Débat 20 : La présence du numérique dans les bibliothèques / médiathèques


Sujet

Tiens, j'ai un sujet de débat à vous soumettre. Aujourd’hui, lundi 9 décembre 2013, j'ai faut une visite dans une médiathèque (bibliothèque + CD et DVD, d'où le changement de nom) pas loin de ma fac. Et il y avait un espace réservé au numérique : jeux vidéos (via console + TV ou jeux d'arcade), prêts de liseuses, tablettes, etc.
La personne qui nous faisait la visite disait que ça leur permettait d'avoir un nouveau public, plus d'ados etc.
Que pensez-vous au fait d'avoir cet espace numérique au sein d'une bibliothèque - médiathèque ? Pensez-vous que d'avoir cela permettent aux jeunes de venir et pourquoi pas après de s'intéresser aux livres qui sont proposés ?

Personnellement, je suis sceptique je pense que si on laisse le choix aux ados de jouer à des jeux vidéos ou à lire des livres imprimés, les livres seront délaissés (surtout quand il nous dit que justement un nouveau public ne vient que pour ça)

Pensez-vous qu'il soit possible que les ados fassent la passation

Bref, qu'en pensez vous ?

Réponses lors du débat

Floriane Nairo : Bah, je ne suis pas totalement d'accord avec toi. Tu ne pourras pas empêcher les jeunes d'aller vers les jeux vidéo. Par contre, s'ils rentrent dans la biblio pour les jeux, il y a toujours un potentiel pour réussir à les intéresser à autre chose. Mais il faudrait faire des espaces lectures appétant (enfin, je vois par chez moi, ce n’est pas génial à ce niveau).

Elo Marly : Il faudrait mettre en rapport certains livres avec les jeux, dans le genre grand message subliminal, pour les attirer vers un autre support en restant dans leur univers

Accrocdeslivres : non bien sûr, mais justement, si les jeunes viennent pour les jeux, je ne suis pas sûre qu'ils aient la curiosité de se déplacer pour voir ailleurs et s'intéresser aux livres. @Elo Marly : là où j'étais il n'y avait rien, juste des liseuses, tablettes et jeu vidéo. Les seuls livres présents dans la pièce c'est lié à l'informatique, donc bon, ça n'est pas de la littérature

Elo Marly : C'est ce que je dis, faut mettre de nouvelles initiatives en place !

Aline L. : Je suis comme toi plutôt sceptique. Le tout numérique me pèse des fois. Je ne pense pas que les ados qui viennent juste pour emprunter des jeux se tourneront vers les livres après. Je ne suis pas contre mais je pense que ce n est pas ce qui leur fera découvrir la lecture. Je reconnais le côté pratique des liseuses pour la quantité de livres qu’on peut avoir mais pour moi rien de tel qu’un livre papier !!!!

La Pause Librairie : Je trouve ça intéressant, si je devais ouvrir un établissement, y'aurai un mixte de tout. Pk pas ajouter des livres sur les jeux vidéos dans la salle "jeux vidéos" ?

Stl Tut : ça peut leur montrer ce que c'est, mais de là à en faire un espace lecture, je suis sceptique

Accrocdeslivres : @Aline L. surtout que tu as moyen de jouer sur place, ya des Xbox etc. donc même pas besoin d'emprunter, ils ont le droit de jouer pendant une heure sans avoir besoin de s'inscrire, donc ils peuvent être sur place. Mais pas sûre qu'ils feraient l'effort de traverser le couloir pour arriver dans la section jeunesse ou ya quelques livres ados

Floriane Nairo : Je pense aussi qu'il faut repenser l'espace : éviter de tout "cloisonner". Mais ça doit être plus chiant pour les bibliothécaires ^^ mais bon, ça se fait dans certains endroits (enfin, dans les magasins en Allemagne, j'ai vu des trucs comme ça, j'ai trouvé que c'était vachement bien - mais ça n'est pas une biblio -, jeux et livres étaient proches non cloisonnés avec des espaces détentes entre deux : on pouvait "jouer" ou lire au choix, tu rajoutes des animations telle que des lectures au travers -et pas que des trucs pour petits- voire du "théâtre" et ça peut intéresser)

Accrocdeslivres : @La Pause Librairie bah là les livres c'est surtout des livres techniques, pas des romans quoi. @Stl Tut ouais là c'était un espace dédié, qu'ils venaient de refaire à neuf en plus. Là c'était un espace clos on peut même fermer la porte là où c'est placé et c'est "assez loin" des livres jeunesses, faut traverser tout un couloir, certes pas si loin mais quand on connaît la flemmardise lol

Aline L. : Peut être effectivement tente le coup en mettant dans cette pièce des livres pour ado quelques uns jetteraient un œil mais je ne suis pas sûre. Souvent les gens vont au rayon qui les intéressent que ce soit livre cd dvd ou autre et ne font pas le tour complet de la médiathèque. Enfin c est ce que j ai remarqué par chez moi en tout cas

Accrocdeslivres : oui idem quand je vais en librairie généraliste, je ne vais pas flâner dans toute la librairie, je vais dans les rayons qui m'intéressent, je flâne pendant 3 jours et je m'en vais. Je ne vais pas passer 3 plombes dans la vie pratique, la littérature française ou étrangère alors que ça ne m'intéresse pas

Maxime L. : Bon, en tant que futur bibliothécaire selon ma LP, je me pose la question. Déjà si on accepte, ça doit être "en complément des livres" donc des applications en rapport, etc. Pas du mis à "part"
Pour le livre numérique, je ne vois pas trop de soucis, ça prend moins de place qu'un livre "papier". Je ne suis pas fan des liseuses pour moi, mais en bibliothèque la question de la place se pose. Ca peut aussi en effet inciter des gens à se mettre à la lecture. Inconvénient : Les livres ne peuvent pas être empruntés parce qu'il n'y a pas assez de liseuses pour tout le monde. (Genre y en a que 2 ou 3) et que si on les autorise à l'emprunt, ben on peut dire au revoir aux liseuses.
La tablette, malgré les cours où on nous dit qu'il faut se mettre aux livres numériques et tout, j’avoue être moins pour. Après faut choisir les bonnes applications. Par exemple, la souris qui raconte. On en avait vu un extrait, mais on avait pas tout vu à la conférence, et y a plusieurs "histoires" (histoires à inventer, histoire à "lire" "histoires à jouer" qui font lire tout en étant "interactifs)
Et au salon de Montreuil, on m'a montré "la sorcière sans nom" qui est aussi une histoire où on doit participer. Et ça avait beau être pour petit, j'étais à fond, j'ai regretté que celui qui présentait les applis ne me laissent pas jouer avec, mais me montrent seulement.
Maintenant, je relis mon cahier sur la conférence sur le numérique (la 1ére, pas celle de Montreuil, parce que j'ai surtout été à d'autres)
Sur tablette, il peut aussi y avoir les nouvelles formes de presse : Par exemple y a des journaux où il faut payer un abonnement pour avoir des accès sur des articles qui parfois ne se retrouvent pas dans le magazine,
Après celles qui prêtent des livres numériques sont au rang de 1,6% en France, ou pas beaucoup plus. Aux Etats Unis, c'est dans les 76% là ça me fait peur.
(De toute façon, ça ne remplacera jamais les livres, 40 000 sont en domaine public en langue française ou/et sous droits, et ne peuvent donc pas être mis en format numérique)
Pareil pour les jeux vidéos, je n'aime pas ça, mais faut que ce soit des en rapport avec la lecture, de la lecture "interactive".
Après, je pense que ça devrait être mieux de réserver "tablettes" et "jeux vidéos" avec lectures interactives pendant des ateliers où on reçoit des qui n'aiment pas trop lire, et ne pas les autoriser le reste du temps (et quoiqu'il en arrive, même si en relisant mon cahier, certains acceptent que liseuses ou tablettes soient empruntés, je suis contre ce fait, ça évite que la lecture électronique remplace la lecture papier) surtout que ce n’est pas très rentable. Quelqu’un qui fait tomber un livre une fois, ça ne s'abime pas forcément, quelqu'un qui fait tomber une tablette ou un livre numérique ça peut vite se casser.
Bon, mon point de vue est partagé, faudrait que je prolonge ma réflexion, je pense.

Mario T. : C'est sur que l'on voit comment l'évolution des technologies transforment les points d'intérêts des jeunes. Reste à savoir si vraiment les jeunes et les ados veulent suivre la voie du numérique ou celle du papier mais une chose est certaine, il n'y aura plus de retour en arrière. L’important, c’est de trouver ce que l'on aime parmi les choix que nous offrent les biblios....

Accrocdeslivres : ouais mais là dans l'espace numérique ce sont des jeux vidéos, rien à voir avec des livres pour la plupart, donc là je ne vois pas trop l'intérêt... sachant qu'il existe des lieux où l'on peut jouer en général

Mathilde T. S. : Je ne vois pas trop pourquoi mettre une Xbox et proposer de tester des jeux. Si on va par là autant mettre en place une salle ludique, avec aussi des jeux de société, un animateur... En plus si c'est pour jouer une heure c'est d'autant plus bizarre : en une heure tu ne finis pas un jeu XBox, et si c'est accessible à tous chacun ne peux pas faire de sauvegarde (si je me souviens bien c'est limité) alors c'est quoi, de l'incitation à la consommation ? Bref, là je ne vois pas du tout l'intérêt. Dans ma médiathèque il y a des jeux DS, empruntables, et présentés avec les nouveautés (les livres / DVD essentiellement). Les bibliothécaires disent que ça marche très fort, que tout est quasiment toujours emprunté, et pas du tout exclusivement par les ados. Les liseuses, pourquoi pas ?

Maxime L. : Si c'est des jeux vidéos avec "histoire" (genre lecture interactif en jeu vidé, genre "une sorcière sans nom" en version jeu vidéo, et si ça fait partie d'ateliers avec par exemple "imaginez la suite" après, je pense que ça ne peut pas faire de mal. Pourtant je n’aime pas les jeux vidéos, (et c'est clair par exemple, si c'est GTA dans ta médiathèque, je suis absolument contre !!!)

Accrocdeslivres : nan là c'est Lara Croft et compagnie

Maxime L. : Ah oui, alors là, je suis contre. Là ça n'a rien à voir, le jeu vidéo doit être mis en rapport avec le livre et amener l'enfant à s'intéresser aux livres, pas le détourner des livres pour se concentrer sur le jeu vidéo.

Accrocdeslivres : bah ouais, encore si c'était des jeux ludiques, en lien avec les livres, etc. mais là non, ce sont réellement des jeux

Cristal D. : Je pense qu'entre les jeux vidéo et la lecture, même numérique, les jeunes auront vite choisi

Accrocdeslivres : c’est ce que je pense aussi, donc quel intérêt pour une bibliothèque ?

Cristal D. : Il doit y avoir des gens qui espèrent encore....

Accrocdeslivres : ouais parce que le gars était super content ya des nouveaux, maintenant faut trouver le moyen de les intéresser aux livres, euh... lol ?

Cristal D : Mouais Lol

Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

Melisande au Studio Harry Potter

Effroyable porcelaine de Vincent Tassy

Les larmes de l'araignée de Pascaline Nolot