Retrouvailles à Versailles de Anne-Marie Desplat-Duc (Les Colombes du Roi-Soleil 14)

Quatrième de couverture

Au fil des ans, les Colombes ont vécu des heures joyeuses, parfois éprouvantes. Elles ont grandi, parcouru le monde, sont devenues de jeunes filles accomplis, amoureuses, toujours libres. Elles se sont promis de rester amies. A l'occasion d'un grand événement, les Colombes ont la joie de se retrouver. Le destin leur réserve encore des surprises !

Mon avis

A l'occasion des 10 ans de la série Les Colombes du Roi-Soleil et pour fêter la sortie du dernier tome, les éditions Flammarion ont fait de cet ouvrage un objet livre très précieux et collector.

En effet, le livre commence sur une dédicace de l'auteur (mentionnée sur la couverture en bas à droite) qui revient sur ces années d'écriture sur la série et ses lecteurs.

De plus, comme on peut le voir sur la photo ci-dessous, des dessins de fleurs sont présents sur chaque tranche. Ce qui en fait un ouvrage vraiment très beau et permet de mettre cette série sur le devant de la scène.


Et j'ai pu également avoir un petit sac en toile à l'effigie de la série qui est vraiment magnifique.


Après cette brève présentation, voici donc mon avis sur ce dernier tome. Les Colombes du Roi-Soleil est une série très populaire auprès de la jeunesse dont j’étais très curieuse de lire et qui ne m'a aucunement déçu.

Retrouvailles à Versailles est le dernier tome des Colombes du Roi Soleil et je dois dire que cela m’a donné très envie de découvrir toute la série, même si pour cela je devrais lire 13 livres. Cela en fait un certain nombre à rattraper mais je trouve ça intéressant de lire par moi-même chacune de leurs aventures qui promettent beaucoup d’aventure. Même si j’en connais déjà la fin et que j’ai pu me faire une petite idée de ce qui leur est arrivée avec ce dernier volume, je reste très curieuse.

Autour d’un événement bien précis, les différentes Colombes de l’école de Saint Cyr vont finir par se retrouver à Versailles. Je n’en dirai pas plus pour ne pas spoiler et comme il s’agit du dernier tome, a priori on sait plus ou moins à quoi s’attendre (ce qui donc n’était pas mon cas).

La première chose que l’on remarque est l’écriture de l’auteur. C’est très agréable à lire et fluide, on sent le côté ancien du fait de l’époque historique concernée mais tout en étant suffisamment accessible pour que ce soit compréhensible. Il ne faut pas oublier non plus que c’est destination à la jeunesse, donc cela doit être aussi accrocheur et ça l’est indéniablement. J’ai lu ce livre très rapidement tant l’écriture était facile mais aussi parce que l’histoire m’intéressait beaucoup. J’étais avide d’en savoir plus, de découvrir chacune de ces jeunes filles qui ont vécu tant de choses.

Je dois dire que ce tome clôture parfaitement la série, du moins avec ce que j’ai pu comprendre des différentes histoires à travers les références, je trouve que c’est une bonne fin. Il permet de faire le bilan de ce qui s’est passé et de voir l’avenir de chacune se profiler. Ainsi, Retrouvailles à Versailles est coupé en différentes parties, chacune dédiée à une héroïne particulière pour savoir ce qui les attend.

La narration étant à chaque fois à la première personne, nous entrons parfaitement dans la vie du personnage concerné. Et le moins que l’on puisse dire c’est qu’elles ont eu une vie mouvementé et elles aspirent toute à la tranquillité et à vivre leur amour sans incidence. Du moins, c’est l’idée générale mais tout ne se passe pas toujours comme prévu, comme on peut le voir avec Charlotte. Je n’en dirai pas plus pour ne pas spoiler et vous laisser la surprise. Chaque Colombes a des préoccupations bien précises, du fait de leurs histoires respectives, même si je ne les connais pas précisément, comme je n’ai lu aucun autre tome.

J’ai beaucoup aimé l’univers créé par Anne-Marie Desplat-Duc. J’avoue que les romans historiques me plaisent mais en plus, lorsque cela se passe à la cour du Roi Soleil ou Versailles me plaît d’autant plus. Plongé en plein règne de Louis XIV, nous sommes confrontés à différents problèmes, comme les « guerres » de religion, entre les protestants (huguenots) et les catholiques et cela à travers notamment le personnage de Charlotte. Cette jeune fille quelque peu rebelle qui ne veut pas renoncer à sa foi et qui met en avant ce conflit, déjà vieux de plusieurs siècles (voir le massacre de la Saint Barthélémy).

Les personnages sont intéressants et très éclectiques. On ressent bien les différents caractères ainsi que leur problème qui sont de diverses natures. Chacune se pose des questions quant à son avenir et si elles pourront être avec celui qu’elles aiment et aussi avoir la possibilité de bien vivre. Elles sont attachantes et leurs histoires respectives nous permettent de voir des enjeux et des questions qui ont fait débat (religion, place de la femme, etc.).

En bref, Retrouvailles à Versailles est un tome qui conclut parfaitement la série car il permet d’en faire le bilan sur le devenir de chacune des Colombes. Je pense qu’il ravira la plupart des lecteurs même si je dois dire que je m’attendais quelque chose d’autre à la vue de la 4e de couverture. Mais ce n’est pas gênant, je l’ai trouvé plaisant et cela m’a rendu suffisamment curieuse pour me lancer dans les 13 précédents tomes. Une série à découvrir, même si pour ma part, j’ai commencé par le dernier.

Commentaires

  1. Je vous remercie pour votre analyse judicieuse de ce tome 14. Je vous rassure, vous n'êtes pas obligée de lire les 13 autres à la suite. Chaque roman est indépendant puisqu'il raconte (à la première personne toujours) la vie de l'une de ces demoiselles. Leur point commun est d'avoir vécu dans la Maison Royale de Saint-Cyr. Chaque roman aborde un thème particulier à l'époque : la musique pour Louise, les sculpteurs et les grands voyages pour Charlotte, la religion pour Hortense, les parfums pour Jeanne, l'alchimie pour Eléonore... Je vous souhaite donc de bons moments de lecture. Et bravo pour votre blog que je viens de découvrir.
    Amicalement Anne-Marie Desplat-Duc

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. étant donné que le 14e tome m'a bien plu, j'avoue que j'ai bien envie de découvrir tous les autres tomes de la série, cela ne se fera pas pour le moment mais je compte bien me mettre à jour parce que j'ai trouvé cela très bien fait. Cela m'intéresse en tout cas et c'est super d'aborder différentes thématiques avec ses jeunes filles, très curieuse de lire tout ça :)

      merci bien, j'essaye de faire au mieux pour qu'il soit agréable, lisible et intéressant, en espérant y réussir :)

      Supprimer
  2. J'avoue que j'ai beaucoup aimé ces romans quand j'étais plus jeunes (je dois en avoir quatre ou cinq dans ma bibliothèque). J'adore la vie luxueuse du temps de Louis XIV et cette série nous en donne un bel échantillon. J'y ai aussi appris pas mal de choses :)

    RépondreSupprimer

Enregistrer un commentaire

Vous êtes bien sur la messagerie écrite de Melisande, veuillez laisser un message après le bip écrit car elle est partie lire !

***biiip***

Posts les plus consultés de ce blog

Asynchrone de Fabien Clavel

Celle qui murmurait à l'oreille du mec en costard de Laëtitia Constant

Concours Celle qui murmurait à l'oreille du mec en costard [TERMINE]