Où est passée Lola Frizmuth ? d'Aurélie Gerlach (Lola Frizmuth 1)


Quatrième de couverture

Lola Frizmuth, 18 ans, un charisme hors normes et un physique à faire pâlir Gisèle Bundchen, décide de fuguer vers le Japon pour retrouver Tristan, son âme sœur, quelques semaines avant de passer le bac… Et la voilà embringuée, une fois de plus, dans une histoire trop « chelou ». Dans l’avion, un gangster japonais – un yakuza – échange la carte SIM de son portable avec celle de Lola. Il a des excuses : sa carte est truffée d’infos top secrètes et il est talonné de près par d’autres méchants yakuza qui veulent la lui piquer.

Mais à Tokyo, les vrais ennuis commencent : Lola surprend Tristan dans les bras d’une autre fille, et elles est poursuivie par des types armés en costumes rayés qui veulent récupérer son téléphone… Heureusement, elle rencontre Lionel, un stagiaire de l’ambassade de France troooop sympa, bien qu’un peu coincé…

Mon avis

Je tiens tout d'abord à remercier les éditions Gallimard de m'avoir permis de lire ce livre. J'avoue que ça n'est pas forcément mon genre habituel, j'en lis mais à très petite dose (de la chick lit, même si c'est jeunesse). Mais j'avoue que la 4e de couverture m'a fait sourire et que lire un livre comme ça de temps en temps ça fait du bien. En plus, j'ai vraiment adoré ce livre, donc je ne vais pas me plaindre d'avoir reçu un tel livre, même si c'est totalement girly (en plus la couverture rose flashy - d'après l'image, le mien étant totalement blanc) on se doute du type de public.

Je ne ferai pas de résumé de l'histoire, la 4e de couverture étant suffisamment explicite. La première chose qui m'a surpris c'est le fait qu'on ait autant de point de vue. Je pensais qu'on allait se cantonner à Lola, mais en fait, on suit le point de vue de quasi 5 personnages différents (sans compter les nombreux échanges de mail ou sms qui s'intercalent entre deux narrations). Du coup ça nous permet d'avoir une plus large vision de l'histoire pour tenter de comprendre ce qui se passe. Parce qu'il faut l'avouer, ça paraît totalement surréaliste comme histoire, mais ça n'est pas grave, on adhère quand même et j'ai passé un super moment.

L'écriture de l'auteur est fluide et agréable à lire, donc c'était un plaisir de se plonger dans cette histoire (malgré les échanges de sms et mail en "langage sms" ça pique les yeux et j'avoue avoir été un peu ralentie dans ma lecture le temps de déchiffrer au début. Décidément, ça n'est pas pour moi, mais au moins, on est vraiment plongé dans un univers adolescent. La narration est multiple et l'on voit bien la différence au niveau de la "voix" quand on change de personnages (entre Lola et Lionel par exemple, la manière de s'exprimer est totalement différente, elle : adolescente inconsciente et décalée, et lui, étudiant un peu coincé et noble... deux univers contradictoires, c'est le choc des cultures).

Sinon, l'histoire et l'intrigue reste "facile" et "évidente" il y a pas mal de choses auxquelles on s'attend mais ça, c'est le genre qui fait ça. Mais ça ne m'a pas du tout dérangé, parce que l'histoire est accrocheuse et intéressante. C'est léger et frais, j'ai vraiment passé un bon moment. L'intrigue est bien menée et cohérente de bout en bout, et il y a pas mal d'actions du coup on ne peut pas s'ennuyer un seul instant. Et puis, il faut voir les personnages que nous sert Aurélie Gerlach... un tel panel qu'on ne peut qu'adhérer... Lola la première.

On a une héroïne vraiment à part... totalement inconsciente, pour retrouver son "âme sœur" elle va traverser la moitié du pays en avion et faire toute sorte de choses pour parvenir à ses fins. Sauf que lorsqu'elle le retrouve enfin... il est dans les bras d'une autre... premier coup dur pour elle, mais si seulement ses ennuis ne s'arrêtaient que là ! Au lieu de réfléchir et de faire ce qu'on lui demande, elle préfère agir quitte à faire n'importe quoi. C'est une tête brûlée, mais ça la rend d'autant plus attachante (même si elle mériterait des baffes parfois) et qu'elle cause de l'inquiétude à son entourage. C'est un phénomène à elle toute seule, et rien que pour ça, ce livre mérite d'être lu, parce qu'avec elle... on ne peut pas s'ennuyer un seul instant.

Lionel est un étudiant doux, calme et qui va offrir une aide précieuse à une Lola totalement perdue et désespérée. Il est attachant, bien qu'un peu "coincé" pour Lola et c'est marrant de voir comment le duo va fonctionner, etc. Quant aux autres personnages, bah c'est la pègre quoi... et on risque d'avoir pas mal de surprises à ce niveau là (je ne m'attendais pas à certains trucs et d'autres sont plus évidents... mais bon, ça n'en reste pas moins plaisant niveau révélation, on se prend au jeu).

En bref, une lecture sympathique, détonante avec des personnages éclectiques et attachants à leur manière. Une héroïne qui va nous faire faire des crises cardiaques tant son comportement semble si inconscient, mais on l'apprécie quand même parce qu'elle est entière et rien ne lui fait peur. Une héroïne au grand cœur qui va vivre une expérience unique. Un bon livre pour se détendre, sans prise de tête tout en nous faisant rire... Quoi de mieux ?

Commentaires

Enregistrer un commentaire

Vous êtes bien sur la messagerie écrite de Melisande, veuillez laisser un message après le bip écrit car elle est partie lire !

***biiip***

Posts les plus consultés de ce blog

Piégés entre les murs de la nuit d’Hubert Ben Kemoun (Piégés 2)

Le coeur en braille de Pascal Ruter (Le coeur en braille 1)

Les contes du chat perché de Marcel Aymé