La science du caca de Frédéric Marais

Quatrième de couverture

Des fientes d'oiseaux dans la peinture, du caca de cachalot dans le parfum, des crottes de poules qui font de l'électricité. D'hier à aujourd'hui, découvre vingt utilisations étonnantes des excréments des animaux à travers le monde.

Mon avis

Je tiens tout d’abord à remercier les éditions Gulf Stream de m’avoir permis de lire ce livre que j’ai bien apprécié, même si j’ai une chose à y redire.

La science du caca nous explique que le caca des animaux (appelé de différentes façons en fonction dudit animal) sert à beaucoup de choses, comme par exemple, le caca de cachalot (ambre gris) permet de faire du parfum, etc.

J’ai trouvé ça instructif car il y a beaucoup de choses que j’ignorais, donc ce sont toujours des informations à prendre, je me coucherai moins bête. En revanche, pour ce qui est du texte, je suis légèrement déçue, car c’est très succins, juste une petite phrase pour informer que dans tel pays, tel excrément est utilisé pour telle chose. Je pensais qu’il y en aurait davantage, que ça serait un « vrai » documentaire dans le sens où il y aurait eu plus d’explications, plus de données. De ce fait, le livre est accessible assez jeune.

Les illustrations sont plutôt sympathiques, elles présentent l’animal concerné dans l’information liée à leurs excréments. Elles sont sur double page (le livre a un format album / BD) donc c’est assez grand pour que ça soit bien visible.

Le petit plus de ce livre est qu’il y a un marque-page fait à partir de bouse d’éléphant glissé à l’intérieur, ce qui est plutôt sympathique (je vous rassure, il n’a pas d’odeur !).

En bref, un documentaire sympathique qui nous apprend des choses même s’il est vrai que je m’attendais à plus de contenu donc je suis légèrement déçue à ce niveau là. Mais je me coucherai moins bête ce soir et ça reste sympa comme ouvrage, car c’est assez étonnant ce qu’on peut faire avec tout ça !

En partenariat avec


Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

Melisande au Studio Harry Potter

Meilleures ennemies de Ruth Fitzgerald (Les petits malheurs d'Emily Sparkes 1)

PALM n°76 [JUIN 2017]