L'allée du bout du monde d'Isabelle Wlodarczyk

Quatrième de couverture

Dans le contexte de la guerre civile opposant royalistes et parlementaristes dans l'Angleterre du XVIIe siècle, Dorothy et son frère Robin, issus de la bourgeoisie, rencontrent William, un jeune orphelin. A la faveur de leurs contrastes, ces personnages vont au devant d'histoires d'amour et d'amitié, de fidélité et de trahison, de misère et de luxe, etc.

Mon avis


Je tiens tout d’abord à remercier les éditions Philomèle de m’avoir permis de lire ce livre que j’ai bien apprécié.

Je ne ferai pas de résumé de l’histoire, la 4e de couverture étant suffisamment explicite pour savoir de quoi il s’agit. L’écriture de l’auteur est agréable à lire et fluide de sorte que l’on rentre rapidement dans l’histoire. C’est assez plaisant à lire même si je suis assez loin du coup de cœur, néanmoins, j’étais curieuse d’en savoir plus sur chacun des protagonistes, j’ai trouvé ce livre assez entraînant et intéressant.

Il s’agit d’un roman historique et cela se ressent notamment à travers du langage qui est quelque peu soutenu, mais rien de compliqué non plus. Mais je dirai que c’est un livre plutôt adapté pour les adolescents plus que pour la jeunesse, d’autant que le sujet n’est pas nécessairement évident. Mêlant à la fois la romance et l’Histoire avec la guerre civile entre les royalistes et les parlementaristes, il faut pouvoir suivre, mais pas nécessairement être calé en Histoire pour l’apprécier et comprendre. En effet, l’auteur recontextualise le tout, explique les implications et différents problèmes qui se posent et pourquoi la relation entre les trois personnages, Dorothy, Robin et William peut à un moment donné être compliquée.

Les personnages sont intéressants et sympathiques, on les découvre chacun de leur côté jusqu’au moment où ils finissent par se rencontrer, où le destin se mêle dans un contexte qui ne leur est pas favorable. Il y a des moments de réflexions de la part des uns et des autres, savoir ce qu’il faut faire étant donné les circonstances, des décisions à prendre qui peuvent changer le cours des choses, obéir à sa famille ou suivre ses opinions. Les 3 personnages vont y être sans cesse confrontés.

Mais j’avoue avoir été quelque peu sur ma fin car cette dernière reste quelque peu ouverte et nous invite à imaginer la suite et j’avoue avoir été un peu frustrée de ça. je la trouve bonne et intéressante, cela clôt bien l’histoire mais de l’autre, j’aurai aimé en avoir un petit peu plus. J’ai apprécié l’effet « cycle » dans le livre. je n’en dirai pas plus, mais en refermant le livre, vous comprendrez aisément de quoi je parle.

En bref, un roman sympathique à lire qui nous plonge dans le XVIIe, que ce soit en France ou en Angleterre (pour l’essentiel). L’intrigue est bonne et bien menée, les personnages sont intéressants et j’ai passé un bon moment de lecture.

Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

L'héritière de Bellecombe de Liz Carlyle

Les contes du chat perché de Marcel Aymé