Heir of Fire de Sarah J. Maas (Throne of Glass 3)

SPOILERS POUR CEUX QUI N'ONT PAS LU LE 2 !

Quatrième de couverture

Perdue et brisée, Celaena Sardothien n’a qu’un désir : venger la mort inhumaine de son amie la plus proche. En tant qu’assassin du roi d’Adarlan, elle est tenue de servir ce tyran, mais il paiera pour ses crimes. Son espoir de détruire le roi se trouve dans les réponses qu’elle pourra obtenir à Wendlyn où Chaol, le capitaine de la garde royale, l’a envoyée afin de la protéger, en sacrifiant son futur. Mais les plus noirs démons de Celaena l’attendent à Wendlyn. Si elle parvient à les surmonter, elle sera la plus grande des menaces pour Adarlan – son ennemi le plus coriace.
Alors que Celaena découvre sa véritable destinée et que les yeux d’Erilea se tournent vers Wendlyn, une force bestiale et brutale se prépare à régner sur les cieux. Celaena trouvera-t-elle la force non seulement de gagner ses propres batailles, mais aussi de livrer une guerre qui pourrait diviser sa loyauté entre son peuple et ceux qu’elle a appris à aimer ?


En lecture commune avec :

Cliquez sur le nom pour accéder à sa chronique
Mon avis

Voici le troisième tome de la série Throne of Glass. Inutile de dire qu’il était très attendu celui là et comme pour le précédent il a fait l’objet d’une lecture commune avec Secret Forbidden World, pour ne pas changer les bonnes habitudes.

Alors je l’annonce de suite, ce 3e tome n’a pas été un coup de cœur comme les deux précédents parce qu’il y a des choses qui font que je n’ai pas autant adhéré mais ! Ce n’est pas pour autant qu’il est mauvais, au contraire. Je l’ai trouvé très bon et très intéressant et étant donné les circonstances, il n’en aurait pas pu être autrement. Mais vous voilà prévenus, il est très différents des deux précédents mais la situation l’est tout autant.

Je dois dire que j’ai eu un peu de mal à rentrer dans l’histoire parce qu’il a fallu me réhabituer à lire en anglais et on ne peut pas dire que cette série soit si simple. C’est de la Fantasy avec un univers assez complexe et ses propres codes mais une fois dans le bain, cela coule tout seul. C’était le temps de la mise en route, mais pas uniquement parce qu’il faut avouer que la présence d’un nouveau personnage : Manon, n’a pas aidé pour rentrer facilement dans l’histoire.

En effet, nous découvrons un nouveau personnage qui aura son importance dans la suite à venir. Pour le moment nous découvrons ses capacités, il s’agit d’une sorcière, avec un ordre bien établi (principe du coven, etc.) et il faut avouer que tout cela est plutôt complexe. Lorsque l’auteur s’attardait sur elle, j’avais plus de mal à comprendre ce qui se passait qu’avec Celaena ou encore Chaol / Dorian. Néanmoins c’était intéressant mais je pense qu’il aurait fallu que l’auteur s’attarde peut être un peu moins sur elle ici ou crée une histoire sous forme de novella incluse avant la lecture de ce tome pour que ce soit plus fluide peut-être. C’est ce qu’on s’est dit avec Secret Forbidden World parce que les passages qui la concerne avaient plutôt tendance à ralentir l’histoire puisqu’elle n’interagit pas encore avec nos personnages principaux. Mais elle promet beaucoup, je suis très curieuse de voir ce qu’elle va faire et de quelle manière elle va se retrouver mêlée à l’histoire de Celaena.

Ensuite pour parler de l’intrigue générale, il faut avouer que c’est plutôt lent, mais comme je le disais, c’est plutôt normal. Celaena a dû fuir, elle doit rencontrer sa tante mais pour cela, elle doit se préparer pour la « confrontation », elle s’exerce donc auprès de Rowan qui ne la ménage pas et va la pousser dans ses retranchements. Mais c’est pour son bien, même si on ne l’entend pas comme ça. Tout comme Celaena, je ne l’aimais pas, mais à mesure de l’histoire, mon avis a changé sur lui car il a de bonnes raisons de le faire.

Celaena est dévastée à cause de la mort de Nehemia, elle ne s’en remet pas, le fait de devoir quitter Chaol lui a brisé le cœur. Bref, elle n’est plus que l’ombre d’elle-même et ça fait peine à voir. J’ai détesté la voir comme ça… Ce n’était plus Celaena… Mais je vous rassure, elle ne reste pas comme ça tout le temps. Ses facultés grandissent et j’ai adoré la redécouvrir et voir aussi des bribes de son passé même si cela nous serre d’autant plus le cœur.

Mais passé la 2e partie de l’histoire, là, les choses sérieuses commencent et là… on n’a pas du tout aimé avec Secret Forbidden World… On a commencé à faire des suppositions parce que c’était bien trop calme, malgré les moments d’action qui mettent un peu nos personnages en danger ou comploter pour agir (en fonction que l’on suit Celaena ou encore Chaol / Dorian). Comme je disais à Secret Forbidden World c'est le calme avant la tempête, ça ne peut pas être tout le temps comme ça, sinon ça aurait été décevant et vu la teneur des deux premiers tomes, c’était sûr que cela n’allait pas rester ainsi…

Mais si j’avais su ce qu’elle allait nous faire, j’aurai préféré rester dans un tome calme, où il ne se passe pas grand-chose parce que là… l’auteur m’a brisé le cœur. Je suis dévasté, je n’aime pas du tout la tempête qui a été déclenchée. C’est juste horrible et le pire c’est qu’avant que les événements n’arrivent avec Secret Forbidden World on a commencé à faire nos pronostics mais aucun ne nous plaisait. On a toutes les deux nos chouchous, et on ne voulait pas qu’ils leur arrivent malheur, normal non ? Et pourtant, pourtant l’une de nos prédictions est arrivée et là… je n’ai pas pleuré mais j’avais le cœur en miettes, je ne voulais vraiment pas ça. Je ne m’attendais pas du tout à un tel retournement de situations, je crains le pire pour la suite, ça m’énerve de ne pas savoir ce qui va arriver.

Le pire c’est que l’auteur laisse en suspense certaines choses. on ne sait pas, pour ne pas l’avoir vu en direct et donc la confirmation que tout cela est vrai… même si on se doute fortement que ça s’est passé, que c’est la réalité. Une partie de nous ne veut pas y croire. On se met des œillères comme les enfants et cela me convient bien pour le moment parce que j’ai vraiment peur pour la suite, ça va être juste horrible.

Pour ce qui est de l’univers et des personnages, Sarah J. Maas l’approfondit vraiment. Elle a le don pour nous faire aimer ou détester des personnages, j’ai eu plus d’une fois des envies de meurtres quand pour d’autres j’avais envie de leur faire des câlins. C’est terrible de passer de l’un à l’autre comme ça. Avec la présence de Manon l’univers s’enrichit mais c’est également le cas aux côtés de Celaena ou même Dorian / Chaol. Le fait de suivre trois groupes de personnages nous permet vraiment d’avoir une situation d’ensemble et c’est vraiment moche, très moche… Je crains le pire mais en même temps c’est ce qui fait tout l’intérêt de cette série. L’auteur sait se renouveler, faire de grandes révélations pour nous choquer. Cela permet de faire une histoire complète avec son lot d’action et de rebondissements.

Voilà, je ne m’attarderai pas davantage parce que je risquerai de spoiler. Je n’ai pas trop parlé des personnages au cas par cas, en dehors de Manon mais une autre femme est tout aussi importante sans compter notre trio favori mais je ne veux pas tout dévoiler parce que ça n’aurait aucun intérêt. Et si vous savez d’avance ce qui va arriver, l’impact ne sera pas le même. Et oui je suis sadique, je veux que vous soyez aussi choqués que moi parce que là…

En bref, ce 3e tome n’est pas un coup de cœur à cause des longueurs avec Manon, le fait que le début soit un peu lent et que j’ai eu du mal à rentrer dedans. Néanmoins il est très intéressant car il permet de découvrir de nouveaux personnages ou d’en approfondir certains. L’univers devient de plus en plus complexe, nous plongeons toujours un peu plus dans la Fantasy ce que j’adore même si parfois j’ai eu un peu de mal à suivre du fait de la langue. Mais une fois en route tout va bien. L’intrigue est lente de manière générale mais c’est le calme avant la tempête et quand celle-ci arrive, soyez prêt à la voir tout ravager sur son passage. Sarah J. Maas, tu as brisé mon cœur, comment as-tu pu faire une chose pareille ? Je vous souhaite à tous bien du courage…

Commentaires

  1. Je rencontre des problèmes identiques aux tiens pour le début de ce livre ! J'ai lu 150 pages, ça commence à bouger un peu mais il m'a fallu du temps pour y arriver... Et le fait qu'il y ait des nouveaux personnages rend l'histoire encore plus complexe et forcement plus lente ! Et maintenant, j'ai peur avec ce que tu as dit ^^ Aaaah mais je veux que ça se finisse bien moi ^^

    RépondreSupprimer

Enregistrer un commentaire

Vous êtes bien sur la messagerie écrite de Melisande, veuillez laisser un message après le bip écrit car elle est partie lire !

***biiip***

Posts les plus consultés de ce blog

Piégés entre les murs de la nuit d’Hubert Ben Kemoun (Piégés 2)

Le coeur en braille de Pascal Ruter (Le coeur en braille 1)

Les contes du chat perché de Marcel Aymé