Bride Stories Vol.6 de Kaoru Mori

Quatrième de couverture

Tandis que Smith reprend la route, la vie poursuit son cours tranquille pour Amir et Karluk, au gré des petites tâches du quotidien. Seul événement notable entre deux parties de chasse : la découverte d'un faucon blessé, que les jeunes gens essaient de soigner tant bien que mal. Mais cette existence paisible est sur le point de voler en éclat... Les terres fertiles des villageois ont fait des envieux, et certains semblent déterminés à s'en emparer !

Mon avis


Voici le 6e tome de Bride Stories qui je trouve est l’un des plus intéressants car on est enfin concentré sur l’action et ce qui m’avait plu au début, à savoir la récupération d’Amir par sa famille qui souhaite la marier à un autre homme suite au décès de sa dernière épouse.

C’était intéressant de suivre les aventures de Smith, mais ça restait assez descriptif, on a pu ainsi découvrir les us et coutumes des peuples qu’il a pu rencontrer, notamment tout ce qui a attrait au mariage (forcément, c’est le fond de l’histoire de Bride Stories), mais c’était assez lent et j’avoue que j’avais envie d’avoir de l’action, ce qu’annonçait le début de l’histoire. Donc je suis très contente de voir que ce 6e volume est enfin centré sur cette problématique.

L’histoire est donc de nouveau concentrée sur notre couple favori à savoir Amir et Karluk. Ce dernier va prendre plus d’ampleur et s’affirmer. Il grandit,  il a désormais 13 ans et va donc s’affirmer en tant qu’homme et veut prouver à Amir qu’il n’est plus un petit garçon qu’on doit protéger mais un homme et surtout son mari. C’était assez touchant et compréhensible de sa part, moi ce qui m’intrigue c’est pourquoi Amir est si protectrice, si ça ne cache pas quelque chose… A moins que ça ne soit juste dans sa nature et dans les « traditions ».

En parallèle des histoires de couples d’Amir, nous voyons sa famille s’allier à un autre clan avec lequel ils entretiennent des liens familiaux afin de récupérer des terres puisqu’ils n’en ont plus assez pour leurs animaux, et aussi pour ramener Amir coûte que coûte, même si cela veut dire s’allier avec des gens collaborent à des Russes, ce qui n’est pas bon signe. Lorsque ces derniers attaquent le village d’Amir, elle va devoir faire un choix entre sa famille de naissance et sa famille d’adoption…

Les scènes de bataille sont vraiment superbes, que ce soit le dessin (qui est magnifique de base) que le cadrage qui est fait. On voit l’accélération, comme si c’était en mouvement et que tout se déroulait sous nos yeux. J’ai vraiment adoré cette partie, même si la fin était quelque peu précipitée. C’est surtout le fait que j’ai été frustrée de voir que ça se terminait assez abruptement et que je n’avais pas la suite sous la main pour savoir ce qui allait se passer. D’ailleurs, au départ, je pensais que la série ne contenait que 6 tomes, mais d’autres sont à prévoir, il va juste falloir être patient. En tout cas, j’ai hâte de voir ce qui va se passer parce que mon intérêt s’est de nouveau réveillé pour la série.

En bref, un tome plus haletant, un concentré d’action pour mon plus grand plaisir. Les événements s’enchaînent ainsi que les problèmes donc on ne peut vraiment pas s’ennuyer un seul instant avec ce 6e tome. Les relations entre les personnages évoluent et je suis très curieuse de voir ce qui va advenir pour certains. Une affaire à suivre !

Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

Melisande au Studio Harry Potter

Meilleures ennemies de Ruth Fitzgerald (Les petits malheurs d'Emily Sparkes 1)

PALM n°76 [JUIN 2017]