Dernier tango à Bruges de Pieter Aspe (Une enquête du commissaire Van In 14)

Quatrième de couverture
Leur voyage de noces en Argentine a laissé des traces chez les Van In : Hannelore veut absolument que son flic de mari apprenne le tango ! Mais la disparition d'un homme perclus de dettes de jeu va le détourner des clubs de danse. Un mystère qui pourrait être lié à une affaire aux ramifications obscures, susceptible de compromettre plusieurs personnalités brugeoises.
Parties fines qui tournent mal, scandales immobiliers, pots de vin, mafia russe... quand le commissaire Van In s'en mêle, c'est tout Bruges qui tangue !

Mon avis


Je tiens tout d’abord à remercier les éditions Albin Michel de m’avoir permis de lire ce livre que j’ai adoré.

C’est toujours un vrai plaisir de replonger dans les aventures du Commissaire Van In. Je l’avoue, je ne suis plus vraiment objective, je suis totalement fan des enquêtes du Commissaire Van In, mais je dois dire que cette affaire est des plus intéressantes, avec une intrigue qui tient bien la route.

A peine rentré de voyage de noces, une enquête étrange tombe sur le commissaire Van In. Tout commence avec la venue d’une jeune femme au commissariat pour avertir de la disparition de son ami. La police pense qu’il n’y a pas lieu de s’inquiéter mais ils en prennent tout de même compte et enquêtent. Assez rapidement, ils prennent conscience que les dettes de jeu de son ami pourraient être la raison de cette disparition. Mais ils sont loin de se douter que cette affaire est bien plus grave qu’il n’y paraît et pourrait compromettre un certain nombre de hautes personnalités…

Cette nouvelle enquête est des plus intéressantes et nous montre d’autres facettes de la société brugeoise pas toujours reluisante. C’est prenant comme histoire, et même si on se doute que ça va plus ou moins bien se finir, jusque là, c’était toujours le cas, on a quand même peur du dénouement. Etant donné les circonstances, même si l’on voit l’envers du décor, c’est écrit à la 3e personne ce qui nous permet de suivre différents groupes de personnages, on se dit que tout pourrait déraper et le devenir de certains pouvant basculer à tout moment.

On s’attarde moins sur les états d’âmes et les mauvais côtés des personnages pour se centrer vraiment sur l’enquête et les conséquences que tout à ça. Même si les petits jeux entre les personnages est sympathiques, j’avoue qu’avoir une histoire essentiellement centrés sur l’enquête est une bonne chose, il ne faut pas non plus négliger cet aspect. En plus, cette affaire va toucher de très près nos personnages favoris et le moins qu’on puisse dire, c’est qu’il y a des choses à ne pas faire pare qu’il faut voir dans quel état ça met Van In ! Il ne rigole pas, il retrousse ses manches et ce n’est pas pour rien que ce soit un bon flic. Il nous prouve une fois de plus tous ses talents d’enquêteurs.

Quant à la fin, elle est super. Comme dans chaque enquête, on sait vraiment le fin mot de l’histoire par un petit retournement qui explique le pourquoi du comment, histoire d’avoir le suspense jusqu’au bout ! J’avoue que je n’avais pas pensé à ces révélations, même si elle est des plus logiques. Mais on est tellement aveuglé parce qu’on nous montre qu’on oublie des choses.

En bref, voici une nouvelle enquête du commissaire Van In. L’histoire est intéressante, bien faite et bien menée. C’est toujours un plaisir de retrouver Van In, Hannelore et Versavel. C’est un polar dans l’ensemble plutôt tranquille mais je passe un bon moment. Je ne peux que vous conseiller cette série !

Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

Melisande au Studio Harry Potter

Effroyable porcelaine de Vincent Tassy

Les larmes de l'araignée de Pascaline Nolot