Agatha Doyle au service de Sa Majesté de Caroline Triaureau

Quatrième de couverture


Jeune collégienne normande en voyage scolaire à Londres, Agatha Doyle se retrouve malgré elle enfermée dans la Royal Gallery de Westminster Palace. Ce n’est pas sur la vieille bique de Miss Marple que la grande ficelle écervelée va pouvoir compter pour sauver sa peau mais sur ses amis, le sportif Sherlock, imbattable en uppercut, et le gros Hercule, qui se demande encore pourquoi ses parents l’ont nommé ainsi ! Les voilà embarqués dans le labyrinthe de Buckingham Palace à la recherche du Traité de l’Indépendance d’Irlande dont le vol mystérieux risque de déclencher une nouvelle guerre entre ces deux pays. C’est sans compter les cellules grises d’Hercule, le sens de l’observation de Sherlock et le flair inné pour se fourrer dans le pétrin d’Agatha !

Mon avis

Je tiens tout d’abord à remercier les éditions Naïve de m’avoir permis de lire ce livre que j’ai bien apprécié.

L’écriture de l’auteur est agréable à lire et fluide de sorte que l’on rentre dans l’histoire avec une grande facilité. Le livre fait moins de 200 pages donc il se lit plutôt vite, je ne l’ai lu qu’en quelques heures. Il y a beaucoup de dialogues pour que ce soit dynamique, que ça ne traîne pas trop en longueur avec la narration, qui parfois pourrait être lourde, ce n’est pas le cas ici. C’est bien dosé entre les deux de sorte que ça fasse un ensemble plaisant et accessible.

Je ne ferai pas de résumé de l’histoire, la 4e de couverture étant suffisamment explicite pour savoir de quoi il s’agit. Mais quoi qu’il en soit, Agatha Doyle au service de sa Majesté est une histoire très amusante et instructive à la fois. C’est frais, mignon (dans le bon sens du terme) et amusant. Je pense que ça pourrait plaire aux jeunes lectures, en tout cas pour ma part, j’ai pris beaucoup de plaisir à suivre Agatha Doyle et ses amis dans cette aventure.

J’ai beaucoup aimé la manière dont l’intrigue est faite. En soi, c’est assez simple mais efficace, ça fonctionne bien et on est vraiment face à une petite enquête d’investigation. Elle file droit donc il n’y a pas de longueur ou de détails inutiles, mais ce n’est pas pour autant un texte pauvre et où l’action se passerait trop vite. Tous les éléments nécessaires sont là pour la bonne compréhension du texte. La fin est mignonne, c’est assez drôle d’imaginer la scène et de voir aussi comment l’auteur fait les liens avec d’autres polars (si jamais les noms ne nous avaient pas donnés de gros indices).

J’ai beaucoup aimé le personnage d’Agatha qui est drôle et amusante, même si elle se fait remarquer, dans le mauvais sens du terme selon son professeur Miss Marple qui ne cesse de la réprimander, punir, etc. En tout cas, sans son énième punition, Agatha n’aurait jamais découvert le voleur du Traité de l’Indépendance d’Irlande, donc on peut un peu la remercier pour cela. Ses deux meilleurs amis Sherlock et Hercule sont eux aussi très sympathiques, cela forme un trio plutôt étonnant mais ils se complètent bien. Chacun réfléchit / agit pour résoudre cette affaire tels de vrais détectives.

Le petit plus de ce livre consiste à la partie dossier intitulé « Pour aller plus loin » qui explique par exemple d’où vient le nom de ses personnages, Doyle, Sherlock, Hercule et Miss Marple, en replaçant le personnage et l’auteur dans réalité. Pour ceux qui l’ignorent cela peut toujours attiser la curiosité et lancer les lecteurs dans ces livres. On y trouve également un petit point historique pour remettre, notamment en contexte le traité dont il est mention dans le livre. J’ai trouvé ça très intéressant et instructif, je connaissais la plupart des choses mais un petit topo ne refait jamais de mal.

En bref, une histoire intéressante, bien faite et bien menée, avec une héroïne haute en couleur mais ô combien attachante. J’ai pris beaucoup de plaisir à la suivre, elle et ses amis, dans cette aventure. D’ailleurs, je ne serai pas contre un nouvel épisode en sa compagnie.

Commentaires

  1. Un roman que je ne connaissais pas du tout mais que tu m'as donné envie de découvrir :)

    RépondreSupprimer

Enregistrer un commentaire

Vous êtes bien sur la messagerie écrite de Melisande, veuillez laisser un message après le bip écrit car elle est partie lire !

***biiip***

Posts les plus consultés de ce blog

Ikebana de Céline Landressie (Rose Morte 4)

Les Flammes du destin de Sarah Raughley (The Effigies 1)

Séduction maudite de Stéphane Soutoul