Bride Stories Vol.4 de Kaoru Mori

Quatrième de couverture

Obligé de renoncer à la belle Talas, Smith, qui a enfin trouvé un guide, repart pour Ankara en passant par la Perse. Mais sa route est semée d'embûches... Voilà notre chercheur contraint de faire une nouvelle halte non loin de la mer d'Aral ! Bride Stories est un manga d'exception dans lequel Kaoru Mori dépeint les petits riens du quotidien avec une justesse et un souci du détail rares. Avec pour toile de fond la route de la Soie, elle nous livre une fresque épique, humaine et tendre à la fois dont on ressort ému, mais le coeur gonflé d'énergie.


Mon avis

Dans ce 4e volume, Smith continue son périple vers Ankara, mais tout ne va pas se passer comme prévu qui va l’amener à faire la rencontre de jumelles qui sont loin d’être sages. Cette rencontre va l’obliger à faire une nouvelle halte et pour éviter tout problème, Smith va devoir se faire passer pour un médecin… peut-être pas la couverture la plus tranquille en somme…

La série s’appelle Bride Stories, ce n’est pas pour rien, à chaque fois il est souvent question de la position des hommes et des femmes, les tâches de chacun lorsque le mariage est fait. Dans ce 4e volume, on va en savoir un peu plus sur ces traditions puisque les jumelles n’ont qu’une hâte trouver un mari, ce qui n’est pas chose aisée étant donné leur tempérament, mais rien n’est impossible.

C’est un volume assez sympathique qui nous fait rencontrer de nouveaux personnages, on voit moins Amir et Karluk mais parfois on a encore de leur nouvelle. On se concentre donc davantage sur ces jumelles pas comme les autres qui ne rêvent que de se marier et tous les moyens sont bons pour en trouver un, même si cela s’avère compliqué, et qu’elles finissent pas se faire disputer pour leurs enfantillages. Mais cela ajoute de la légèreté et rend ce livre assez drôle. Et de l’autre, quand on voit à cette époque, la manière dont il vivait, on voit le décalage par rapport à nous, occidentaux (surtout de nos jours), l’histoire se passant au XIXe siècle, il y a certaines similitudes dans les faits, les femmes n’étaient pas libres et devaient aussi faire de beaux mariages, etc. Mais cela paraît tout de même différent.

En bref, un 4e tome sympathique qui nous emmène de plus en plus dans les traditions tout en découvrant un paysage magnifique puisque nous suivons le périple de Smith à travers l’Asie. Une série agréable à lire et à contempler.

Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

Ikebana de Céline Landressie (Rose Morte 4)

In My Mailbox (294)

Le Top / Flop du Mois ! (Juillet 2017)