La danse hésitante des flocons de neige de Sarah Morgan (Snow Crystal 1)

Quatrième de couverture

Noël. Kayla Green redoute cette date et, comme chaque année, elle prévoit de s’enfermer dans son bureau de Manhattan avec une surdose de travail. Mais un gros budget de relations publiques l’envoie en fait dans le Vermont : celui de Snow Crystal, apporté par Jackson O’Neil, qui dirige un groupe de stations de sports d’hiver de luxe. Pour Kayla, ce petit miracle de Noël ne va pas sans inconvénients : primo, la neige, le ski, les snow-boots, tituber sur la glace en talons hauts…, ce n’est vraiment pas son idéal ; secundo, Jackson O’Neil a une famille, une de ces familles aussi unies que les mailles d’un tricot bien serré qui rappellent douloureusement à Kayla qu’elle a toujours dû se débrouiller seule. Mais il y a pire encore pour elle que Noël, la famille et autres calamités : c’est Jackson. Jackson, qui a tous les atouts en main pour faire fondre le cœur de glace qu’elle s’est si difficilement façonné…

Mon avis

Je tiens tout d’abord à remercier les éditions Harlequin de m’avoir permis de lire ce livre que j’ai adoré.

Je ne ferai pas de résumé de l’histoire, la 4e de couverture étant suffisamment explicite pour savoir de quoi il s’agit, d’autant que les événements arrivent assez vite pour comprendre les tenants et les aboutissants de cette histoire.

L’écriture de l’auteur est agréable à lire et fluide de sorte que l’on rentre rapidement dans l’histoire et malgré ses 600 pages il se lit bien et très vite (je l’avoue mes insomnies m’ont aidé à le lire très vite, il faut bien passer le temps quand on ne peut pas dormir). C’est une lecture qui fait du bien et remonte le moral, le genre de livre à lire au chaud sous la couette avec un bon chocolat et l’on est comme dans un cocon.

Comme pour Flocons d’amour, il s’agit d’une petite romance de Noël, mais ici en présence d’adulte et non plus d’adolescents. C’est une histoire assez classique, avec un côté guimauve et tout mignon, mais ça fait du bien ! Attention, « guimauve » ici n’est absolument pas négatif, je tiens à le préciser. Cela fait indéniablement penser aux téléfilms qui passent pendant les périodes de Noël donc à voir si vous aimez le genre. Si c’est le cas, n’hésitez surtout pas à lire ce livre parce qu’il est vraiment très bien fait et on passe un très bon moment en compagnie de Kayla et la famille O’Neil.

Les personnages sont très attachants. Kayla déteste Noël et lorsqu’elle se rend dans le Vermont dans la famille O’Neil elle se retrouve confrontée à un engouement autour de cette fête avec une famille soudée en des temps difficiles. Tout cela lui est donc pénible mais en professionnelle, elle va prendre sur elle pour mener à bien sa mission. On ne peut que l’aimer, même si elle paraît dans un premier temps revêche et qu’on la compare à Scrooge (cf. Un chant de Noël de Dickens), elle cache un grand cœur et sa carapace n’est qu’une protection que Jackson va s’empresser de briser.

Jackson… l’homme parfait, il réussit dans sa vie professionnelle, il est attentionné avec sa famille même si un des membres lui rend la vie dur. Il ne lui manque qu’une femme dans sa vie, mais il la trouvera vite en la personne de Kayla (oh le spoiler !). Dès sa rencontre avec elle, c’est le coup de foudre, même si ce n’est pas tout de suite de l’amour, il y a au moins du désir et on peut sentir une certaine tension entre les deux en permanence car ils se contiennent et ne gardent qu’un rapport professionnel, jusqu’au moment où tout bascule…
  
Quant à la famille O’Neil et certains membres du personnel qui font presque partis de la famille, ils sont attachants et apportent un vrai plus à l’histoire. Des personnages secondaires mais que l’on apprécie aussi et qui donnent le sourire. La danse hésitante des flocons de neige est le premier tome de la série O’Neil, il est clair que les autres tomes raconteront les romances des deux autres frères de Jackson, nous voyons dors et déjà ici les couples à venir et je dois dire que je suis très curieuse de voir ce que ça pourrait donner parce que ce n’est pas évident !

En bref, une romance toute mignonne que j’ai pris beaucoup de plaisir à lire. L’histoire est bien faite et agréable à suivre. Les personnages sont attachants et sympathiques même si loin d’être parfait (ce qu’on ne veut pas d’ailleurs). A lire, vous ne le regretterez pas !


En partenariat avec

Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

Melisande au Studio Harry Potter

Effroyable porcelaine de Vincent Tassy

Les larmes de l'araignée de Pascaline Nolot