Les amants des ténèbres (Collectif)

Quatrième de couverture

Retrouvez les personnages de vos séries de bit-lit préférées dans quatre aventures signées par les maîtresses du genre : Lara Adrian, Larissa Ione, Alexandra Ivy et Darynda Jones. Les vampires de Minuit, les démons de Demonica, la gargouille des Gardiens de l’éternité et Charley Davidson, la Faucheuse hors-pair, vous attendent dans quatre nouvelles inédites en France qui vous permettront de plonger (ou replonger) dans ces univers incontournables !

Mon avis

Je tiens tout d'abord à remercier les éditions Milady de m'avoir permis de lire ce recueil qui m'a bien plu. Pour un souci pratique, pour chaque nouvelle j'écrirai un petit résumé de l'histoire (quand cela est possible) et mon avis dessus histoire d'en parler un petit peu.

Un avant goût de minuit de Lara Adrian

Danika, veuve depuis peu, était la compagne d'un vampire Conlan, membre de l'Ordre. Lors d'une soirée, elle se heurte à Forban, un mafieux qui fait dans la traite d'humains. N'écoutant que son courage, elle va s'opposer à lui et ainsi devenir sa cible, c'est alors que Brannoc un des hommes de main de Forban, apparaît et va tenter de l'écarter de son chemin... Mais cet inconnu ne lui est pas si étranger que ça et si leur route s'est déjà croisée des siècles auparavant ?
Je ne connais pas du tout la série Minuit de Lara Adrian, je ne l'ai jamais lue, même si je la connais de nom. Cette nouvelle est assez sympathique et peut donner envie de s'attarder sur la série dont elle est tirée. C'est assez bien écrit, simple mais efficace. Elle fait une centaine de pages donc on pourrait même davantage parler de novella que de nouvelle, et ça pourrait très bien donner lieu à un roman si on avait plus de détails et de consistance pour l'intrigue (en mettant en scène d'autres personnages de l'univers, etc.).
Evidemment, il s'agit de romance paranormale donc c'est ce qui est mis en avant ici, même s'il y a une histoire avec quand même de l'action pour trouver un prétexte pour rassembler Danika et ce fameux Brannoc. C'était plutôt bien trouvé et intéressant avec un petit rebondissement sur la fin pour que ça ait aussi plus d'intérêts.
Les personnages principaux sont plutôt attachants avec pour chacun d'eux une grande part de tristesse qui vont rendre leur relation un peu difficile (en même temps en vivant des siècles, etc. il s'en passe des choses donc ça paraît logique). Mais comme dans toute bonne romance qui se respecte, on sait dès le départ comment ça va se terminer, mais ça n'en reste pas moins plaisir à lire en tout cas.

Immortalité assumée de Larissa Ione

Andrea est un Gardien, son travail au sein de l'Aegis consiste à tuer les vampires, sauf que son collègue et amour Kaden, Gardien lui aussi, a été enlevé lors d'une précédente mission par des vampires. S'il s'avère qu'il a été transformé, elle sait qu'elle devra le tuer... Mais saura-t-elle mettre ses sentiments de côté pour accomplir son devoir ou l'amour sera-t-il plus fort ?
Cette nouvelle s'inscrit dans l'univers de Demonica, que je ne connais que de nom mais que je compte bien les lire un peu plus tard. Je dois avouer que cette nouvelle a attisé ma curiosité, d'autant que j'ai lu assez peu de série sur les démons donc c'est toujours intéressant d'élargir ses horizons. Il s'agit une fois de plus d'une romance paranormale, donc l'histoire d'amour est au centre, bien plus que la nouvelle précédente, mais c'était plutôt sympathique à suivre, bien que court évidemment.
L'intrigue est simple mais efficace et le petite résumé que j'ai fait juste au-dessus retranscrit assez bien toute la problématique de cette histoire, que faire lorsqu'on doit abattre l'amour de sa vie ? C'est très compliqué mais c'est tout ce qui fait l'intérêt aussi. La chute est intéressante et je suis très curieuse de savoir si on va retrouver ces personnages là dans la série, à voir donc.
C'est bien écrit, fluide et on plonge dans l'histoire, pas de perte de temps. En même temps, c'est mieux pour une nouvelle sinon ça risque d'être pénible étant donné la longueur du texte.

Levet d'Alexandra Ivy

Levet est une Gargouille et retourne dans sa ville natale : Paris, afin de retrouver sa place au sein de la Guilde des Gargouilles. En effet, méprisé à cause de ses difformités, il a été renié par sa famille et en particulier sa mère. A peine arrivé, il se fait remarquer par deux membres de sa famille qui veulent le tuer mais grâce à une aide inattendue il s'en sort indemne et va lui aussi l'aider... à sa manière...
Cette nouvelle s'inscrit dans l'univers des Gardiens de l'Eternité, une série que je ne connais que de nom une fois encore car la romance paranormale n'est pas ce que je préfère dans la "bit-lit".
J'ai bien apprécié le fait qu'on ait une gargouille, c'est la première fois que j'en rencontre une (du moins en tant que personnage principal et qui ait un minimum d'importance et pas juste une figure très très secondaire). Les nouvelles ont toujours un côté frustrant parce que ça m'a rendu assez curieuse, j'aurai aimé en savoir un peu plus.
Une fois encore, comme il s'agit d'une romance paranormale c'est ce qui prime mais pas uniquement, là il n'y a pas qu'une histoire d'amour entre deux personnages, il y a aussi une entre une mère et son fils... du moins ce dernier le recherche chez sa mère. Il est en quête de reconnaissance aussi ce qui rend Levet assez attachant mais quand on voit sa mère, on se dit que c'est peine perdu quand même. Ça m'a rendu très curieuse d'en savoir plus sur lui, son histoire pour qu'ils en soient arrivés là et qu'il y ait autant de mystère sur lui.

Parce que j'ai pêché de Darynda Jones

Cette nouvelle s'inscrit dans l'univers de Charley Davidson, une série que j'apprécie énormément. Il s'agit d'une nouvelle mission pour Charley, un fantôme est venue la voir, sans savoir vraiment ce qui lui est arrivé, et à mesure des questions / réponses et de ses recherches, elle trouvera (elle est trop forte Charley, elle trouve toujours !) qui était cette jeune femme et ce qui lui est arrivé...
Contrairement à la série, cette nouvelle n'est pas du point de vue de Charley mais d'un fantôme qui va aller la voir pour comprendre ce qui s'est passé. Ainsi nous voyons "l'envers du décors" en découvrant une Charley peu aimable avant sa tasse de café (comme c'est étonnant) avant de se lancer dans son enquête mais son chemin va être perturbé par un certain Reyes (étonnant là aussi). Une petite nouvelle sympathique qui apporte un peu plus, ça permet de voir comment on peut la percevoir de l'extérieur (et il est vrai que son humour peut être douteux pour ceux qui ne la connaissent pas).
Ça se lit toujours aussi bien et aussi vite, l'écriture de Darynda Jones est quand même bien sympathique avec toujours la petite pointe d'humour pour détendre l'atmosphère bien qu'on traite de sujet "grave". Avec une Faucheuse dans les parages et des morts, ça n'est pas très joyeux. La nouvelle apporte un petit plus et un autre regard, pas si exceptionnel en soi mais on apprend quelques petites choses sur Charley donc ça n'est pas si mal que ça.

Le problème avec Charley de Darynda Jones

C'est une nouvelle très courte, que 3 pages mais elle est sublime. Mon avis ne sera donc pas long et je ne ferai pas de résumer de l'histoire contrairement aux autres nouvelles parce que je risquerai de spoiler et pour ce qu'il y a à raconter de toute façon... Elle s'inscrit dans les 1er tomes de la série vu le contexte, donc je vous laisse deviner où il se trouve et dans quel était (pour ceux qui connaissent cette série).
Tout ce qu'il faut savoir c'est que cette nouvelle est écrite du point de vue de Reyes. Oui, le fameux Reyes et je peux vous dire que c'est absolument génial pour une fois d'avoir ses pensées et ce qu'il ressent lorsqu'il s'agit de Charley. Si avec cette nouvelle vous ne succombez pas à Charley, je ne sais pas ce qu'il vous faut. Pour ceux qui connaissent déjà, c'est un petit supplément bien sympathique !

Scènes coupées de Darynda Jones

Cette dernière "nouvelle" est un regroupement de 4 scènes coupées (d'où le nom et oui !) écrites par l'auteur mais qui finalement n'auront pas eu grâce à ses yeux et ont été retirées de la version finale. Elles s'intègrent dans les deux premiers tomes de la série Charley Davidson (Première tombe sur la droite et Deuxième tombe sur la gauche) et à chaque fois il y a une petite explication de l'auteur ainsi qu'un contexte pour savoir à quel moment il faut les remettre dans l'histoire.
Elles sont donc toutes du point de vue de Charley, ce qui semble logique puisque ça provient de la série et c'est toujours un vrai plaisir de la retrouver, avec son humour décalée, son côté rentre dedans aussi. C'était intéressant à lire, ça ajoute un petit plus, un making off qui nous permet d'en savoir un petit peu plus, même si elles sont très courtes, que quelques pages, la plus courte n'en faisant que trois. Ça n'était pas primordiale et on comprend pourquoi elles ont été retirées, ça n'enlève rien à l'histoire d'origine mais moi j'aime lire ce genre de choses, ça permet en plus de se replonger dans un univers (le tome 6 va se faire attendre...).

Conclusion

En bref, c'est un recueil très sympathique, toutes les nouvelles m'ont plu et je ne connaissais pas la plupart des univers et je dois dire que ça m'a donné envie d'en savoir plus parce que ça semble assez intéressant. A voir donc plus tard pour rattraper tout ça et m'y pencher. Evidemment celles sur Charley m'ont davantage emballées parce que je connais déjà l'univers et les personnages mais les autres n'en sont pas en restes, c'était pas mal du tout et je ne me suis pas ennuyée un seul instant.
J'ai vraiment passé un bon moment donc pour ceux qui connaissent déjà les séries, c'est un vrai plus plaisant et pour ceux qui ne connaissent pas encore (comme c'est en grande partie le cas pour moi) peut-être que ça vous donnera envie de vous y plonger !

Commentaires

  1. bonjour melisande
    tu dis que le tome 6 de charley davidson se feras attendre...
    quelles nouvelles as-tu à ce sujet ?
    as-tu une date de sorti ?
    pourquoi dis-tu que ce sera long ?
    merci !

    RépondreSupprimer
  2. @anonyme : le tome 6 en anglais ne sort qu'au mois de mai 2014, du coup le temps que la traduction se fasse, on va devoir attendre un bon moment, au moins la fin d'année (octobre à décembre). du coup il va falloir être patient étant donné qu'on n'est qu'en janvier ^^

    RépondreSupprimer
  3. bonjour melisande
    merci pour ta réponse au sujet de charley davidson 6 !
    p.s j'aime beaucoup te lire :)

    RépondreSupprimer

Enregistrer un commentaire

Vous êtes bien sur la messagerie écrite de Melisande, veuillez laisser un message après le bip écrit car elle est partie lire !

***biiip***

Posts les plus consultés de ce blog

Melisande au Studio Harry Potter

Effroyable porcelaine de Vincent Tassy

Les larmes de l'araignée de Pascaline Nolot