Je m'appelle LIVRE et je vais vous raconter mon histoire de John Agard

Quatrième de couverture

Des tablettes sumériennes à l'arrivée de l'e-book, Livre présente avec beaucoup d'humour son autobiographie. Et sa vie se lit comme un roman ! Les 20 petits chapitres se savourent comme des friandises : Livre nous apprend qu'il a eu sa période rock and roll pendant des siècles, que grâce aux Romains il a eu un dos en bois, que les moines l'ont enluminé au Moyen Âge, qu'il a un faible pour la lettre "P" -celle qui "évoque tant de bons moments de sa vie" : papyrus, parchemin, papier, presse d'imprimerie, poche, publication... et aussi qu'il a une capacité de résistance et un vrai sens de la famille avec son frère, e-book !

Mon avis

Je tiens tout d’abord à remercier les éditions Nathan de m’avoir permis de lire ce livre que j’ai bien apprécié. Il s’agit d’un ouvrage original et intéressant pour tous les amoureux des livres qui voudraient en apprendre un peu plus sur ses origines.

Le Livre prend la parole et raconte son histoire telle une autobiographie, cela m’a fait penser à Le journal intime d’un arbre de Didier Van Cauwelaert dans le choix de la narration. Sinon d’un côté plus pratique, cela m’a fait penser tout simplement à mes cours sur l’histoire du livre (Master métier du livre oblige) donc cet ouvrage est un petit condensé de ce que j’ai pu apprendre en cours.

L’écriture de l’auteur est agréable et fluide de sorte qu’on le lit facilement et rapidement. Court et concis il reprend les grandes lignes de l’évolution du livre à travers les siècles. C’est vraiment bien fait et intéressant, pour qui le sujet passionne ou concerne évidemment. On part ainsi avant l’origine même du livre, c'est-à-dire de la tradition orale jusqu’au livre numérique, les ebook et voir que le livre papier a de beaux jours devant lui car au cours des siècles il a subi plusieurs transformations mais est toujours présent dans la vie quotidienne. Le livre contient également des illustrations ainsi que des citations pour illustrer un propos, venant de tous siècles.

Une petite mention pour le livre objet qui est vraiment magnifique. Dans un format moyen et relié, c’est un ouvrage de qualité avec une jaquette rabattable. Le livre intérieur est tout blanc, ce qui contraste avec la couverture qui est noire et blanche.

En bref, un ouvrage intéressant, bien écrit qui retrace l’évolution du livre. La question du numérique est abordée puisque c’est au cœur de nos préoccupations actuelles et cela montre qu’une certaine cohabitation est possible. A voir ce que l’avenir réservera à ces deux formats pour le livre.

Commentaires

  1. Celui-ci est noté d'office dans mes prochains achats !!

    RépondreSupprimer
  2. oui, un beau livre accessible, et une couverture qui le rend intemporel et sans âge cible. moi aussi je vais l'utiliser pour construire mes prochains cours sur le livre!

    RépondreSupprimer

Enregistrer un commentaire

Vous êtes bien sur la messagerie écrite de Melisande, veuillez laisser un message après le bip écrit car elle est partie lire !

***biiip***

Posts les plus consultés de ce blog

Piégés entre les murs de la nuit d’Hubert Ben Kemoun (Piégés 2)

Le coeur en braille de Pascal Ruter (Le coeur en braille 1)

Les contes du chat perché de Marcel Aymé