De Cape et de Mots de Flore Vesco


Quatrième de couverture

Serine, en dépit de la volonté de sa mère, refuse de se marier. Mais pour sortir ses frères de la pauvreté, elle doit agir. Sa décision est prise : elle sera demoiselle de compagnie ! La tâche s’annonce difficile : la reine est capricieuse, antipathique, et renvoie ses demoiselles aussi souvent qu’elle change de perruque. Mais Serine ne manque pas d’audace et, tour à tour, par maladresse ou génie, se fait une place. Elle découvre alors la face cachée de la cour : les manigances, l’hypocrisie et les intrigues... et tente de déjouer un complot.

Mon avis

Je tiens tout d’abord à remercier les éditions Didier Jeunesse de m’avoir permis de lire ce livre que j’ai beaucoup aimé.

Je ne ferai pas de résumé de l’histoire, la 4e de couverture étant suffisamment explicite pour savoir de quoi il s’agit, d’autant que les événements arrivent assez vite pour savoir à quoi s’en tenir.

De Cape et de mots est une très belle découverte pour moi, j’ai été très surprise par la tournure des événements, ne m’attendant pas du tout à une telle histoire. Je ne pensais pas adhérer à ce point et l’écriture de l’auteur n’y est pas étrangère. C’est agréable à lire et fluide de sorte que l’on rentre rapidement dans l’histoire qui, je dois l’avouer, ne m’a fait que quelques heures. Je l’ai lu dans la soirée ou plutôt au beau milieu de la nuit tant j’étais prise par ce qui se passait et avide d’en savoir plus. C’est très addictif et l’auteur a le don de raconter des histoires avec un ton drôle et décalé ce qui confère une certaine ambiance à cette folle aventure.

L’histoire est bonne et bien menée, on découvre avec plaisir l’entrée de Serine à la Cour mais on découvre assez vite que ce n’est pas une mince affaire. A cause d’un malentendu, la jeune fille va faire son entrée et se rendre compte rapidement qu’il se passe de drôle de choses. Entre manigances et manipulations des autres demoiselles de compagnie, Serine va devoir trouver sa place. Et la jeune fille a plus d’un tour dans son sac et saura mettre à jour, pas toujours de manière délibérée, les complots qui se déroulent à la Cour.

Serine n’est pas une jeune fille comme les autres, déterminée et farouche mais également quelque peu gaffeuse, elle mettra le désordre dans le palais royal et parfois à son insu ! Mais grâce à ses réparties et à son intelligence, elle saura faire face à toutes les situations et s’en sortir avec des pirouettes. C’est un personnage très attachant et sympathique et on espère de tout cœur pour elle que la vérité éclate. Le prologue de l’histoire nous met dans une certaine ambiance et on se demande comment elle va s’en sortir et surtout comment elle a pu se mettre dans une telle situation.

Il faut avouer que certaines révélations n’en étaient pas pour moi, je m’y attendais fortement mais cela ne m’a pas dérangé parce que cela restait plaisir à découvrir et de voir que la situation allait faire un pied de nez à certains personnages. Dans la manière dont est construite l’histoire, on pourrait croire à une sorte de vaudeville ou de farce comme je l’ai dit plus haut et c’est vraiment plaisant.

L’auteur, à travers le personnage de Serine joue sans arrêt sur les mots et le savoir, le titre du livre pour cela est parfait. Cela renforce le côté drôle de cette histoire qui semble être une farce. Et même lorsqu’il y a des choses affreuses, l’auteur tourne tout cela en dérision et arrive toujours à montrer le côté humain, je pense notamment à Léon…

Mais ce n’est pas parce que c’est drôle, léger et décalé que c’est « stupide » bien au contraire, on y apprend beaucoup de choses tout en passant un bon moment de lecture. L’auteur fait référence à des faits historiques, des anecdotes ou légendes qui font parfois froid dans le dos, ou encore des choses sur la nature, de quoi nous instruire tout en passant un bon moment de lecture. D’ailleurs, le petit lexique à la fin de l’ouvrage pour les curieux est instructif et intéressant.

En bref, De Cape et de mots est une très bonne découverte pour moi. C’est une histoire drôle et légère qui m’aura fait passer un bon moment avec une tournure assez surprenante. Serine est une jeune fille incroyable qui aura su surmonter de nombreux obstacles malgré un comportement peu « convenant » par moment. Un livre à découvrir.

En partenariat avec

Commentaires

  1. Terminé ce matin et j'ai beaucoup aimé également. Mon avis arrive trèèès vite :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. c'est très mignon je trouve, ça m'a bien plu
      n'hésite pas à partager ton avis que j'aille voir :)

      Supprimer

Enregistrer un commentaire

Vous êtes bien sur la messagerie écrite de Melisande, veuillez laisser un message après le bip écrit car elle est partie lire !

***biiip***

Posts les plus consultés de ce blog

Melisande au Studio Harry Potter

Meilleures ennemies de Ruth Fitzgerald (Les petits malheurs d'Emily Sparkes 1)

PALM n°76 [JUIN 2017]