Absences de Lauren Oliver


Quatrième de couverture

Nick et Dara ont à peine deux ans d’écart et se ressemblent comme deux gouttes d’eau. Pour le reste, ces deux sœurs sont très différentes. Nick, l’aînée, est aussi discrète et responsable que Dara, la cadette, est excentrique et délurée. En quelques mois leur vie bascule : le divorce de leurs parents, un amour sur fond d’amitié trahie et surtout un mémorable accident de voiture… Ce jour-là, Nick était au volant. Depuis, elle a presque tout oublié du drame dont sa petite sœur, elle, a gardé de nombreuses séquelles. Ce dont Nick se souvient en revanche, c’est que sa sœur et elle s’étaient insensiblement éloignées avant l’accident. Alors pour renouer les liens, Nick décide de préparer à sa Dara une surprise pour son anniversaire. Mais Dara disparaît, laissant un message énigmatique. Il est temps de comprendre, de combler les trous de mémoire et de faire parler les siennes : Nick décide de mener l’enquête.

Mon avis

Je tiens tout d’abord à remercier les éditions Hachette de m’avoir permis de lire ce livre que j’ai tout simplement adoré.

J’ai déjà lu 2 livres de l’auteur, le premier tome de Delirium ainsi que Le dernier jour de ma vie dont la fin m’avait pendant longtemps tournée en tête, ne sachant pas si je l’aimais. Finalement, je pense que c’est un très bon livre, même si difficile. Concernant Absences, je vois avouer que je ne m’attendais pas du tout à une telle histoire et cela a été une superbe découverte.

Je ne ferai pas de résumé de l’histoire, la 4e de couverture étant suffisamment explicite pour savoir de quoi il s’agit. Seulement, je dois prévenir que la disparition de Dara n’apparaît pas de suite, plutôt dans le dernier tiers du livre. Donc ne vous attendez pas à ce que cela arrive dans la seconde, cela prend son temps.

L’intrigue est plutôt lente, elle prend son temps, présente la famille, la situation, fait un va et vient entre le passé et le présent pour nous rendre compte de ce qui se passe. Mais cette lenteur n’est pas un problème, pour certain livre, cela peut rapidement en devenir un mais pas ici. J’étais très curieuse de découvrir ce qui était arrivé à ses deux sœurs, pourquoi leur amitié s’est étiolée au fil du temps. Et puis en parallèle de cette relation entre sœurs, nous découvrons la disparition d’une petite fille, dont on nous parle durant tout le roman, disparition qui nous serre le cœur étant donné son jeune âge.

Je me suis totalement laissée bercée par la plume de l’auteur qui est très bonne. Je l’avais déjà beaucoup aimé lors de mes deux précédentes lectures mais là, avec cette histoire, cela prend une autre dimension.

Et puis les événements s’accélèrent lorsque Nick comprend que sa sœur a disparu mais qu’elle a laissé des indices. Nous découvrons sa recherche effrénée et là, LA révélation du livre finit par nous tomber dessus et là, c’est le choc. Je ne m’attendais pas à un tel tournant, l’auteur pendant tout le livre nous mène en bateau. Mais je n’en dirai pas plus pour ne pas spoiler ce serait vraiment dommage alors que la chute est géniale.

La narration est double, nous découvrons tour à tour la voix de Nick ainsi que celle de Dara et ce, à différentes périodes de leur vie, avant l’accident, après l’accident. Cela nous permet de voir les malheurs de chacune, la souffrance qu’elles cachent, mais aucune n’arrive vraiment à faire le pas vers l’autre pour arranger les choses. Cette double narration est intéressante et permet de donner une autre dimension au livre et ce, en référence à cette révélation choc dont je tairais la nature.

A travers cette narration, on voit à quel point les deux sœurs sont différentes, des caractères très distincts. On s’attache aux deux, même si la colère qu’elles éprouvent sont compréhensibles, elle les détruit, elles qui étaient si proches. C’est douloureux de les voir ainsi surtout que l’on se demande quel a été l’élément déclencheur pour provoquer cette rupture, outre l’accident.

En bref, Absences est un roman magnifique, poignant et déchirant par moment. Une histoire d’amitié, de famille qui à cause d’un événement aura basculé dans le chaos, tout en tentant de la remettre à flot. Un livre qui vous surprendra plus d’une fois, je doute que vous vous attendiez à cette fin. Un livre que je vous recommande chaudement.

Commentaires

  1. Cette auteure me plaît énormément alors ton avis sur son nouveau roman me confirme mon envie de le découvrir :D

    RépondreSupprimer

Enregistrer un commentaire

Vous êtes bien sur la messagerie écrite de Melisande, veuillez laisser un message après le bip écrit car elle est partie lire !

***biiip***

Posts les plus consultés de ce blog

Melisande au Studio Harry Potter

Effroyable porcelaine de Vincent Tassy

Les larmes de l'araignée de Pascaline Nolot