Fiction Squad, tome 1 de Paul Jenkins, Ramon Bachs et Leonardo Paciarotti

Quatrième de couverture

Bois-des-Contes est une forêt enchantée qui accueille toutes les histoires jamais racontées. Mais contrairement à ce que l’on pourrait croire, ce havre de paix et d’harmonie a une face cachée. Le crime et la corruption ont établi leurs quartiers dans les bas-fonds de la Cité des Rimes. C’est là qu’entre en jeu Frankie Mack, un détective raté mais opiniâtre, qui veille au grand avec son assistant le simplet Simon. Et quand la vie d’Humpty Dumpty est menacée, il n’en faut pas plus à notre héros pour vite comprendre que les reines et les sorcières viennent à nouveau de se déclarer la guerre…

Mon avis

Fiction Squad est une BD à la frontière des genres car c’est à la fois un polar et un conte détourné à destination des ados et plus, les adultes pouvant le lire sans problème, il va nous entraîner au cœur de Bois-des-Contes, une forêt enchantée dont la paix est menacée par une guerre imminente entre les reines et les sorcières. Alors quand des scènes de crime apparaissent, c’est que la situation est sur le point d’être critique. Frankie est loin de se douter à quel point la vie à Bois-des-Contes est menacée…

Je trouve ce premier tome assez efficace, il aura su attiser ma curiosité pour savoir ce qui va se passer ensuite. Dès les premières pages nous rentrons dans l’action de sorte que l’on n’ait pas le temps de souffler. Le seul reproche que je pourrai lui faire c’est que c’est trop court mais ça, c’est le format BD qui veut ça (48 pages ce n’est vraiment pas beaucoup quand même…).

J’ai bien apprécié le fait de retrouver différents contes, comme Alice au pays des Merveilles et Le Magicien d’Oz, mais dont les personnages s’en retrouvent quelque peu changés. Par exemple, les héroïnes de ces deux contes sont adultes, plutôt sexy et pas forcément très gentilles non plus. L’utilisation des contes est intéressant et permet de nous plonger dans un univers assez précis tout en y apportant de nombreuses modifications car en effet d’un côté nous avons les reines et de l’autre les sorcières qui sèment le grabuge, nous en voyons ici les prémices. Nous retrouvons donc la méchante sorcière de l’ouest ainsi que la reine de cœur dans cette histoire mais je n’en dirai pas plus.

Quant à l’inspecteur Frankie Mack c’est un détective privé qui est parti du monde du polar suite à une affaire ratée et il se retrouve donc au Bois-des-Contes pour le meilleur ou le pire. Il est du genre blasé, il se traîne un coéquipier pas très futé, voire idiot qui ne va pas tellement l’aider dans cette affaire et pourtant…

En ce qui concerne les illustrations, je les trouve plutôt sympathiques, j’aime bien ce genre de graphisme qui confère une certaine atmosphère à l’histoire. Je vous en laisse seul juge, c’est une question de goût.

A noter que cette série s’inscrit dans le même univers qu’une autre série destiné à un public plus jeune : Fairy Quest que j'aimerai bien lire pour voir ce que ça donne aussi.

En bref, ce premier tome de Fiction Squad est intéressant, cela a attisé ma curiosité pour savoir ce qui va se passer ensuite même si je regrette que ce soit si court. L’univers est bien fait, une reprise des contes tout en y ajoutant une touche personnelle pour en faire quelque chose d’autre. Quant aux personnages, je les trouve intéressant et je suis curieuse d’en savoir plus sur eux. A voir ce que donne la suite, à noter qu’elle paraîtra en août et que le 3e et dernier tome paraîtra en octobre, donc une série vite terminée en peu de temps d’intervalle, c’est toujours bon à prendre.

Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

Piégés entre les murs de la nuit d’Hubert Ben Kemoun (Piégés 2)

Le coeur en braille de Pascal Ruter (Le coeur en braille 1)

Les contes du chat perché de Marcel Aymé