Au bout du voyage de Meg Rosoff

Quatrième de couverture

Mila, 12 ans, a un talent exceptionnel pour lire le monde qui l’entoure, pour ressentir des émotions passées, deviner les non-dits. Alors quand Matthew, le meilleur ami de son père, disparaît mystérieusement, tous deux se lancent à sa recherche. Mila se pose mille questions : a-t-il été assassiné ? S’est-il suicidé ? Peut-être a-t-il eu un accident ? Pour commencer, c’est dans l’État de New York, dans la grande maison où Matthew vivait avec sa femme, que Mila trouvera des réponses.
La jeune fille cueille un à un les indices qu’elle y trouve. Ici, un parfum inconnu, là le regard triste d’Honey, la chienne de la maison, ici encore une pile de courriers, restée intacte. C’est évident : Matthew fuit quelque chose, mais quoi ? Mila et son père partent alors ensemble, pour un road trip père/fille, direction la frontière canadienne où ils espèrent trouver Matthew et reconstituer le puzzle…

Mon avis

Voici un autre livre conseillé par une de mes collègues à la librairie où je travaille et je dois dire que c’est une belle histoire, même si la fin m’a quelque peu surprise mais je reviendrai dessus un peu plus tard.

Je ne ferai pas de résumé de l’histoire, la 4e de couverture étant suffisamment explicite pour savoir de quoi il s’agit. Voici un road-trip qui va nous faire voyager à travers les Etats-Unis, à la recherche d’un ami disparu. Pendant toute la lecture, comme Mila, qui raconte tout cela, on se demande ce qui a bien pu arriver à Matthew. A-t-il eu des problèmes, un accident, un suicide ? Mais à mesure que le père et la fille récoltent des indices, la fuite semble être la clé de tout, mais que fuit-il ?

C’est une histoire vraiment très bien faite, il y a une intrigue, de nombreuses questions et ce road-trip permet de rapprocher le père et la fille. On voit qu’il y a une certaine complicité mais nous emmène surtout à la découverte de la vie. Il y a beaucoup de questions / réflexions philosophiques dans cet ouvrage et j’ai beaucoup aimé cet aspect du livre.

A chacune des étapes, Mila découvre de nouvelles choses sur cet homme qu’elle ne connait pas vraiment. Mais en voyant sa famille et en partant à la découverte de nouveaux indices, elle va peu à peu mieux le cerner et elle sera la seule à vraiment savoir ce qui s’est passé. Elle qui sait lire les émotions, comprend qu’il y a quelque chose qui cloche dans cette affaire et elle est bien déterminée à en découvrir toutes les réponses.

De nombreuses questions restent sans réponses dans cette histoire, tout ce qui concerne le passé, mais on peut supposer un certain nombre de choses qui l’ont amené à agir ainsi. Je n’en dirai pas plus pour ne pas spoiler l’histoire et surtout la fin. La seule chose que je regrette un peu dans cette histoire c’est sa fin. Je ne m’attendais pas du tout à ça, et j’ai la sensation que ça se termine un peu en queue de poisson. J’imaginais un tout autre scénario et là, je ne sais pas trop quoi en penser. Ça peut le faire mais je n’en suis pas totalement convaincu. Le débat est ouvert pour ceux qui l’ont lu ou ceux qui voudront le lire.

L’écriture est très agréable à lire et fluide de sorte que l’on rentre rapidement dans l’histoire. Le fait que ce soit écrit à la première personne aide grandement également. Nous sommes dans la tête de Mila, nous suivons donc ses réflexions. J’ai été assez étonnée d’ailleurs de la mise en page de ce livre qui contient des dialogues mais les tirets n’apparaissent pas, comme si c’était vraiment une retranscription rapide, un enchaînement de paroles sans que ce ne soit formé (dans mon ENC c’était ainsi, à vérifier si c’est le cas dans la version définitive). Cela donne un autre aspect au livre, moins normé mais qui n’est pas dérangeant pour la bonne lecture du livre.

J’ai beaucoup aimé cette jeune fille, elle est attachante et sympathique et on peut facilement se mettre à sa place et ressentir la même chose qu’elle. Malgré son jeune âge, 12 ans, Mila est une jeune fille très intelligente et perspicace. Grâce à ce don particulier, cela l’aide grandement mais c’est bien au-delà de ça, comme on le découvre dans l’histoire.

En bref, une belle histoire même si la fin n’était pas celle que j’attendais. C’est un bon voyage qui nous permet de dévoiler quelque peu la nature humaine. A découvrir.

Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

Melisande au Studio Harry Potter

Effroyable porcelaine de Vincent Tassy

Les larmes de l'araignée de Pascaline Nolot