Envoûtant murmure de Jenna Black (Fille d'Avalon 3)

Quatrième de couverture

Lorsque Titania, la reine des Lumières, m'a invitée (hum, contrainte) à lui rendre visite (enfin, allégeance) en Faëry, je n'ai pas hésité une seconde (je n'ai pas vraiment eu le choix). 
Entre l'Elferoi, qui ne reculerai devant rien pour que j'honore ma promesse, ma tante, qui rêve de me trucider, et toutes les autres surprises que peut réserver cet endroit, autant vous dire que je trépigne d'impatience !

Mon avis

Je tiens tout d’abord à remercier les éditions J’ai lu de m’avoir permis de lire ce livre que j’ai bien apprécié, même si ce n’était pas totalement à la hauteur de mes espérances. C’est une série qui se lit, mais qui n’est pas la mieux en matière de faerie, je m’attendais à quelque chose de très différent.

Ce 3e tome est bien meilleur que le précédent qui m’avait laissé un goût mitigé à cause du comportement de Dana qui m’avait énervé. Elle s’arrange un peu dans ce 3e tome, même si à vouloir toujours sauver tout le monde elle se retrouve dans des situations impossibles. Mais en même temps, sans ça, il n’y aurait pas d’histoire.

L’histoire est assez simple ici, Dana a reçu une invitation officielle de la reine Titania, la reine des Lumières, pour être présentée à la Cour et ainsi prêter allégeance à la Cour. Elle n’a pas pu décliner sans créer un incident politique, c’est donc à reculons qu’elle y va, accompagnée de son père, Keane, Amber et Ethan. Evidemment, le chemin qu’elle devra emprunter pour aller en Faëry sera semé d’embuches, car les deux Reines de Faëry en ont après sa vie, et l’Elferoi compte bien tirer profit de leur pacte…

J’ai trouvé l’intrigue un peu creuse, je pensais qu’on aurait davantage de politique, ce qui était plutôt logique étant donné son voyage vers la Faëry après l’invitation de la reine. Mais c’était déjà le cas avec le statut de son père, un politique influent dans la Faëry de la Cour des Lumières. C’est un aspect important dès qu’on parle de Fae, donc il aurait été possible de faire quelque chose avec les deux Cours qui en veulent à la vie de Dana mais aussi l’Elferoi qui a passé un pacte avec la jeune fille, etc. Au final, ça reste relativement en surface, ça n’est pas assez approfondi pour moi. C’est dommage, on en reste aux problèmes de l’adolescente, et pas vraiment du côté surnaturel de l’histoire, même si sur la fin, l’auteur rattrape le coup avec les facultés hors normes de Dana, mais ça donne la sensation qu’il faille nous mettre quelque chose sous la dent pour justifier tout ça, mais je n’ai pas trouvé cela suffisant.

De plus, j’ai trouvé que l’histoire trainait en longueur, on n’arrivait toujours pas à la Cour de Faëry. En effet, une grosse partie du livre est sur le voyage pour y aller, pour ne pas dire un peu plus de la moitié du livre. Du coup l’intrigue n’était pas du tout celle que je pensais, donc j’ai été un petit peu déçue, j’avais hâte qu’elle y arrive pour que les choses bougent enfin. Après, je reconnais que ce voyage est bien fait dans le sens où il y a pas mal d’embuches et donc l’action qui se met en place et ça fait du bien. Surtout après un début un peu long, comme je viens de le mentionner. Et tout s’enchaîne assez rapidement, les problèmes continuent encore, mais parfois tout se résout peut être trop vite et facilement. L’auteur use de facilité, notamment avec l’Elferoi, elle aurait pu trouver une autre parade.

Quant à la partie romance, le couple présenté (Dana / Ethan) ne me plaisait pas du tout et pour que ça se termine plus ou moins bien l’auteur a trouvé la parade. Non, moi ça ne me convient pas, je ne trouve pas ça forcément logique et elle aurait pu faire quelque chose de mieux avec un autre couple, mais bon, c’est comme ça. Après, la partie romance n’était pas non plus ce qui m’emballait à la base dans cette série.

En bref, une série qui se laisse lire, mais qui est loin d’être un coup de cœur pour moi. Le 3e tome rattrape le 2e qui m’avait laissé un goût mitigé tant Dana m’avait énervé. Le côté Faëry n’est pas suffisamment exploité pour moi, on aurait pu rentrer davantage dans les problèmes liés à la politique et aussi à la condition de Dana. Cette dernière ne m’a pas toujours plu, même si elle se rattrape aussi dans ce 3e tome. Sympathique dans l’ensemble parce qu’il y avait des personnages intéressants mais sans plus, parce que pas toujours bien exploité.

Commentaires

  1. J'ai pas détesté le tome 1... le tome 2 et 3 sont dans ma PAL !!!! J'ai bien hâte de voir si mon avis penchera dans le même sens que toi ou s'il sera bien différent :-)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. c'est pas trop mal dans l'ensemble mais ce n'est pas transcendant non plus, il y a mieux dans le genre

      Supprimer

Enregistrer un commentaire

Vous êtes bien sur la messagerie écrite de Melisande, veuillez laisser un message après le bip écrit car elle est partie lire !

***biiip***

Posts les plus consultés de ce blog

Melisande au Studio Harry Potter

Effroyable porcelaine de Vincent Tassy

Les larmes de l'araignée de Pascaline Nolot