Dans les yeux du tueur de Maggie Shayne (Les Enquêtes de Brown & De Luca 1)

Quatrième de couverture

Quarante-huit heures après la greffe de cornée dont elle a bénéficié, Rachel de Luca prend conscience qu’elle vit à la fois un miracle, et un cauchemar. Un miracle parce qu’elle a recouvré la vue alors qu’elle était aveugle depuis l’âge de 12 ans. Un cauchemar parce que, aussitôt après l’opération, elle a de terrifiantes visions mettant en scène des crimes atroces, des visions d’autant plus angoissantes que les crimes qu’elle voit ont bel et bien eu lieu dans la réalité, et qu’ils sont l’œuvre d’un serial killer.
Comprendre ce qui lui arrive, échapper à la menace sombre et diffuse qui se resserre un peu plus chaque jour autour d’elle… Face à l’urgence, face au danger, la seule personne à laquelle elle puisse s’adresser est l’inspecteur Mason Brown. Un homme secret, mystérieux, mais le seul, elle le sent, à pouvoir l’aider face au prédateur qui a pris possession de son esprit.

Mon avis

Je tiens tout d’abord à remercier les éditions Mosaïc de m’avoir permis de lire ce livre que j’ai bien apprécié.

Je ne ferai pas de résumé de l’histoire, la 4e de couverture étant suffisamment explicite pour savoir de quoi il s’agit, d’autant que les événements arrivent assez vite et que l’on comprend où l’auteur veut en venir. On voit également les problèmes qui vont entourer la relation entre Mason et Rachel, on se demande bien comment une romance peut s’instaurer dans ces conditions (pas de spoiler, on se doute fortement qu’il va se passer un truc).

J’ai trouvé l’intrigue bien faite et bien menée. Je l’avoue, je ne m’attendais pas à savoir autant de choses sur ce fameux serial killer et j’ai trouvé la manière de faire de l’auteur plutôt ingénieuse. Tout comme Karen Rose, on sait déjà qui est le tueur, ce qu’il a fait et on sait aussi pourquoi Rachel a ses visions, ce qu’elle, elle ignore. L’intérêt est donc de voir comment les personnages s’en rendent compte et acceptent ou non cet état de fait. Le livre mélange le thriller avec une petite touche de fantastique, en un sens. J’ai déjà lu des nouvelles avec ce principe là, et je trouve le concept intéressant, d’autant que Maggie Shayne dans son livre y met des explications plus ou moins scientifiques. Elle avance des théories pour que ce soit crédible. Reste à voir ce qu’il en est dans la réalité, ça serait une chose intéressante à savoir.

C’est une histoire haletante, avec son lot de suspense car on ne sait évidemment pas tout, sinon il n’y aurait aucun intérêt à l’histoire. Mais il est vrai que dès le départ on sait beaucoup de choses et tout le livre repose sur le fait que les personnages ignorent tout et cachent chacun des choses, ce qui évidemment va compliquer l’enquête mais aussi la relation entre les personnages à cause de tout ces non dits.

Les personnages sont intéressants et attachants à leur manière. Que ce soit Rachel ou Mason, ils ont beaucoup de choses à cacher, ils ont leur côté sombre et leur caractère et ça, j’ai bien aimé, ça les rend plus humains et crédibles.

Rachel n’a pas la langue dans sa poche ce qui fait que sa relation avec Mason est assez compliquée, en dehors du fait qu’elle ait hérité de la cornée du frère de ce dernier. Le fait d’être aveugle lui permet d’avoir certaines « facultés » car elle utilise davantage ses autres sens ce qui impressionne toujours les gens qui l’entourent. Mais suite à sa greffe de cornée, des visions effrayantes lui permettent de voir des futures victimes d’un serial killer, mais comment l’expliquer sans paraître folle ? C’est là toute la difficulté de la chose.

Quant à Mason, on voit qu’il agit ainsi par amour, pour protéger les siens même s’il sait qu’il pourrait avoir des ennuis et qu’en tant que flic, c’est très problématique. Mais il va au bout des choses, il sait ce qu’il doit faire pour tenter de réparer les choses, même si, comme on va le voir, certaines décisions ne sont pas nécessairement les bonnes.

En bref, un premier tome intéressant qui met en scène des personnages intéressants. L’intrigue est bonne et bien menée, j’ai pris beaucoup de plaisir à lire ce livre et je suis très curieuse de lire la suite.

Commentaires

  1. Ça ressemble a un film sorti il y a bien des années... J'adore ce genre de thriller psychologique!!! Il est dans ma wishlist :-)

    RépondreSupprimer
  2. Je rejoint Froggy, et si je ne me trompe pas, le titre du film était "Les yeux de Laura Mars"... Je serais curieuse de le lire.

    RépondreSupprimer

Enregistrer un commentaire

Vous êtes bien sur la messagerie écrite de Melisande, veuillez laisser un message après le bip écrit car elle est partie lire !

***biiip***

Posts les plus consultés de ce blog

Les contes du chat perché de Marcel Aymé

La Belle Sauvage de Philip Pullman (La Trilogie de la Poussière 1)

Un jour, je serai pompier de Quentin Gréban

Sans raison apparente de Charlotte Bousquet

Skiddy, mon ami imaginaire de Katherine Applegate