A comme aujourd'hui de David Levithan

Quatrième de couverture

Chaque matin, A se réveille dans un corps différent, dans une nouvelle vie, et ne dispose d’aucun moyen de savoir où, et « qui » sera son hôte. Une seule chose est sûre : il n’empruntera cette identité que le temps d’une journée.
Aussi incroyable que cela puisse paraître, A a accepté cet état de fait, et a même établi plusieurs règles qui régissent son existence singulière : ne pas trop s’attacher, ne pas se faire remarquer ; ne jamais s’immiscer dans la vie de l’autre.
Des préceptes qui resteront les siens jusqu’à ce qu’il se réveille dans le corps de Justin, 16 ans, et qu’il fasse la connaissance de Rhiannon, sa petite amie. Dès lors, plus question de subir sans intervenir. Car A vient enfin de croiser quelqu’un qu’il ne peut pas laisser derrière lui, ce jour-là, le suivant, jour après jour…

Mon avis

Je tiens tout d’abord à remercier les éditions Gallimard et Les Grandes Personnes de m’avoir permis de lire ce livre en avant première. C’est le dernier livre reçu dans le cadre des chroniqueurs Gallimard mais jusque là je n’avais pas eu le temps de le lire et étant donné sa date de sortie, j’ai préféré attendre septembre pour en parler parce que ça ne sert pas à grand-chose d’en parler trop longtemps avant, personne ne pourra l’acheter (à moins de le prendre en VO).

Je ne ferai pas de résumé de l’histoire, la 4e de couverture étant suffisamment explicite pour savoir de quoi ça parle. Et pour ma part, je ne me souvenais plus vraiment de quoi ça parlait (je l’avais juste regardé le jour de la réception, il y a deux mois, entre temps j’ai oublié) et je ne le regrette pas.

Que dire de ce livre ? Tout d’abord : wouah ! C’est la première chose que j’ai pensé en refermant ce livre si magnifique, si dur mais si génial ! J’ai eu beaucoup de mal à en décrocher. Je l’ai commencé dans l’après-midi, soirée même et je l’ai fini en pleine nuit à 3h du matin, ça n’était pas pour rien. Les pages ont défilé sans que je ne m’en rende compte et j’étais tellement avide d’en savoir plus que cela m’arrangeait bien. Pourtant j’ai essayé de le faire durer un peu, de le reposer de temps à autre mais il me faisait de l’œil et je ne résistais jamais bien longtemps avant de le reprendre et le dévorer.

L’écriture est sublime, c’est super bien écrit, très agréable et plein de poésie aussi. C’est tellement beau ! Il y a beaucoup d’idées, de philosophie sur la vie, etc. et c’est magnifique. Je sais, je me répète, mais je n’ai pas d’autres mots pour exprimer ce que j’ai pu ressentir en lisant ce livre. J’ai adoré l’idée de l’auteur, le fait qu’un des personnages change de corps sans pouvoir rien y faire, ni contrôler qui il va « posséder » et il l’exploite à merveille. L’intrigue est franchement géniale et je m’attendais à quelque chose de différents mais ce livre est super tel qu’il est.

Il  nous fait ressentir tellement de choses, il faut voir la manière dont l’auteur décrit les sentiments de A. c’est déchirant, ça serre le cœur, ça le brise parfois et à d’autre, il s’emballe et le côté midinette ressort, on sourit. On espère que tout se passe bien, qu’A puisse arriver à son but, lui qui cache pourtant ce secret si dur depuis si longtemps. C’est un livre plein d’espoir et d’amour, mais l’auteur ne cache pas pour autant les côtés les plus durs de la vie.

Les chapitres correspondent au énième jour de A, et à cela correspondant aux changements de corps, de noms, de vie, mais pourtant il reste lui-même à l’intérieur et on peut dire que c’est une belle âme, car ici le corps et l’esprit sont vraiment deux choses distinctes. J’ai adoré le suivre, voir ces différents vies et parfois… ça n’est pas toujours rose. Il est des vies plus brisées que d’autres, certaines m’ont donné les larmes aux yeux, notamment Leslie ou Kelsea et pourtant on ne les suit qu’une journée, ça ne représente que quelques pages, mais c’était suffisant pour voir l’horreur de la situation.

Kelsea en particulier m’a beaucoup touché et émue, j’étais à deux doigts de pleurer et si les autres vies de A étaient comme la sienne, je ne suis pas certaine que j’aurai réussi à lire et terminer le livre. Les larmes auraient pris le pas et il m’aurait fallu un peu de temps pour m’en remettre. Et pourtant je n’ai pas la larme facile, loin de là, c’est pour dire à quel point David Levithan crée à chaque fois des personnalités différentes, des voix et des vies qui peuvent nous toucher à différents niveaux. On y croit parfaitement et lorsque A s’immisce en eux, on se dit que parfois il pourrait un peu changer les choses, les aider… Mais ça n’est pas toujours facile, ni son rôle, c’est compliqué et on comprend pourquoi il ne veut pas s’en mêler.

Mais là, il va prendre part à cause de Rhiannon, cette jeune adolescente qui lui a tapé dans l’œil alors qu’il était le corps de Justin, son petit ami. Et on va voir à mesure que tout ça va finir par avoir des répercutions. J’ai été très surprise de voir la tournure des événements mais ça permet de pimenter un peu plus cette histoire et aussi de nous poser des questions, etc. ça ne rend le tout que génial. Le seul regret c’est que ça ne soit pas plus long, qu’on puisse passer encore un peu de temps en compagnie de A et en savoir un peu plus sur sa faculté, mais ça n’est pas non plus le sujet principal du livre. Ça reste un magnifique livre qu’il faut lire et relire !

A est touchant, juste génial, on aimerait que les choses changent pour lui (elle ?), qu’il puisse aimer comme il le veut sans être contraint par son corps, qui finalement va forcément poser un problème à un moment ou à un autre. Rhiannon est très attachante elle aussi, à mesure qu’on apprend à la connaître, à la voir avec A on ne peut que l’apprécier même si on peut comprendre sa position qui n’est pas des plus évidentes non plus. Ils entretiennent une relation particulière et pourtant c’est horriblement touchant, c’est juste beau de voir comment un amour peut naître…

En bref, ce livre est pour moi un coup de cœur, je pense que vu tout ce qu’il m’a fait ressentir et l’histoire qui est raconté, il le mérite amplement. C’est un livre magnifique et bouleversant qui serre le cœur mais ça n’en reste pas moins beau. Les personnages sont justes géniaux, j’ai adoré les rencontrer et suivre A dans ces multiples vies. Un livre à découvrir de toute urgence !



Commentaires

  1. Woah, ça doit être quelque chose si tu as pleuré...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. ouais, j'avais les yeux humides à certains moments, terrible... c'est poignant comme livre

      Supprimer
  2. ça me fait penser à Starters de Lissa Price :)

    RépondreSupprimer
  3. Zut je viens de voir que je ne l'ai pas chroniqué celui ci! ^^ j'étais sûre de l'avoir fait! Je l'ai lu aussi, l'année dernière, et je l'avais beaucoup aimé !! Et comme tu dis, ce qui est vraiment fort dans ce livre, c'est comment est décrit ce que ressens A! C'est si dur, si fort parfois!
    Ce que ressens son corps, cette fatigue, cette douleur!! J'avais vraiment trouvé ça extraordinaire cette façon que l'auteur avait de nous transmettre les émotions, de tous les corps différents dans lesquels ils entraient!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. oui, on ressent vraiment la même chose que A, on vit totalement ces vies et certaines sont plus dures que d'autres. Un roman émouvant

      Supprimer

Enregistrer un commentaire

Vous êtes bien sur la messagerie écrite de Melisande, veuillez laisser un message après le bip écrit car elle est partie lire !

***biiip***

Posts les plus consultés de ce blog

Les contes du chat perché de Marcel Aymé

La Belle Sauvage de Philip Pullman (La Trilogie de la Poussière 1)

Un jour, je serai pompier de Quentin Gréban

Sans raison apparente de Charlotte Bousquet

In My Mailbox (306)