Le Roi de sang de Gail Z. Martin (Chroniques du Nécromancien 2)

Quatrième de couverture

Le prince Martris Drayke a échappé de peu à son frère Jared, qui voulait l’assassiner.
Mais des tueurs sont toujours à ses trousses, et Foor Arontala, le mage noir, manigance pour réveiller le terrifiant Roi d’Obsidienne… Le seul espoir de Martris est de maîtriser son don et de s’en servir pour créer une armée de morts assez puissante pour reprendre le trône de son défunt père. Les destins de son royaume, de celle qu’il aime… et de sa propre âme en dépendent !

Mon avis


Je tiens tout d’abord à remercier les éditions Milady de m’avoir permis de lire ce livre que j’ai beaucoup aimé.

Quel plaisir de se replonger dans un livre de Fantasy, je dois dire que je n’en lis plus tant que ça ces derniers temps et ça manque. En plus, avec les Chroniques du Nécromancien, il y est question de magie, (spirite en particulier) et pour ceux qui me connaissent savent que c’est ce que je préfère par-dessus tout. Et quand la politique s’y met, etc. c’est le bonheur, de la Fantasy quoi.

L’écriture est toujours aussi agréable à lire et fluide de sorte que l’on rentre facilement dans l’histoire. C’est tellement prenant que les pages ont défilé sans que je ne m’en rende compte et pourtant le livre est assez épais.

Pour ceux qui ont des petits soucis de mémoire, etc. un petit résumé du premier tome est présent au début de l’ouvrage pour rafraichir la mémoire si jamais on a oublié certaines choses. Bien que cela fasse un moment que j’ai lu le premier, je suis heureuse de constater que ma mémoire n’est pas si mauvaise que ça. J’ai ainsi pu me lancer dans ce 2e tome tranquillement.

J’avais beaucoup aimé le premier tome qui nous plongeait dans un univers très intéressant avec des personnages hauts en couleur qui ne pouvaient pas nous laisser indifférent. Ce deuxième opus tient toutes ses promesses et je ne regrette vraiment pas de m’être lancée dans cette série de Fantasy. Martris Drayke a échappé de peu à son frère qui cherche à le faire tuer car le peuple le reconnaît comme roi légitime. Réfugié dans les royaumes alliés alentour et à la Consoeurie où il va pouvoir exercer son don dans le but de défier son frère et surtout Foor Arontala, le mage noir qui veut réveiller le Roi d’Obsidienne. Ainsi, il pourra créer une armée de mort et être en mesure de reprendre le pouvoir mais sa tâche va s’en retrouver plus compliquée qu’il n’y paraît car il y a toujours un prix à payer…

L’intrigue est bonne et bien menée, pas un instant je ne me suis ennuyée tant il se passe des choses. Martris auprès de la Consoeurie va exercer son don et cela n’a rien de reposant ! Le groupe se scinde pour tenter de trouver des alliés, de récupérer d’autres personnages car évidemment jamais rien ne se passe comme prévu. Bref, l’action est omniprésente et j’ai pris beaucoup de plaisir à retrouver ces personnages et à suivre leur évolution.

Cela dit, je dois dire que j’ai été surprise par la tournure des événements, sachant que c’est une série en plusieurs tomes, je ne m’attendais pas à ce que l’intrigue prenne un tel tournant et aille si vite. Mais d’après ce que j’ai pu voir, le 3e tome serait davantage centré sur un autre personnage rencontré dans les deux premiers tomes et donc l’histoire qui concerne en soi Martris se termine ici. Ne le sachant pas, au cours de ma lecture, je m’étais dit que ça allait un peu trop vite vers la résolution des problèmes, et je me demandais ce que l’auteur allait pouvoir nous raconter d’intéressant par la suite. Au final, je trouve ça pas mal comme système, cela permet de rester dans le même univers avec des personnages connus sans pour autant traîner en longueur l’intrigue et l’action. A voir ce que donnera la suite.

Les personnages sont toujours aussi intéressants et agréables, certains sont peut être trop en retrait parfois, pas assez au devant de l’action mais ils sont quand même présents et ont leur importance. On en apprend aussi plus sur le passé de certains, comme Carrovet, que j’aime beaucoup ou encore Jonmarc, qui lui je l’adore. Cela fait plaisir de se concentrer un peu sur eux et de voir les liens avec Martris, pour le premier et le passé pour l’autre, car il est quand même très tourmenté. Dans l’histoire, nous avons aussi un petit peu de romance, et même deux ! Et je dois dire que c’est plutôt mignon même si pour l’une des deux, ça prend son temps, qu’est-ce qu’ils sont bornés ces personnages ! Mais c’est ce qui fait aussi leur charme.

En bref, un deuxième tome très intéressant bien que la tournure des événements m’ait surprise, je ne pensais pas que cela se réglerait aussi « vite » mais je dois dire que ça n’entache pas l’histoire puisqu’elle semble se diriger vers autre chose, d’autres personnages donc pourquoi pas. Au moins il n’y a pas de longueurs inutiles, et je suis bien curieuse de voir ce que donnera le troisième tome. J’ai hâte de retrouver tout ce petit monde, même si la focalisation se fait sur Jonmarc, ça ne me dérange aucunement puisque je l’adore. Bref, à lire !

Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

Sauvage de Johan Heliot (Lena Wilder 1)

Ikebana de Céline Landressie (Rose Morte 4)

In My Mailbox (294)