Justine : Une fille sans faille de Florence Hinckel (Ligne 15 5)


Quatrième de couverture

Justine a appris à être à ce que ses parents attendent d’elle : une fille douce et calme. Lors d’un stage dans une librairie, elle tombe sous le charme de Simon, un beau jeune homme au look gothique. Elle va vouloir changer d’apparence pour ressembler à son nouvel ami et faire voler en éclats son image.

Mon avis

Après Dorian, nous retrouvons Justine pendant un mois. Elle, c’est la fille tranquille, sans souci, sage comme une image, une fille parfaite en somme. Alors qu’elle doit faire un stage, sa mère lui en trouve un dans une librairie. Mais là bas, elle va faire la rencontre de Simon, un gothique, a qui elle voudra plaire et pour cela elle pense qu’un changement radical s’impose, et qu’elle va commencer à se comporter de manière différente, faisant « voler en éclats » (pour reprendre la 4e de couv) son image de fille parfaite, car à vouloir trop l’être, on peut, peut-être se perdre un peu.

J’ai beaucoup aimé l’histoire qui était bien sympathique et une fois encore c’était bien fait. On voit que Justine veut bien faire, être sage pour ne pas poser de problèmes à ses parents mais il arrive un moment où l’on veut changer, où l’on en a besoin et c’est ce qu’elle va ressentir. D’autant que de travailler dans la librairie, ça va la rapprocher de sa mère (qui est auteure) et là, des soucis vont s’ensuivre.

Quant à Justine, je l’ai trouvé sympathique et fidèle à elle-même dans l’ensemble (quand on la voit du point de vue des autres amis), le seul aspect que je n’ai pas aimé, c’est le fait qu’elle trouve que de bosser dans une librairie ça craint, surtout quand elle voit ce que font ses amis. Pourtant elle aime lire, et elle n’aime pas les librairies ? Un comble ! ^^ C’est une fille calme, douce et romantique (elle pense que la vie est comme les romans qu’elle lit, mais elle va vite apprendre, que ça n’est pas toujours comme ça non… c’est plus idéalisé dans les livres). On la découvre dans toute sa splendeur, avec quelques secrets en plus, qui la concerne directement et dont ses amis ignorent tout, mais aussi un secret de « famille ».

Le livre est court mais n’en reste pas moins plaisant. Ça se lit vite, l’écriture est simple mais efficace, nan franchement pour des ados je trouve que ce sont des livres bien puisque ces histoires les concernent et qu’ils peuvent se retrouver en chacun de ses adolescents. Et l’histoire de Justine peut concerner pas mal de monde donc je pense qu’on y trouvera son compte. En tout cas, je l’ai bien aimé, plus qu’à lire la suite !

Commentaires

Enregistrer un commentaire

Vous êtes bien sur la messagerie écrite de Melisande, veuillez laisser un message après le bip écrit car elle est partie lire !

***biiip***

Posts les plus consultés de ce blog

Ikebana de Céline Landressie (Rose Morte 4)

Séduction maudite de Stéphane Soutoul

In My Mailbox (294)