Madame Pamplemousse et ses Fabuleux Délices de Rupert Kingfisher (Madame Pamplemousse 1)

Quatrième de couverture

Madame Pamplemousse est l'histoire de Madeleine, forcée de travailler chaque été dans l'immonde restaurant Le Cochon Hurleur de son détestable oncle, Monsieur Lard. Bien qu'elle soit une excellente cuisinière, là-bas, Madeleine a seulement le droit de faire la plonge. Mais un jour elle découvre par hasard le plus merveilleux des magasins : tenu par Madame Pamplemousse, cet endroit paisible, discret, est rempli de mets extraordinaires venus d'un autre monde, salami de Minotaure, bacon de ptérodactyle, etc. Découvrant la boutique et l'excellence de ses produits, Monsieur Lard oblige Madeleine à espionner Madame Pamplemousse pour lui voler ses secrets et faire ainsi du Cochon Hurleur le restaurant le plus prisé de Paris. Mais l'amitié qui naît entre Madeleine, Madame Pamplemousse et son drôle de chat Camembert, pourrait bien contrecarrer ses projets.

Mon avis

Voici une série que l’on conseille souvent à la librairie et qui plaît énormément aux enfants de 8/10 ans, du coup j’ai voulu le lire pour savoir de quoi il en retournait exactement afin de le conseiller plus facilement à mon tour. Et je dois dire que je ne regrette pas cette lecture parce que c’est vraiment très sympathique. Donc si vous ne connaissez pas, n’hésitez pas à y jeter un petit coup d’œil !

L’écriture est très agréable à lire et fluide, il y a un ton assez léger de sorte que l’on ait l’impression qu’il s’agit là d’un conte. Ce n’est pas un livre fantastique à proprement parlé mais la manière dont cela est conté et aussi certains éléments de l’intrigue peuvent donner cette sensation, j’ai bien aimé cet aspect-là de l’histoire. On navigue un peu entre deux eaux.

Le roman est assez court, un peu moins de 200 pages, ce qui permet une lecture rapide (lu dans la journée pour moi entre deux pauses) mais même pour le lectorat envisagé (autour de 9 ans), la lecture devrait être assez aisée parce que si l’on est vraiment pris dedans, les pages défilent toutes seules. De plus, le texte est suffisamment aéré et illustré pour que ce soit agréable visuellement et qu’on n’ait pas la sensation de rester des heures sur une même page. C’est très important ça pour les jeunes lecteurs sinon cela peut décourager assez facilement.

Après tout ce blabla explication sur le texte, parlons un peu de l’histoire. Je ne ferai pas de résumé de l’histoire, la 4e de couverture étant suffisamment explicite pour savoir de quoi il s’agit, d’autant que les événements arrivent assez vite pour s’en faire rapidement une petite idée.

J’ai beaucoup aimé ce livre car il présente une histoire prenante et intrigante. On se demande où l’auteur va nous emmener. Elle est certes plutôt convenue, mais cela n’en reste pas moins plaisant et cela ravira les enfants. Toutes les conditions sont réunies pour cela, que ce soit dans l’intrigue, l’univers, la cuisine cela reste très sympathique et il y a un petit côté « Ratatouille » dedans (je parle du dessin animé), ou même les personnages. Une enfant aimante qui se fait malmener qui va devoir jouer les espionnes pour un oncle peu sympathique et en face, une cuisinière de talents même si sa boutique recèle des choses quelque peu étranges. 

Ce sont des personnages intéressants et attachants, même si caricaturaux mais en littérature jeunesse, cela paraît normal. Évidemment on aime détester Monsieur Lard, l’oncle de Madeleine qui ne perd rien pour attendre. Quant à Madeleine, il s’agit d’une gentille petite fille qui se retrouve malmenée, contrainte à la plonge alors qu’elle possède un vrai talent et forcée de jouer les espionnes pour son compte. Mais tout va bien se terminer pour elle, heureusement ! Quant à Madame Pamplemousse et son chat Camembert, ils ont plus d’un tour dans leur sac et sauront faire éclater la vérité, d’une manière ou d’une autre.

En bref, ce premier tome de la série Madame Pamplemousse est une très bonne surprise. J’ai beaucoup aimé cette histoire, l’intrigue est bonne et bien menée, les personnages sont intéressants et attachants, je serai tout de même curieuse de lire la suite.

Commentaires

  1. Moi aussi j'ai beaucoup aimé ce petit livre :)

    RépondreSupprimer
  2. Je ne sais pas si je le lirai mais j'aime beaucoup le titre ^^

    RépondreSupprimer

Enregistrer un commentaire

Vous êtes bien sur la messagerie écrite de Melisande, veuillez laisser un message après le bip écrit car elle est partie lire !

***biiip***

Posts les plus consultés de ce blog

Le coeur en braille de Pascal Ruter (Le coeur en braille 1)

Piégés entre les murs de la nuit d’Hubert Ben Kemoun (Piégés 2)

Les contes du chat perché de Marcel Aymé