Joséphine : Ma métamorphose de Florence Hinckel (Ligne 15 1)

Quatrième de couverture

C'est la rentrée. Joséphine retrouve sa bande dans le bus de la ligne 15. Jo a pris une grande décision : elle va sortir avec un garçon. Après plusieurs émois et tentatives, elle réalise qu'elle éprouve des sentiments pour son ami Corentin. Est-ce partagé ? 

Mon avis

Je trouve le concept assez sympa, comme l'explique Joséphine dans ce premier tome, elle et sa bande de copains (8 en tout, elle comprise : 4 garçons et 4 filles) vont chacun écrire à tout de rôle dans un carnet, un mois de leur vie d’adolescent. La première a commencé est Joséphine (celle qui a eu l’idée). On découvre ainsi une adolescente de 14 ans, avec ses amis, sa famille et ses petits tracas liés à l’adolescence (notamment la question des garçons) en parlant tout d’abord de sa rentrée…

J’ai bien aimé ce livre et pris du plaisir à le lire. En plus, c’est assez court (une 100aine de pages) donc ça se lit très vite, mais ça n’est pas pour ça qu’il ne se passe rien et qu’on n’entrevoit pas beaucoup de choses. C’est écrit tel un journal intime, donc on entre dans les pensées de Joséphine, et très rapidement on cerne sa personnalité. Elle est une adolescente simple, comme les autres, mais qui veut découvrir certaines expériences, de la même manière que ses amies, qui vont lui conseiller de se trouver un petit ami, mais cela va s’avérer un peu plus complexe qu’elle ne le pensait et quand des « soucis familiaux » se rajoutent, la jeune adolescente ne sait plus comment réagir.

On découvre également à travers ses yeux sa bande d’amis qui deviendront dans les tomes suivants les « narrateurs » et j’avoue que j’ai assez hâte de voir ce que ça va donner parce qu’ils semblent tous vraiment différents les uns des autres, ce qui donne un certain entrain à l’histoire.

L’écriture de l’auteur est vraiment agréable à lire et fluide, on a vraiment la sensation qu’il s’agit d’une adolescente qui prend la plume, donc c’est une bonne chose, ça peut être le « piège » lorsqu’un adulte fait parler un adolescent, on peut trouve que ça sonne faux, ou que c’est parfois « surjoué » et plein de clichés aussi. Je me suis plongée avec aisance dans la vie de Joséphine qui peut être celle de n’importe quelle adolescente qui a envie de découvrir certaines choses.

En bref, ça a été une lecture plaisante. Je pense que ça peut donner une bonne série et d’avoir des points de vue de filles et de garçons du même âge, et qu’en plus avec une bande de copains amis depuis des années, ça peut resserrer des liens et donner quelque chose de vraiment sympa. En plus, ça montre le respect de l’autre, un livre vraiment sympathique à découvrir.


Défi Lire ou Mourir : Automne

Commentaires

Enregistrer un commentaire

Vous êtes bien sur la messagerie écrite de Melisande, veuillez laisser un message après le bip écrit car elle est partie lire !

***biiip***

Posts les plus consultés de ce blog

Melisande au Studio Harry Potter

Effroyable porcelaine de Vincent Tassy

Les larmes de l'araignée de Pascaline Nolot