Innocence de Kelley Armstrong (Pouvoirs Obscurs 4)

Quatrième de couverture

Maya Delaney aime la nature : les bois qui entourent sa maison sont comme un sanctuaire et sur sa hanche, la jeune fille a une tache de naissance qui ressemble à l'empreinte d'une patte de puma. Autant de signes que Maya ne pourrait pas vivre ailleurs. Jusqu'au jour où des évènements étranges bousculent la vie des habitants de Salmon Creek. Daniel, le meilleur ami de Maya, a de mauvais pressentiments à propos de certaines personnes, comme Rafe, un adolescent qui vient d'arriver en ville. Quel secret cache-t-il ? Et pourquoi Maya l'intéresse-t-elle tant ?

Mon avis

J’avais bien hâte de commencer cette trilogie, puisqu’elle fait suite à Pouvoirs Obscurs (et au final, il va y avoir 3 trilogies dans le même monde, où toutes les héroïnes vont finir par se retrouver, etc.). Donc si vous n’avez pas lu Pouvoirs Obscurs, passez votre chemin et allez d’abord vous le procurer parce que c’est important pour comprendre l’ampleur de la situation, pas pour l’histoire même de ce tome, mais pour l’intrigue générale qu’a lancé Kelley Armstrong. Et en ayant lu cette précédente trilogie, on voit dors et déjà les problèmes qui se posent même si Maya et tous les autres personnages de ce livre, l’ignorent.

Dans cette trilogie, nous rencontrons Maya, une jeune adolescente, quelque peu bouleversée suite à la mort de sa meilleure amie Serena alors qu’elles étaient en train de se baigner dans le lac. Un an après la mort de son amie, Maya poursuit sa vie à Salmon Creek, même si le souvenir lui remonte toujours. Mais c’est sans compter la présence d’un nouvel élève dans la région qui va tout bouleverser. Vivant dans une réserve avec très peu d’habitants, tout étranger est forcément regarder de travers et Rafael – Rafe ne déloge pas à la règle bien au contraire. Et lorsqu’il commence à s’intéresser un peu trop à Maya, celle-ci s’interroge, car des évènements inattendus vont se manifester et cela pourrait avoir un rapport avec ses origines.

Je dois avouer que c’est très différent de Pouvoirs Obscurs, aussi bien dans la construction de l’histoire, que dans le type d’héroïne. Comme je l’ai dit, il faut lire la précédente trilogie parce qu’elle se déroule dans le même univers mais les deux histoires paraissent pourtant très éloignées l’une de l’autre, c’est assez marrant comme constat, mais ça permet d’un autre côté de ne pas avoir un aspect redondant et de vivre plusieurs fois la même chose, simplement en changeant de nom d’héroïne. Donc ça n’est pas un mal.

Au niveau de l’histoire, le côté surnaturel surgit relativement tard. Même si on a des doutes assez rapidement, la « grande révélation » ne se fait que bien tard (par rapport à l’autre trilogie, où très rapidement Chloé s’était retrouvée dans l’asile avec les autres patients, et qu’on avait compris, tout comme elle, ce qu’elle était vraiment). Ici, Maya met du temps avant d’en prendre conscience (ou bien de se l’avouer) et du coup, la part surnaturelle paraît un peu plus effacé que dans la première partie. Cela ressemble davantage à une enquête, quête de vérité, en prenant un chemin inattendu pour la jeune femme. J’ai été assez surprise dans l’ensemble de ce livre. L’intrigue est plutôt bonne, même si par rapport à l’autre trilogie elle peut paraître plus longue (je m’attendais à un schéma relativement proche de l’autre et du coup, comme la construction n’est pas la même, ça a changé et donné un côté original à ce 1er tome). Bon après, il y a des choses qu’on se doute relativement vite, en connaissant l’auteur et la YA de manière générale, on sait ce qui va se passer avec les personnages. Mais quand même, elle parvient à nous surprendre et on se laisse prendre au jeu.

Il y a énormément de questions sans réponse dans ce 1er tome et c’est assez énervant quelque part. je m’attendais à découvrir plus de choses comme dans l’autre trilogie et finalement, on ne nous donne pas toutes les informations, ça ne vient qu’au compte goutte, vers la fin. Tout au long du livre, on reste très proche de la nature et de ce qui s’y passe, on est bien loin de la ville et de l’asile comme dans la précédente trilogie et ce changement de paysage est radical (mais c’est pas mal). Sauf qu’avec ce qu’on sait en entamant cette série, on voit déjà se profiler quelques problèmes, comme je le disais plus haut, et malheureusement, personne ne peut se douter de ce que ça va amener à nos personnages.

Kelley Armstrong a le don de créer des personnages très différents. Quand on voit Pouvoirs Obscurs et Les femmes de l’Autremonde, on le remarque très bien et ici, elle ne déloge pas à la règle. C’est très éclectique et comme chacun a ses propres secrets, on ne sait jamais où l’on va et ce que l’on va découvrir. Ce qui rend ce 1er tome très intriguant et intéressant.

Maya est une adepte de la nature, très proche des animaux (sauvage pour la plupart vu qu’elle vit dans une réserve naturelle), notamment avec les couguars). Elle est amérindienne, adoptée depuis sa plus tendre enfance, elle cherche à savoir qui elle est ou du moins de manière involontaire dans un premier temps. Ce qu’elle veut avant tout, c’est de pouvoir faire renaître une sorte de marque de naissance et cela via un tatouage et elle est loin de se douter de ce que ça va engendrer dans sa vie.

Sa relation avec Rafe est compliquée (et c’est ça qui est drôle) elle ne tombe pas dans ses bras vu qu’elle voit clair dans son jeu et qu’elle ne veut pas que ça lui arrive. Mais bon, vu le type d’histoire, on se doute de ce qui va se passer, mais je vous laisse découvrir. Quant à Daniel, son meilleur ami, il est quelque peu étrange à sa manière. Je me pose pas mal de questions sur lui et j’espère qu’on en découvrira davantage plus tard.

En bref, ça a été une belle découverte. Même si on reste dans le même univers que Pouvoirs Obscurs, ce 1er tome est très différent, aussi bien par l’intrigue (sa construction) que par ses personnages, donc ça apporte vraiment quelque chose de nouveau et prouve que l’auteur est capable de créer tout un autre « univers » même si on reste très lié à ce qui a déjà été écrit (et je ne parle pas que de Pouvoirs Obscurs là). J’ai vraiment hâte de découvrir la suite, parce qu’elle a l’air très prometteuse et vu l’intrigue lancée dans la précédente trilogie, sans compter celle-ci, je suis sûre que ce cycle sera vraiment génial. Une fois de plus, j’ai été conquise par le travail de Kelley Armstrong, une auteure à suivre !


réédition avec un nouveau titre

Commentaires

  1. Oui, je suis très contente de mon IMM ! 17 lunes est vachement triste, j'en suis à la moitié, et je suis franchement pas optimiste envers les évènements à venir vu comment c'est parti...XD J'ai hâte de voir ton IMM, je sens que je vais encore être jalouse ! ^^ :)

    RépondreSupprimer

Enregistrer un commentaire

Vous êtes bien sur la messagerie écrite de Melisande, veuillez laisser un message après le bip écrit car elle est partie lire !

***biiip***

Posts les plus consultés de ce blog

Les âmes perdues de Cassandra O’Donnell (Le Monde Secret de Sombreterre 3)

Itinéraires Bis de Marie-Hélène Marathée

Jack et le bureau secret de James R. Hannibal (Section 13, tome 1)