Les chevaliers qui ne font plus "ni" ! de Florent Maudoux (Freaks' Squeele 2)

Quatrième de couverture

Ombre, Chance et Xiong Mao entament le dernier semestre de leur première année à l’université des héros ! Ils ne sont pas épargnés par le sadisme des professeurs qui leur imposent un projet de fin d'année délirant : échafauder un plan de conquête du monde ! A la clé, une bonne note sur leur bulletin scolaire et un sauf-conduit pour la classe supérieure. Comme si ça ne suffisait pas, ils devront faire face à la sévère concurrence des élèves de l’école Saint-Ange qui ne comptent pas se laisser voler la vedette. Révélations, contes de fées et coups de théâtre, les chevaliers qui font « Ni » débarquent !

Mon avis


Voici un nouvel épisode de Freaks' Squeele qui, je dois dire, est tout simplement excellent ! Je ne regrette absolument pas de l’avoir commencé, et je pense que je vais me lire les suites sous peu.

J’ai adoré me replonger dans cet univers qui est si original avec un petit côté décalé qui le rend vraiment très pesant. C’est sans prise de tête mais on passe un vrai bon moment.

Durant leur cursus universitaire, les étudiants doivent, pour leur projet de fin d’année, trouver un moyen de conquérir le monde. Cette note sera décisive pour leur passage en classe supérieure, donc pas question de se rater ! Il faut donc avoir l’idée, trouver un professeur qui puisse les soutenir, savoir réaliser ce projet et le montrer enfin lors de la « soutenance », si on peut l’appeler ainsi. Notre trio favoris, Ombre, Chance et Xiong Mao, cherche donc une super idée, qui tarde à venir, mais dès qu’ils l’ont en tête, rien ne les arrête. Ils sont prêts à tout pour y parvenir mais une mauvaise surprise les attend…

L’histoire en soi est assez simple, enfin c’est toujours ce qu’on veut nous faire croire, tout n’est qu’apparence car de nombreux problèmes vont surgir lors de la conquête du monde de notre trio. Mais en plus de ça, sans qu’ils ne le sachent, les élèves de l’école Saint-Ange font tout pour concurrencer la F.E.A.H. C’est très prenant comme BD, j’étais vraiment plongée dedans et une fois arrivée à la fin, j’étais frustrée de ne pas avoir la suite parce que ça coupe vraiment au mauvais moment. un bon gros cliffhanger pour faire enrager, une chance que je vais avoir la suite sous peu pour savoir ce qui va se passer ensuite. Et puis la petite référence au Monty Python est plutôt sympathique, j’ai trouvé ça amusant la manière dont l’auteur a inclus cela.

Dans ce volume, on en apprend plus sur certains personnages et ça m’intrigue énormément. Je suis très curieuse de voir où cela va nous emmener parce que du coup je me pose de nombreuses questions, qui je l’espère, trouveront réponses plus tard.

Le graphisme très réussi, promis, je n’en parlerai pas à chaque fois, c’est un fait, j’aime beaucoup le dessin. Le fait que la BD soit essentiellement en noir et blanc ajoute un certain charme à la BD, même si ça n’est pas forcément commun pour ce format là.

En bref, un deuxième épisode très réussi, très prenant, avec beaucoup d’actions, de rebondissements, des révélations qui nous font poser plein de questions. J’ai hâte de lire la suite !

Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

Asynchrone de Fabien Clavel

Celle qui murmurait à l'oreille du mec en costard de Laëtitia Constant

Concours Celle qui murmurait à l'oreille du mec en costard [TERMINE]