Coup de projo sur...[13] : La voleuse sans ombre d'Emily Gee





Voilà, j'avais envie - de temps en temps - de faire revenir sur le devant de la scène, un livre qui m'a plu (que ce soit pour sa couverture, son écriture, son scénario etc.)
C'est vrai, en général, une fois l'avis posté, on y pense plus, alors voilà. Si vous souhaitez participer, mettez vos liens en commentaires et je les rajouterai dans l'article plus tard. 


Voilà un livre sorti en 2009 et que j'avais acheté peu de temps après il me semble. J'avais flashé en premier lieu sur la couverture qui est quand même magnifique et puis l'histoire me tentait bien. Et voilà, une présentation de ce livre pas forcément connu mais qui était très sympathique. J'avais passé un super moment (bon ma chronique vaut ce qu'elle vaut, à l'époque je ne savais pas "bien les faire" du coup... mais c'est un bon livre en tout cas :)

Grâce à la magie qui coule dans ses veines, la jeune Melke sait se rendre invisible. Un don partagé par son frère et qui fait d'eux des voleurs hors pair. Pourtant, il a joué avec le feu une fois de trop et a été capturé par les salamandres, cruelles créatures avides d'or et de pierreries, tandis qu'il dérobait leurs trésors. En échange de la liberté de son frère, Melke s'engage alors à voler pour leur compte un collier détenu par les descendants d'une famille autrefois fière et puissante. Mais ce faisant, elle déchaîne sur eux une horrible malédiction. Un insupportable dilemme commence pour Melke, tiraillée entre la vie de son frère et celle de ceux qu'elle doit condamner pour le sauver...



Commentaires

  1. Ce livre me fait beaucoup envie. J'aime autant que toi la couverture, elle est superbe !

    RépondreSupprimer

Enregistrer un commentaire

Vous êtes bien sur la messagerie écrite de Melisande, veuillez laisser un message après le bip écrit car elle est partie lire !

***biiip***

Posts les plus consultés de ce blog

Asynchrone de Fabien Clavel

Celle qui murmurait à l'oreille du mec en costard de Laëtitia Constant

Concours Celle qui murmurait à l'oreille du mec en costard [TERMINE]