Il était une fois... Cinder de Marissa Meyer (Chroniques Lunaires 0,5)

Quatrième de couverture

À tout juste 11 ans, Cinder découvre New Bejing et sa nouvelle famille. De l'Europe et de ses vrais parents, elle n'a aucun souvenir. Elle ne sait d'eux que ce que son beau-père lui a appris : ils sont morts dans un accident qui a aussi failli lui coûter la vie. Pour la sauver, les médecins ont dû lui greffer une main et une jambe de robot. Cinder a des difficultés à s'habituer à son nouveau corps de cyborg. Sans parler des informations encyclopédiques qui sont projetées dans son champ de vision sitôt qu'elle est confrontée à une situation inconnue. 
Si elle se lie facilement d'amitié avec ses nouvelles sœurs, Pearl et Peony, Cinder comprend très vite que sa belle-mère ne l'accueille pas de gaité de cœur. Et le drame qui menace sa famille d'accueil ne va rien arranger...

Mon avis

Ayant lu Cinder, on m'a parlé de la nouvelle qui s'inscrit avant le roman mais qu'on peut tout à fait lire après si on le souhaite, comme je l’ai fait. Si on la lit avant, on respecte la chronologie, on sait comment sa nouvelle famille accueille Cinder donc lorsqu’on lit le roman, on sait déjà à quoi s’attendre et on connaît aussi déjà les principaux personnages. Mais ça n’est pas non plus vital de la lire, on comprend très bien sans, la preuve, j’ai lu la nouvelle après et je n’ai eu aucun problème.

Je ne ferai pas de résumé de l’histoire, la 4e de couverture étant suffisamment explicite pour savoir de quoi ça parle sans pour autant tout spoiler et pour ceux qui ont lu le roman Cinder avant savent déjà ce qu’il en est. Cette nouvelle n’est que le détail de ce qu’on apprend au fur et à mesure des pages mais elle n’en reste pas moins sympathique, car elle apporte un petit plus intéressant.

C’est toujours aussi agréable à lire et très rapide, la nouvelle ne fait vraiment que quelques pages mais c’est suffisant pour comprendre l’atmosphère qui se dégage dans cette famille, c’est toxique, c’est affreux et Cinder va en pâtir un bon moment… Comme Cendrillon dans le conte d’origine en somme.

Adri est toujours une garce sans cœur qui rejette Cinder et cela dès qu’elle a posé un pied sur sa propriété, c’en est écœurant, j’ai eu encore une fois une envie de meurtre à son encontre, c’est vraiment une garce. Quant à Pearl et Peony, assez fidèle à elle-même bien que la première soit bien plus sympathique que dans le roman, l’âge ingrat de l’adolescence qui fait bien changer des choses. On rencontre également Iko, qui est toujours aussi attachante même si elle est très peu présente ici, le peu de fois où on l’a voit, c’est un rayon de bonheur ce petit androïde, comme on le découvre si bien dans Cinder.

En bref, c’est une nouvelle bien sympathique, même si elle n’est pas vitale pour la compréhension de l’histoire, néanmoins elle nous permet d’avoir un peu plus de détails sur ce qui s’est passé et de voir aussi le charmant accueil qui est donné à Cinder dans sa nouvelle « famille ».

Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

TOP spécial Noël 2017 ! [PARTIE 2]

Georges et le Big Bang de Stephen et Lucy Hawking (Georges 3)

TOP spécial Noël 2017 ! [PARTIE 1]

TOP spécial Noël 2017 ! [PARTIE 4]

TOP spécial Noël 2017 ! [PARTIE 3]