Le jeudi c’est Jeu Livresque [34]



 J’avais vu des blogueuses américaines organiser un rendez-vous journalier sur un mois et quelques unes de leurs idées étaient très sympa, j’en ai parlé à Melisande, et elle m’a dit : le jeudi on n’a rien. Voilà comment est née l’idée de petit rendez-vous pour fêter l’arrivée de l’été qui permet de jouer avec nos livres pendant 8 semaines, tous les jeudi, à partir du premier jeudi de juin (06/06).

Semaine 34 : neuf ou occasion ?
Achetez-vous des occasions ou vous contentez-vous du neuf, et pourquoi ?

J’achète les deux.

Faute de moyen et depuis ma découverte de Gibert Jeune / Gibert Joseph à Paris durant mes études, bah je vais souvent là bas (quitte à avoir 3h aller-retour de transport pour y aller) pour acheter des livres en occasion. Parfois la marge est importante, 50%, voire plus ou un peu moins importante, mais c'est toujours ça de gagné. Ça me permet d'avoir plus de livres pour une même somme ce qui n'est pas négligeable quand on est limité financièrement. Ça a donc été le début de la fin de la PAL parce que vu que je dépense une certaine somme, j'en ai plus qu'avant que lorsque j'achetais uniquement en neuf. CQFD.

Après ça n’est pas parce que j’achète en occasion que je prends des livres tout pourri, à moins de l’avoir à 1€ prix brocante, etc. je ne vais pas faire la fine bouche, mais les livres que j’achète sont en général dans un état neuf. C’est à se demander si le livre a été lu parfois tant ils sont nickels et quand je juge qu’il est trop abîmé, bah tant pis, je ne le prends pas et attends qu’il y ait d’autres livres en occasion qui se présente plus tard. Ce n’est pas grave, maintenant je peux attendre, ça n’est pas comme si je n’avais pas plein de livres dans la PAL (et que je n’en recevais pas aussi, assez souvent). Ça me permet d’avoir un livre neuf mais à « moindre prix » ce qui est toujours pratique pour ma petite bourse.

Mais j’achète aussi parfois en neuf, (notamment quelques livres – souvent poche – quand ma mère veut bien m’en prendre, ce qui fait donc plaisir aux finances, mais toujours pas à la PAL). Je prends en neuf, les livres que je ne peux pas avoir en occasion. Parfois il y a des livres impossibles à trouver même au bout de quelques mois de recherches, je finis par abandonner et à prendre ne neuf quand c’est comme ça ou bien parce que c’est un livre que je veux absolument et tant pis, genre le tome 2 de Imriel de Jacqueline Carey, que j’avais pu avoir en avant première lorsque j’étais dans les locaux de Bragelonne pour la rencontre Briggs / Armstrong. Je prends quand c’est possible en neuf les livres des petites maisons d’édition, et pour ça je vais surtout à L’Antre Monde à Paris pour les prendre (ça fait vivre l’éditeur mais aussi la libraire, donc autant aider). Et puis avoir un livre neuf est toujours sympathique.

Commentaires

  1. Et puis on montre que le livre se vend quand on achète en neuf... alors que l'occasion, des fois ça me fait un petit pincement au coeur parce que j'adore l'auteur mais j'ai un budget limité... tant pis au moins les nouvelles parutions sont neuves, et puis certains revendeurs à qui j'achète sont des charities alors à défaut d'aider l'auteur, j'aide quelqu'un d'autre !

    RépondreSupprimer
  2. oui acheter neuf ça fait du bien au librairie (hors occaz) et aux éditeurs
    bah j'ai aussi un budget limité et pour pouvoir lire tout ce que je veux bah voilà... après c'est voir si on privilégie la quantité ou la "qualité" en faisant une sélection drastique

    RépondreSupprimer
  3. Par rapport à vos commentaires (je m'incruste ^^) c'est vrai que l'occasion c'est pas terrible pour les éditeurs et les librairies... mais bon, à côté, il y a la réalité économique et notre condition de pauvres petits lecteurs accros aux bouquins... xD

    J'allais beaucoup à Gibert Joseph quand j'étais à Toulouse... c'était terrible ! J'avais trouvé les 3 tomes de La cité des ténèbres, à l'époque, à 17€ et quelques les 3... alors qu'à la base ils sont à 19€ chacun je crois ^^ Je crois que ça reste ma meilleure affaire, lol

    RépondreSupprimer

Enregistrer un commentaire

Vous êtes bien sur la messagerie écrite de Melisande, veuillez laisser un message après le bip écrit car elle est partie lire !

***biiip***

Posts les plus consultés de ce blog

Melisande au Studio Harry Potter

Effroyable porcelaine de Vincent Tassy

Les larmes de l'araignée de Pascaline Nolot