Nécromancienne de Kalayna Price (Alex Craft 1)

Quatrième de couverture

"Je me présente : Alex Craft, nécromancienne et consultante pour la police. J'ai la faculté d'invoquer les ombres et j'en ai fait mon métier - du moins, j'essaie d'en vivre, même si parfois je préférerais ignorer ce que les morts ont à me révéler. Question magie noire, je croyais avoir tout vu, mais le meurtrier que je traque en ce moment est d'une malveillance crasse ! J'ai beau être en bons termes avec la mort, cette fois il n'est pas impossible que j'y laisse ma peau, et peut-être même mon âme".

Mon avis

Ayant entendu de bons avis sur ce livre, j’ai fini par me le procurer. En plus, ça parle de nécromancien, mais pas seulement, il y a aussi des sorcières (et dieu sait que j’adore ça), de faerie, etc. Du coup, on a un large choix de créatures surnaturelles alors c’était un bon point pour le commencer et j’avoue que j’ai bien apprécié. C’est un premier tome intéressant et très sympathique à lire.

Je ne ferai pas de résumé de l’histoire, je trouve que la 4e de couverture la présente suffisamment bien. Alex est donc sur une affaire compliquée qui pourrait bien mettre sa vie en danger et il va falloir qu’elle mette tout en œuvre pour retrouver le coupable avant d’y laisser sa peau (quelque part, c’est un peu le spitch de toutes les séries du genre, notamment quand ça touche d’un peu trop près le genre policier).

Je ne vais pas dire que Kalayna Price innove dans l’urban fantasy, ça serait mentir, il n’y a pas de grandes différences avec d’autres séries du genre et pourtant elle a su apporter suffisamment de touches personnelles, notamment dans la création de son univers pour que ça soit tout de même très sympathique à suivre et à lire et sans se faire non plus la réflexion toutes les deux secondes parce que ça rappelle une autre histoire.

J’ai beaucoup aimé l’univers qu’elle a créé. Alex Craft est une nécromancienne et peut donc voir les fantômes parler au mort, et surtout relever « des ombres » afin de faire parler les victimes. En soit, c’est assez banal vu ce qu’elle est et pourtant l’auteur a su renouveler le genre en y incluant d’autres nuances, comme le fait qu’elle soit une sorcière (généralement une nécromancienne, est une nécromancienne point, ça ne va pas au-delà), une wyrd, en particulier, qu’elle soit capable de faire certaines choses contrairement à d’autres, etc. Donc on a déjà différents types de sorcières et ça, ça me plaît bien (j’adore les Sorciers/ Magiciens, et tout ce qui y ressemblent parce qu’on peut faire plein de choses avec eux sans que ça ne paraisse parfois stupide ou étrange. Ils peuvent tout faire et on l’acceptera).

Alex Craft n’est donc pas qu’une simple nécromancienne et elle apparaît vraiment différente de Anita Blake de LaurellK. Hamilton (et oui avant tout c’est ce qu’elle est, comme elle relève les morts), ou encore Jaime (des Femmes de l’Autremonde de Kelley Armstrong) qui dans un sens se rapproche un peu d’Alex Craft. Quand j’ai commencé ce livre, on m’a parlé d’Anita, forcément, mais les histoires / univers n’ont vraiment rien à voir, donc hormis dans le pouvoir de l’héroïne, il n’y a pas grand-chose en commun (j’espère qu’Alex ne va pas finir nymphomane)

Pour ce qui est de l’univers, je trouve que ça change un peu de ce qu’on peut trouver habituellement, ce qui est une bonne chose. En plus, j’ai trouvé l’histoire vraiment bonne, avec une intrigue intéressante, et bien menée avec plein de rebondissements et d’action (il faut voir tout ce qu’elle prend en pleine poire, elle n’a vraiment pas de chance cette fille). Du coup c’est assez entraînant et on a toujours un peu plus envie de savoir ce qui va se passer. Les pages défilent sans difficulté, ça se lit bien c’est agréable et fluide. Moi en tout cas j’ai adhéré, et même si au bout d’un moment j’ai fini par comprendre certaines choses, bah j’étais loin d’imaginer tout ça au début et j’ai été vraiment très surprise par ce que j’ai découvert.

Au niveau des personnages, là, on a un large choix, et j’avoue que là, l’auteur fait vraiment très fort. Déjà Alex Craft, héroïne de l’histoire qui est vraiment attachante, qui s’en prend plein la poire comme je l’ai dit, qui tente de faire son métier comme elle peut malgré les circonstances et la situation (qui semblent être vraiment liguées contre elle). L’autre chose qui fait plaisir c’est qu’elle n’est pas wonder woman, elle a beau avoir des pouvoirs, des capacités, ça n’est pas pour ça qu’elle ne peut pas être blessée, qu’elle n’a pas de faiblesses ou des problèmes. Donc ça la rend un peu plus humaine et « normale » malgré sa nature de sorcière (ça aurait été bien que sa famille voit la même chose. et quand on voit la famille, ça fait peur quand même, et j’avoue que je suis curieuse d’en apprendre un peu plus sur eux et sur le passé d’Alex, parce que là, l’auteur nous a donné quelques petites choses par ci par là pour bien nous donner envie, sans pour autant répondre à toutes les questions, frustration quand tu nous tiens).

Mais ce que j’ai adoré, ce sont les deux personnages masculins de l’histoire. Il y en a un que je ne peux pas mentionner sinon ça retire le charme de l’histoire et puis j’ai tellement trouvé l’idée excellente qu’il vaut mieux le découvrir soi-même (petit indice, cela a un rapport direct avec son statut de nécromancienne…). L’autre personnage est Falin Andrews, le flic chargé de l’enquête. Mais lui, dès son apparition, on se doute qu’il y a un truc louche et pendant un long moment on ne sait pas quoi et ça le rend très agaçant, très mystérieux. On apprend à le connaître, à l’appréhender et il nous réserve bien des surprises. Un personnage que j’ai vraiment envie de retrouver par la suite.

Bon, je pense que j’en ai suffisamment dit, ce premier tome a été une bonne découverte, je ne regrette pas de l’avoir lu. J’y ai découvert un univers intéressant, riche et bien travaillé l’intrigue était bonne et bien menée, et je suis sûre que ça va vite devenir compliqué avec tout ce qu’on a vu là pour les suivantes. Les personnages sont intéressants, recherchés avec des caractères qui leur sont propres et j’ai vraiment hâte de les retrouver dans une nouvelle aventure / enquête, ou tout simplement problème, cette fille semble les attirer comme des mouches alors bon, je ne me fais pas trop de soucis pour la suite, ça risque d’être très intéressant.

Commentaires

Enregistrer un commentaire

Vous êtes bien sur la messagerie écrite de Melisande, veuillez laisser un message après le bip écrit car elle est partie lire !

***biiip***

Posts les plus consultés de ce blog

Les contes du chat perché de Marcel Aymé

La Belle Sauvage de Philip Pullman (La Trilogie de la Poussière 1)

Un jour, je serai pompier de Quentin Gréban

Sans raison apparente de Charlotte Bousquet

In My Mailbox (306)