Tatouée de Pamela Callow (Kate Lange 3)

Quatrième de couverture

Les secrets ne s’effacent jamais…
Dix-sept ans. C’est le temps qu’il a fallu pour qu’on découvre le corps de Heather Rigby, dissimulé dans une tourbière près d’Halifax. Dix-sept longues années pendant lesquelles le corps, miraculeusement préservé par les eaux marécageuses, a patiemment attendu d’être ramené à l’air libre — si bien préservé qu’on peut encore voir un tatouage sur la peau de la jeune femme.
Dix-sept ans. C’est aussi, pour l’avocate Kate Lange, le temps qu’il a fallu pour voir resurgir un passé sombre et violent qu’elle a tout fait pour mettre à distance.
Se pourrait-il que ce meurtre commis bien des années plus tôt ait quelque chose à voir avec Kenzie Sloane, celle que Kate tient en partie responsable de la mort de sa soeur, et qui porte le même tatouage que la victime ? Et pourquoi a-t-elle le pressentiment que le tueur, dans l’ombre, l’observe et la menace ? Un tueur obsessionnel, habité par la folie meurtrière de la vengeance, et qui a tracé sa sombre promesse à la même la peau de sa victime...

Mon avis

Je tiens tout d'abord à remercier les éditions Mosaïc de m'avoir permis de lire ce livre que j’ai beaucoup apprécié. Je ne connaissais pas du tout la série (il s’agit apparemment du troisième tome sur l’avocate Kate Lange) mais je dois dire que ce tome là, m’a donné envie de lire les deux précédents.

Comme je parle d’un tome 3, je vous rassure de suite, on n’est pas obligé de lire les deux tomes précédents pour comprendre cette histoire. Ce qui a dû se passer dans le passé est rappelé ici et pour d’autres, les informations nous sont délivrer à mesure ici, de sorte qu’on n’est pas du tout perdu et qu’on comprend rapidement ce qui lie certains personnages entre eux (même si je l’avoue, je veux quand même lire les tomes pour voir par moi-même comment on a pu en arriver là, etc.).

Je ne ferai pas de résumé de l’histoire car la 4e de couverture est suffisamment explicite pour savoir de quoi il s’agit et si j’en dis plus, ça risquerait de spoiler. De plus, l’histoire commence dès les premières pages, on voit différents protagonistes, on comprend peu à peu qui ils sont, et très rapidement le corps de Heather Rigby est découvert et on voit les problèmes que cela induit…

L’intrigue est vraiment très bonne et l’auteur la mène à bien tout en gardant un suspense qui au bout d’un moment peut devenir très frustrant parce qu’elle en dit à la fois trop et pas assez. Elle sait tenir le lecteur en haleine et lui donner envie de poursuivre pour en savoir plus et sans s’en rendre compte, le livre est terminé. D’ailleurs, j’aurai pu le lire beaucoup plus vite (à entendre en moins de jours, il m’en a fait 3-4 au final) mais c’est dû au fait que j’étais occupée et que je ne pouvais pas lire, sans quoi, il aurait une journée, ou deux grand maximum parce que ça se lit vraiment très bien et que l’histoire est vraiment intéressante.

Bref, pour en revenir sur l’histoire, c’était vraiment super, d’autant qu’on sait des choses que les autres personnages ignorent – du fait qu’on ait une narration à la troisième personne – mais ça n’est pas pour ça, qu’on n’a aucune surprise ou révélation, bien au contraire puisque l’auteur ne nous donne les informations qu’au compte goutte et qu’il faut vraiment attendre la fin, pour voir l’ampleur de cette affaire, comment et pourquoi on en est arrivé là.

Les flash-back qui entrecoupent le récit sont vraiment utiles et bien insérés dans le texte, le rendant d’autant plus intéressant. Et j’ai beaucoup aimé l’insertion du tatouage dans  l’histoire ça n’est pas juste un petit élément, bien au contraire, mais je n’en dirai pas plus pour ne pas spoiler mais c’est très bien trouvé et exploité.

A mesure de notre lecture, on sent la tension monter, et les différents problèmes se mettent en place, tout en voyant le côté « quotidien » de Kate, sa vie sociale notamment et ça m’a rendu curieuse. C’est un bon mélange entre le boulot et la vie de chacun des personnages (Kate étant évidemment au centre). L’atmosphère est assez lourde du fait de cette tension, puisque d’un côté les policiers se rapprochent de plus en plus du but, et que de l’autre les « coupables » (que l’on connaît assez rapidement, du moins on croit le savoir) doivent être de plus en plus prudents et agir vite aussi ! Quant à Kate Lange, elle se retrouve impliquée de différentes manières… et on sent que tout ça va mal se terminer…

Comme je l’ai dit un peu plus haut, on a une narration à la troisième personne, de ce fait l’auteur a choisi de nous faire suivre différents « groupes » de personnages. On a d’une part Kate Lange (et parfois Ethan, le flic chargé de cette affaire), d’autre part McNally – que l’on découvre en premier, puis Kenzie. Ce sont des personnages que l’on découvre petit à petit, notamment les liens qui les unissent. Ils ne sont pas manichéens, pas tout blanc, pas tout noir, il y a de la nuance en chacun d’eux et c’est ça qui est vraiment bien, parce que c’est plus « humain » et réaliste et crédible à mes yeux. Bon pour McNally, je ne dirai pas ça, mais pour les autres… Dans certains cas, certaines situations, je pense que même si l’on est quelqu’un de « bon » (pour faire simple) on peut basculer « de l’autre côté » et quelque part, ça pourrait se comprendre (même si moralement, on pourrait y redire, etc.). On ne peut pas juger certains actes et on ne sait pas comment on pourrait nous même réagir dans ces cas là, et cette réflexion est d’autant plus vrai avec Kate Lange, sur qui je vais m’attarder un peu.

Kate Lange, avocate de son état, est un personnage que j’ai beaucoup apprécié, notamment pour son intégrité et son courage, même si parfois on voit qu’elle a des failles, ce qui la rend humaine. On voit à quel point son passé est lourd et difficile. Je pense qu’on voit certaine chose dans les deux premiers tomes, mais ne les ayant pas lus je ne peux pas le confirmer. Les rappels sur les incidents sont suffisamment importants pour comprendre ce qu’il en est et il en est un qu’on voit «  en direct » à travers les différents flash-back. C’est un personnage très intéressant que j’aurai plaisir à retrouver (et j’espère sincèrement qu’il y aura une suite !).

En bref, ce tome est une bonne découverte pour moi, j’ai vraiment adoré. L’écriture simple mais efficace nous permet de nous plonger avec aisance dans l’enquête qui prend des proportions dont on n’imaginait pas à la base. Il faut voir les implications de chacun, les faits, etc. qui nous montrent que rien n’est acquis, rien n’est ni blanc ni noir ; mais qu’il peut y avoir des nuances. Les personnages sont vraiment extra et il est clair que j’irai voir les deux autres tomes pour voir « en direct » ce qui a bien pu arriver à cette avocate plein de courage.

Ma découverte livresque

Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

Ikebana de Céline Landressie (Rose Morte 4)

Séduction maudite de Stéphane Soutoul

In My Mailbox (294)