Bite Club de Rachel Caine (Morganville vampires 10 / Vampire city 10)

Quatrième de couverture


Morganville est une ville universitaire tranquille où les humains et les vampires vivent dans une paix relative. Mais ces derniers temps beaucoup de sang est versé...
Après avoir survécu à un certain nombre d'aventures avec ses nouveaux amis nocturnes, l’étudiante Claire Danvers a fini par se rendre compte que, la plupart du temps, les morts-vivants veulent juste vivre leur vie.
Mais quelqu'un d'autre veut qu'ils se préparent à se battre.
Un nouveau sport extrême est en vogue sur le net : des combats à mains nues opposant des vampires faits prisonniers les uns contre les autres - ou, pire, contre les humains. Claire découvre vite que ce qui a commencé comme une bagarre en ligne menacera bientôt tous les habitants de Morganville. Et s’ils veulent survivre, ils devront faire beaucoup plus que de se battre...

(traduction personnelle, on copie, on crédite)

Mon avis


Pour cette nouvelle année 2014 j’ai décidé de lire un livre en anglais par mois, histoire de continuer et à lire toujours plus vite et à mieux comprendre, bref à m’améliorer dans la langue. Mon choix s’est porté sur ma série fétiche, Vampire City (Morganville Vampires en anglais) pour commencer doucement étant donné que je sais que je peux lire en 2/3 jours ces livres tant ça me paraît « simple » maintenant (petite fierté à chaque fois). Bref, voilà le pourquoi du comment j’ai lu ce 10e tome de Vampire City qui devrait paraître au cours de l’année 2014 en VF mais je ne sais pas encore quand.

La 4e de couverture raconte un peu trop tout ce qui se passe dans l’histoire, ça n’arrive pas de suite donc ça spoile un petit peu, même si évidemment tout n’est pas dit. Ce qu’il faut savoir c’est que Shane s’est inscrit dans un groupe de défense contre les vampires, un « sport » au cas où il aurait besoin de se défendre et défendre sa petite amie, et personne n’a rien à redire sur ça. Jusqu’à ce que Claire se rende compte de la disparition de Doug, son binôme dans un de ses cours et qu’elle le retrouve mort. Une enquête est alors menée pour savoir ce qui a bien pu lui arriver et qui est à l’origine de sa mort pour que son assassin soit puni. Mais Claire est loin de se douter que les activités auxquelles s’adonnait Doug étaient bien plus dangereuses qu’elle n’y paraissaient.

Ce résumé prend un autre angle de l’histoire qui correspond vraiment à ce que l’on a dans les premiers chapitres. Ça permet de retirer pas mal de spoiler et d’avoir, selon moi, l’essentiel de ce qui va se passer dans ce tome. Inutile de dire que j’ai adoré ce livre, je ne vais pas dire un coup de cœur, je revois un peu à la baisse mais ça reste vraiment excellent. Je ne cesserai jamais de dire qu’il faut lire à tout prix cette série.

Je ne parlerai pas de l’univers de cette saga, au bout de 10 tomes on sait à quoi s’en tenir mais avec les événements du tome 9, bah ça reste juste génial de voir ce qu’elle a fait et je trouve que ça ne s’essouffle pas du tout. Sans compter qu’elle arrive toujours à redonner de l’intérêt à l’histoire en confrontant sans cesse ces personnages à différents problèmes qu’il faut régler un à un. Dès les premières lignes, les problèmes arrivent sans qu’on ait le temps de comprendre ce qui nous tombe dessus, l’action est omniprésente, même si par moment ça ralentit, c’est le style de Rachel Caine, personnellement ça ne me pose aucun problème ça permet de reprendre un petit peu son souffle mais bon, on sait bien que le danger plane et que ça n’est que partie remise. L’intrigue est vraiment bonne et bien menée, c’est captivant. J’ai eu beaucoup de mal à lâcher le livre, il ne cessait pas de me faire de l’œil donc dès que je pouvais je me jetais dessus.

La vraie nouveauté pour ce tome qui ravira les fans de Shane (ce qui est mon cas et j’ai donc pleinement apprécié ça) c’est qu’on a un point de vue de Shane, écrit à la première personne. On a donc ses pensées et actions à certains moments de l’histoire. Cela permet de voir un peu l’envers du décor que si nous étions toujours centrés sur Claire. Bien que ça soit écrit à la troisième personne, la série reste toujours sur elle, on ne va jamais voir ce qui se passe du côté des méchants, des vampires, etc.

Ici il y a donc un changement majeur avec l’insertion de cette narration mais elle est tellement justifiée, elle est tellement géniale et dans un même temps elle est à l’origine de notre désespoir. Si, j’ose le dire de désespoir parce qu’on voit gros comme une maison qu’il va faire n’importe quoi. même si ça part d’un bon sentiment, ça va finir par se retourner contre lui, le mettre une fois de plus dans une situation compliquée dont Claire et le reste de la bande devra le sortir. C’est Shane quoi… il n’a pas tant changé que ça – même si depuis qu’il est avec Claire, il a quand même bien évolué.

Quand je me plonge dans cette série, c’est comme si je revenais un peu à la maison. Je retrouve des amis, Claire, Shane, Eve et Michael, et tant d’autres qui me plaisent. A la fin du tome 9, l’auteur nous avait laissé dans une situation… et évidemment maintenant il faut composer avec et j’avoue que c’est vraiment très étrange mais ça marche ! Et forcément à cause de ça, Claire se retrouve encore une fois mêlé à des secrets, des problèmes qu’elle va devoir régler, elle est toujours celle qui porte le monde entier. Dans ce tome elle va être confrontée à des choix difficiles, soit respecter ses choix et ses envies, soit continuer à faire ce qu’elle doit, par devoir envers Morganville et tous les vampires concernés. Ça se lit avec délectation et quand on voit tout ce qui se passe, ce n’est que du bonheur.

Rachel Caine est une auteure qui aime me tourmenter, me faire des frayeurs et jouer avec mes nerfs. C’est pénible et en même temps, toutes ces émotions c’est ce qui fait que cette série est juste géniale, on vit totalement avec les personnages, on se met à leur place, on souffre avec eux, on ne veut pas voir certaines choses arriver et quand l’inévitable est là- malgré nos supplications parce qu’on les voyait venir – on refuse que cette situation soit ainsi et on continue de prier pour que ça change. Cette saga est un ascenseur émotionnel, vous êtes prévenus si vous voulez vous lancer dedans.

En bref, voilà une fois encore un excellent tome de la saga Vampire City. L’action est là, les retournements de situation aussi, les problèmes en tout genre, que ça soit au niveau des vampires que des relations entre les personnages, on a de quoi faire pour avoir des frayeurs et des crises cardiaques. Nous sommes malmenés par Rachel Caine, mais pour ma part, j’en redemande toujours encore parce que je ne suis pas encore prête à lâcher cet univers et ces personnages que j’affectionne tant. Il me tarde de lire la suite !


Commentaires

  1. Ouaw j'ai encore plus envie de le lire !!! J'adore tellement cette sage *-* Et tes articles sont top !
    Sinon aurais tu une idée de la date de sortie française ? J'ai tellement hate !!!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. merci ^^ et non je n'ai pas d'idée pour la sortie du tome 10

      Supprimer

Enregistrer un commentaire

Vous êtes bien sur la messagerie écrite de Melisande, veuillez laisser un message après le bip écrit car elle est partie lire !

***biiip***

Posts les plus consultés de ce blog

Piégés entre les murs de la nuit d’Hubert Ben Kemoun (Piégés 2)

Le coeur en braille de Pascal Ruter (Le coeur en braille 1)

Les contes du chat perché de Marcel Aymé