (pour ma part) ou un Briggs, O'Donnell (comme tu parlais de Rebecca Kean). La bit lit (arf que je n’aime pas ce mot mais au moins je me fais comprendre de tous) se lit très très rapidement, en 2 jours grands max c'est lu, et pour beaucoup dans la journée ça peut être fait. La fantasy, c'est déjà plus délicat pour beaucoup de livres, après ça dépend du livre, de l'attente qu'on a (aussi bien dans l'histoire que l'attente infernale d'une traduction / publication pour pouvoir le lire). Après là, je parle de manière générale mais c'est vrai que le genre et l'écriture sont deux choses à prendre en compte à chaque fois. 

Bazar d'ameloche : ‎+1 Julien 

Mon coin lecture : Pour ma part, ma vitesse de lecture varie énormément dépendant de ce que je lis. Je lis généralement un peu moins vite en anglais qu'en français (mais pas tant que ça) et le style joue pour beaucoup. Mon état d'esprit aussi. Des fois, je veux savourer les mots, des fois, je veux savoir la fin de l'histoire dès que possible. Je ne vais pas chercher la même chose. Je ne crois pas manquer quoi que ce soit, je m'adapte pour comprendre et bien être dans l'histoire. Je ne sais pas quel est le rythme moyen de lecture... je lis quoi... 200-220 livres par an, dépendant des années, à un rythme super variable. Et j'aime "digérer" un livre avant d'en enchaîner un autre. Quand ils valent le coup, of course !

Merci beaucoup à tous les participants d'avoir débattu avec moi :D 

Commentaires

  1. Pour une fois que je n'ai pas raté le débat !!! :D

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. ^^ au cas où la version écrite est là pour prolonger le débat :D

      Supprimer
  2. Moi je l'ai loupé le débat. lol.
    Je pense aussi que le rythme de lecture dépend du temps que l'on a. Perso je bosse la journée et quand je rentre chez moi il faut s'occuper des frères et soeurs, je mets donc plus de quelques heures à lire un livre.

    RépondreSupprimer
  3. Bonjour,

    Je viens de faire une recherche à mon nom et je tombe sur ce billet. Je faisais partie des intervenants et je vois que vous avez mit mon nom entier contrairement aux autres est ce que vous pouvez l'éditer ? Merci

    Cordialement.
    Afef.

    RépondreSupprimer

Enregistrer un commentaire

Vous êtes bien sur la messagerie écrite de Melisande, veuillez laisser un message après le bip écrit car elle est partie lire !

***biiip***

Posts les plus consultés de ce blog

Asynchrone de Fabien Clavel

Celle qui murmurait à l'oreille du mec en costard de Laëtitia Constant

Concours Celle qui murmurait à l'oreille du mec en costard [TERMINE]