Shadow of Legacy de Charlotte Wolf (Dark Attraction 1)


Quatrième de couverture

En apparence, Angela Rose est une jeune fille comme les autres. Jeune, jolie, populaire et capitaine des Pom-pom girls de son lycée, sa vie semble tranquille.
Mais en réalité, elle cache un immense secret. Elle appartient à l’une des familles les plus puissantes de la magie noire. Toute sa vie se complique encore lorsqu’elle tombe sous le charme de Justin, un jeune garçon étant son total opposé, et surtout pratiquant la magie blanche.
Entre lumière et ténèbres, un amour impossible se crée. Mais cette sombre attirance pourrait provoquer bien plus de complications qu’ils n’auraient pu l’imaginer.
Angela parviendra-t-elle à mêler sa vie d’adolescente à ses aventures magiques ? Mais surtout, arrivera-t-elle à protéger son secret de Justin ?

Mon avis

Je tiens tout d'abord à remercier les éditions du Panthéon de m'avoir permis de lire ce livre qui m'a plu dans l’ensemble, même si j'ai des choses à y redire.

Un premier point qui m’a dérangé tout au long de ma lecture c’est l’écriture. Je n’ai pas totalement adhéré parce que c’était simple mais pas forcément dans le bon sens du terme. Certaines phrases sont mal tournées avec beaucoup de répétitions donc c’est assez lourd et on sent tout simplement que c’est un premier roman qui aurait peut-être mérité un peu plus de travail derrière. Ça ne m’a pas empêché de lire, j’ai fini par me concentrer au bout d’un moment sur le fond plutôt que la forme pour profiter de l’histoire qui n’était pas si mal que ça. Mais je me devais de le souligner dans ma chronique. Mais je vous rassure, il y a des choses que j’ai aimé dans ce livre, même si de temps à autre, j’y mettrais des objections.

Je ne ferai pas de résumé de l’histoire car la 4e de couverture est suffisamment explicite pour comprendre de quoi il s’agit surtout qu’il n’y a pas de spoiler. Je tiens donc à clarifier d’ores et déjà un point, je ne m’attendais pas à ce qu’on sache dès les premières pages la nature des deux protagonistes, comme si c’était un fait, ça m’a surpris. Pour information, je ne relis jamais les 4e de couverture avant lecture, mais j’avais un vague souvenir de magie noire et blanche, deux opposants tel Roméo et Juliette version magique (je caricature un peu mais ça peut y faire penser).

La narration est à la troisième personne, ce qui nous permet de suivre à la fois Angela et Justin – même si on reste le plus souvent du côté d’Angela – chacun dans leur quotidien, leur famille, avec leurs propres apprentissages de leur magie, même si la encore c’est surtout de son point de vue à elle que lui.

J’ai bien apprécié l’univers et cela en grande partie parce qu’il est question de magie, sorciers. C’est ce que je préfère dans la littérature de l’imaginaire parce qu’on peut faire beaucoup de choses. J’étais donc curieuse de voir ce que l’auteur allait en faire. Je dois avouer qu’il y a certains aspects qui m’ont rappelé ma propre vision de ces « êtres » là, donc j’ai plutôt bien adhéré. Il y avait de bons éléments même si pour le moment ça n’est qu’une esquisse, on se doute que ça renferme quelque chose de bien plus grand même si pour le moment on ignore beaucoup de choses, il y a beaucoup de non-dits. Il faut bien un peu de suspense, d’autant qu’on n’a pas la surprise sur la nature des personnages puisqu’on le sait dès le départ. L’auteur joue sur d’autres points.

Mais avant cela, il faut que je fasse une petite critique sur un aspect technique concernant la lecture. Il aurait mieux valu que tout ce qui été incantation soit en notes bas de pages plutôt qu’en annexe à la fin parce que ça n’était pas pratique, du coup rapidement j’ai arrêté de faire des allers-retours et ne regardait qu’avec le contexte pour comprendre de quoi il était question (un peu comme quand je lis en anglais).

L’intrigue est intéressante mais s’éparpille parfois. L’auteur veut donner beaucoup d’informations, beaucoup de pistes différentes – qui pour le coup sont intéressantes – mais on se demande un peu parfois où elle veut en venir. On voit qu’elle essaye de concilier l’aspect humain et l’aspect sorcière en même temps, mais pour cette dernière, on ne suit pas tant que ça la trame, il se passe des choses dans la vie d’Angela mais il n’y a pas de trame sous jacente à proprement parlé, du moins pas pour le moment, sauf vers la fin où l’on comprend des choses mais ça reste assez flou.

J’ai trouvé dommage que la fin soit si abrupte, les cliffhangers ne me dérangent pas, c’est rageant mais ça a un côté intéressant parce que ça provoque une attente et donne envie ou pas de poursuivre l’histoire. Mais ici, j’ai trouvé que c’était un peu trop soudain et ça tombe un peu comme un cheveu sur la soupe. En fait, l’enchaînement est trop soudain et c’était la bonne excuse alors qu’on aurait pu avoir une réaction bien plus tôt si le personnage avait relevé la chose. Mais quoi qu’il en soit, c’était une facilité pour l’auteur de terminer le livre ainsi, mais pourquoi pas, cela peut tout de même frustrer le lecteur pour savoir la suite. Maintenant ma curiosité est piquée à vif et j’ai quand même envie de poursuivre.

Evidemment dans le livre il y a une grosse partie qui concerne la romance, donc je me devais d’en parler. Il faut le dire, c’est assez cliché, mais comme l’héroïne aime bien les clichés, ça n’est pas si grave que ça. Ça passe plutôt bien et au moins l’auteur n’est pas tombé dans l’excès en nous mettant une héroïne pom-pom girl et garce de surcroît. On n’a pas cet aspect-là et je dois dire que l’auteur a gagné des points parce que ça aurait été trop. De plus, si c’est pour avoir une héroïne exécrable, ça n’aurait eu aucun intérêt et je n’aurai sûrement pas réussi à lire ce livre. En dehors de ça, c’est assez mignon et idyllique mais c’est quand même agréable à suivre, même si c’est trop rapide à mon goût. Je vais rester très vague pour ne pas spoiler mais Angela agit d’une certaine manière mais très rapidement elle change de comportement et on oublie totalement les raisons qui l’ont poussé à faire ça. On peut le comprendre mais ça se discute. Je ne suis pas fan d’une romance rapide, je préfère de loin quand ça prend son temps et que c’est compliqué. Or ici, ça m’a paru assez facile et je pense qu’en gardant l’idée première de l’auteur, il faut voir la manière dont commence l’histoire, ça aurait été plus intéressant de l’exploiter.

Les personnages sont intéressants et assez attachants même si comme je l’ai déjà évoqué, ça fait un petit peu cliché. Cela dit, il y a beaucoup de mystère autour d’Angela, elle est une sorcière dotée de pouvoirs que ses pairs n’ont pas et de l’autre, les pouvoirs les plus simples et courants, elle ne les possède pas. Dans le récit on voit que l’auteur distille plusieurs pistes et je suis assez curieuse de voir la tournure des événements et des révélations.

En bref, il y a de bonnes idées, même si pas toujours bien exploitées parce qu’on ne sait pas toujours où va l’auteur. Cela dit cela crée un certain suspense et la romance prend davantage le pas, même si là encore je n’ai pas été totalement conquise. L’univers est intéressant mais trop esquissé cependant ça a attisé ma curiosité et les personnages ne sont pas trop mal même si un peu clichés par moment. Mais ça reste assez sympathique à lire et j’ai quand même envie d’en savoir plus donc je lirai la suite pour voir ce que ça donne et me faire davantage un avis sur la série.

Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

TOP spécial Noël 2017 ! [PARTIE 2]

Georges et le Big Bang de Stephen et Lucy Hawking (Georges 3)

TOP spécial Noël 2017 ! [PARTIE 1]

TOP spécial Noël 2017 ! [PARTIE 4]

TOP spécial Noël 2017 ! [PARTIE 3]