Pacte Obscur de Bettina Nordet (La geste des exilés 1)

Quatrième de couverture


Je suis flic, et à part une petite bizarrerie et un sérieux manque de sex-appeal dont je me passerais bien, ma vie est plutôt sympa. Mais un soir tout vole en éclat. Traquée par des types bizarres, je me retrouve baby-sittée par mon nouveau boss, un type beau à tomber aux instincts meurtriers peu rassurants, qui semble éprouver à mon égard une allergie aussi violente qu’inexplicable. Alors, telle Alice, je plonge dans le terrier du lapin blanc ; sauf que, dans mon cas, la curiosité n’y est pour rien : mon imbuvable garde du corps m’y a poussée. Bien décidée à retrouver ma vie et les miens, je rue dans les brancards, mais les échos d’une prophétie plus vieille que le monde pourraient bien finir par me rattraper et m’en empêcher. Je vais tout faire pour me sortir de ce guêpier, même si, je dois bien l’admettre, il y a quelques compensations : des beaux mecs comme s’il en pleuvait. Et dire que je me plaignais que mon carnet de bal était vide…
Pièce maîtresse d’une lutte de pouvoir immémoriale, entraînée au cœur d’un tourbillon de violence et de sang, Jana découvre peu à peu que tout ce qu’elle croyait savoir n’est qu’un leurre, et que la frontière entre les bons et les méchants n’est peut-être pas aussi tranchée que ce qu’en disent les traditions millénaires.

Mon avis

J'avais repéré ce livre sur la page Facebook de l'éditeur et l'avais mis directement dans ma wish-list, l'auteur étant disponible durant le Salon du Livre de Paris, je n'ai pas hésité à le prendre, autant avoir une dédicace en plus, c'est toujours sympa.

Je dois dire que je ne m'attendais pas du tout à une telle histoire, à vrai dire en le commençant, je ne me souvenais même plus de la 4e de couverture, donc c'est en total inconnue que je me suis lancée dedans, je savais juste grâce à Taly, que ça allait me plaire (c'est qu'elle commence à connaître mes goûts). Donc j'ai fait confiance et j'ai bien fait parce que c'était vraiment très sympathique et maintenant il va falloir que je prenne mon mal en patience pour avoir la suite, comme le livre n'est techniquement pas encore en vente à l'heure actuelle (et oui c'était une avant première au Salon du Livre).

La première chose qu’on remarque en commençant ce livre, c’est évidemment l’écriture de l’auteur. Bettina Nordet a une plume fantastique qui nous emporte totalement. Ça se lit très bien et très vite. Même si son histoire est dense et riche, elle a le don pour expliquer les choses et les rendre plus simple, dans le sens limpide (pas simplet !). Donc dès les premières pages j’ai plongé dans l’histoire et le moins que l’on puisse dire c’est que ce livre démarre au quart de tour !

A peine faisons-nous la rencontre de Kell de Monio, le nouveau patron de Jana, les problèmes commencent pour elle. Elle se fait attaquer en pleine rue par des types étranges et son nouveau patron vient la secourir pour l’embarquer dans une folle aventure à laquelle elle ne comprend plus rien. Elle tente de découvrir ce qui se passe mais pour arracher la moindre information ça relève d’un défi titanesque ! Ce livre est d'une frustration sans nom, c'est assez pénible, mais c'est aussi ce qui fait tout l'intérêt du livre alors on ne va pas trop se plaindre.

Pendant une bonne partie du livre, pour ne pas dire la moitié en fait, on ne sait pas trop ce qui se passe, du moins la raison pour laquelle Jana doit fuir, se cacher, même si les problèmes surnaturels sont de mises, on ne sait pas exactement de quoi il retourne exactement. On ne connaît pas la nature de certains personnages et on ne sait pas dans quel univers on a mis les pieds. Comme c'est écrit à la première personne, on est du point de vue de Jana et vu que personne ne lui dit rien, qu'on la maintient pendant une longue partie dans l'ignorance, il en va de même pour nous. Alors au fur et à mesure, elle arrive à glaner 2/3 infos par-ci, par-là pour comprendre ce qui se passe mais ça tarde à arriver.

Au bout d'un moment, j'ai trouvé ça un chouïa long, mais bon, il se passait tellement de choses qu'au final ça n'est pas si dérangeant que ça, juste très frustrant. Mais je peux vous dire qu'à partir du moment où l'on sait tout ça, tout s'enchaîne très vite et s'emballe ! L'action est très présente, on ne sait plus ou donner de la tête tant il lui arrive plein de choses et pas forcément des meilleures...

L’univers est vraiment intéressant et j’ai pris beaucoup de plaisirs à le découvrir. Et non, je ne vous dirai pas de quoi il est question, je pense qu’il est plus intéressant de vous laisser la découverte des créatures mises en scène ici parce qu’il y a vraiment tout un mystère autour de ça et autant le garder, sinon ça perd de son intérêt. Mais en tout cas, ça faisait longtemps que je n’en avais pas lu de pareil. C’est original et intéressant, j’ai beaucoup apprécié découvrir l’univers de Bettina Nordet qui m’a totalement emporté dans son histoire qui est vraiment bien faite.

A certains moments, on se doute bien qu'il y a anguille sous roche, on sent le coup fourré à des kilomètres à la ronde, et pourtant on arrive quand même à se faire avoir car oui, même si certaines choses nous paraissent évidentes, une fois de plus le principe : « ne croyez rien », que je sors assez souvent dans mes chroniques, refait surface ici. Je me suis fait totalement avoir par la fin à laquelle je ne m'attendais pas du tout. Ça, c'est un retournement de situation qui nous laisse pantois. Honnêtement, je ne l'avais pas vu venir et ça a été une excellente surprise, ou pas, je ne suis pas sûre que ça soit une bonne nouvelle en soi, mais ça promet des choses très intéressantes pour la suite. Ça me rend très curieuse et franchement, j'avoue avoir un petit peu peur aussi parce que ça fout en l'air certains scénarios que j'avais en tête ! Mais au moins, l'auteur aura réussi à me surprendre donc c'est une très bonne chose. Chapeau !

Je dois avouer que je n’ai pas succombé de suite au charme de Jana, c’est bien la première fois qu’une héroïne ne me plaît pas dès le départ. Au début, je l’ai trouvé un peu puérile, et un peu gamine dans sa manière d’être, surtout au vu de son âge, alors qu’elle est quand même flic. Ça m’a semblé étrange mais vu ce qui lui arrive par la suite, on peut comprendre et se dire qu’on pourrait avoir la même réaction qu’elle si on vivait les mêmes choses. Mais je vous rassure tout de suite, par la suite elle s’améliore et devient de plus en plus intéressante et attire tous les regards. Elle qui se plaignait d’avoir une vie sentimentale proche du néant là, ça va changer drôlement ! Elle m’a paru plus sympathique et franchement, je n’aimerai pas être à sa place parce que faut voir tout ce qu’elle doit encaisser…

Quant à Kell, qu’on rencontre dès le début et qui ne cesse d’être là d’une manière ou d’une autre, je l’ai beaucoup apprécié dès le départ. Un peu salaud sur les bords, il faut bien le dire, sa relation avec Jana est quelque peu compliquée. Mais comme dans toutes les histoires où l’on a un bad boy de cette trempe, on se doute que ça cache bien souvent un être plus doux et adorable qu’on a envie de faire remonter à la surface. C’est un personnage assez mystérieux et lorsqu’on le découvre au fil de l’histoire, on ne peut que l’apprécier davantage.

D’autres personnages ont aussi leur importance et autant certains m’ont beaucoup plu, autant d’autres m’ont donné de l’urticaire. Quant à d’autres, il y a un tel mystère autour d’eux que c’est pénible de ne pas savoir ce qu’il en est. Et j’avoue que pour l’un d’eux, je ne m’attendais pas à cette révélation mais du coup ça me rend encore plus curieuse de ce qu’il va nous réserver pour la suite !

En bref, ce premier tome m’a totalement convaincu. J’ai beaucoup aimé l’univers qui est bien construit, complexe à souhait avec tout un voile de mystère pour nous donner envie d’en savoir plus. L’intrigue était bonne et bien menée, même si, comme les révélations tardent à arriver sur certains points, j’ai trouvé ça un chouïa long, il y a suffisamment d’action et de rebondissements qui sont autres pour nous tenir en haleine jusqu’au bout. Les personnages sont dans l’ensemble bien sympathiques, la ligne entre le « bien » et le « mal » n’est pas toujours bien définie et ça va causer quelques soucis à Jana pour notre plus grand bonheur ! Un premier tome à découvrir et j’espère que la suite sera à la hauteur parce que c’était franchement bon et original !


Commentaires

  1. Je viens d'ajouter ce livre dans ma wish list, et je ne suis même pas arrivé à la fin de ta chronique... tu auras raison de mes sous ^^

    On sent ton amour pour ce livre quand même dans cet avis !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. eh beh, je suis si douée que ça ? lol c'est pour le bien de ta culture, on va dire ça ^^

      et ouais, c'était franchement pas mal :)

      Supprimer
    2. Oui tu es douée *greugneugneu*
      dernièrement 'jai beaucoup de livres rajouté par toi ^^

      Supprimer
  2. Elle est vraiment diabolique l'auteur, n'est-ce pas ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. ouais... c'est pas sympa ce qu'elle nous a fait pfff

      Supprimer
  3. Wow quel bel avis... On sent vraiment que tu as aimé l'univers et ta lecture !!! Du coup, je le mets direct dans ma wishlist aussi :-)

    RépondreSupprimer

Enregistrer un commentaire

Vous êtes bien sur la messagerie écrite de Melisande, veuillez laisser un message après le bip écrit car elle est partie lire !

***biiip***

Posts les plus consultés de ce blog

TOP spécial Noël 2017 ! [PARTIE 2]

Skiddy, mon ami imaginaire de Katherine Applegate

Georges et le Big Bang de Stephen et Lucy Hawking (Georges 3)

TOP spécial Noël 2017 ! [PARTIE 1]

TOP spécial Noël 2017 ! [PARTIE 4]