Leaving Amarillo de Caisey Quinn (Neon Dreams 1)

Quatrième de couverture

Certaines promesses sont faites pour être pour être brisées…
Aussi loin que je m’en souvienne, je n’ai toujours vécu que pour deux choses : la musique et Gavin Garrison. La musique est l’exutoire de mes peines, Gavin, le reflet de mon âme.
Aujourd’hui, je vais devoir choisir : le festival pour lequel a été sélectionné notre groupe, Leaving Amarillo, peut lancer notre carrière, c’est notre chance de vivre notre rêve. Mais je ne sais pas si je suis capable de passer une semaine entière avec Gavin, de dormir chaque nuit dans la même chambre d’hôtel que lui, sans tout détruire. Parce que Gavin n’est pas seulement le batteur de notre groupe, il est aussi le meilleur ami de mon frère, celui qui a promis de ne jamais poser la main sur moi.
Il est le seul homme que je ne peux avoir et le seul que je veux…

Mon avis

Leaving Amarillo, un nouveau titre New Adult dans la collection &H chez Harlequin après la série Bad. Je dois dire que lors de la présentation chez l’éditeur, ce livre m’a davantage tenté et après lecture, je dois dire que je l’ai préféré à Amour interdit, dont l’avis n’est pas si mauvais contrairement à ce que je pensais. C’est une belle surprise ce livre, j’ai beaucoup aimé l’histoire même si elle reste pourtant classique.

On retrouve un schéma récurrent dans les romances dès lors qu’il est question d’un frère et d’une sœur avec un meilleur ami dans les parages, on peut être sûr que la sœur devient tout de suite le fruit défendu car elle est « la petite sœur », donc intouchable. On peut le voir dans Suite nuptiale et quiproquos de J. Lynn ou encore Jeu d’innocence de Jennifer L. Armentrout donc en soi cela n’a rien d’original mais bien souvent cela fonctionne donc ce n’est pas dérageant. Après tout, dans les romances on sait toujours d’avance que les deux personnages présentés au début finiront ensemble à la fin si ce n’est marié et / ou avec un enfant et cela n’empêche pas d’apprécier le livre car l’intérêt est de voir comment ils vont réussir à passer outre les problèmes pour être ensemble.

Malgré cet aspect classique dans le fond, Caisey Quinn a su ajouter sa patte et nous offre une histoire vraiment prenante. Je ne m’attendais pas accrocher à ce point et avoir envie de laisser un livre – qui pourtant me faisait envie – pour le terminer. Comme quoi tout est possible. Il faut avouer que l’univers créé autour de cette romance est intéressante, nous suivons un groupe de musique, un trio qui tâche de percer. Cela permet de créer toute une ambiance et atmosphère bien particulière qui rend le très attractif et c’est sans compter les personnages évidemment mais j’y reviendrai un peu plus tard.

J’ai été tellement prise par l'histoire que je me suis fait avoir et je l'ai lu quasiment dans la journée tant j'avais envie de savoir ce qui allait arriver aux personnages. Mais maintenant je le regrette un petit peu quand on voit la fin. Quelle frustration ! Je vous l’avoue, cela m’a un petit peu énervé de voir que ça se terminait ainsi. Et vu que j’ai fait ma maligne en le lisant vraiment en avance par rapport à la date de sortie de ce livre (quasi 3 mois avant) eh bien l’attente de la suite va vraiment être longue… Heureusement que l’éditeur prévoit de publier un tome par mois ce qui fait qu’en l’espace de trois mois on a la trilogie. Je peux vous dire qu’une fois les livres disponibles, je vais me faire une joie de les lire parce que ce n’est pas possible de rester ainsi.

L’histoire est écrite du point de vue de Dixie, et uniquement d’elle, enfin à un chapitre près, ce qui change un peu dans le genre puisque l’on a souvent le point de vue des deux personnages qui seront en couple à la fin. Là, ce n’est pas le cas mais on voit bien à travers ses yeux que Gavin n’est pas insensible à son charme. Mais l’accord tacite passé entre les deux meilleurs amis fait que la situation devient vite compliquée et tendue car il est évident que quelque chose est en train de se passer entre la sœur et le meilleur ami.

Ce type d’amour interdit est toujours plus intéressant qu’un coup de foudre au premier regard. On a un vrai jeu entre Dixie et Gavin qui tente de le pousser dans ses retranchements. Elle joue à un jeu dangereux mais sait à quoi s’en tenir, enfin la plupart du temps. Elle a un fort caractère et sait ce qu’elle veut, elle est prête à tout pour parvenir à ses fins et on ressent bien ses émotions. Comme elle, cela m’a peiné de voir les agissements de Gavin, paroles comme actes. On ne voit pas ici l’amour naissant puisque Dixie est déjà sous le charme de Gavin mais on voit que ses sentiments ne font que croître pour lui et qu’elle est prête à tout pour lui ouvrir les yeux. Mais elle va se rendre compte que tout n’est pas si simple.

Comme dans la majorité des cas, les personnages traînent des casseroles et un passé lourd et mystérieux. J’avoue que je ne m’attendais pas du tout à cela pour un des personnages et c’est ce qui m’a en partie frustrée c’est qu’on ignore encore tellement de choses. La fin nous laisse sur un petit cliffhanger qui a de quoi mettre nos nerfs à rude épreuve. J’avais tellement envie de savoir, de tout découvrir que de nous laisser ainsi c’est frustrant. Oui, je n’ai pas d’autres mots mais c’est vraiment ce que j’ai ressenti en terminant ce livre et en me rendant compte qu’il n’y avait rien de plus.

Les personnages sont vraiment attachants et je n’avais pas envie de les quitter, mais cela ne m’a pas empêché de dévorer le livre pour savoir ce qui allait leur arriver. Contradiction quand tu nous tiens. Ils ont des caractères bien définis, parfois c’est un peu cliché, le fait que l’ami ne puisse pas s’approcher de la sœur, que le grand frère soit si protecteur, leader de leur groupe mais cela fonctionne bien, ce n’est pas dérangeant. On voit que chacun d’eux à bon cœur et qu’ils sont tous unis et qu’ils sont tout les uns pour les autres. Le groupe fonctionne ensemble et ne peut pas être indissociable à mes yeux.

En bref, j’ai été agréablement surprise par Leaving Amarillo, même si dans les grandes lignes le scénario est plutôt prévisible l’auteure parvient tout de même à nous surprendre et à nous donner envie d’en savoir plus sur cette relation plus compliquée qu’elle n’en a l’air. Je suis très frustrée par cette fin et cela me donne encore plus envie de poursuivre la série. Je vous conseille vivement ce livre si vous aimez les romances un peu compliquée.

Commentaires

  1. Réponses
    1. c'est pas révolutionnaire mais je trouve ça efficace dans le genre. C'est bien sympa :)

      Supprimer

Enregistrer un commentaire

Vous êtes bien sur la messagerie écrite de Melisande, veuillez laisser un message après le bip écrit car elle est partie lire !

***biiip***

Posts les plus consultés de ce blog

Les contes du chat perché de Marcel Aymé

La Belle Sauvage de Philip Pullman (La Trilogie de la Poussière 1)

Un jour, je serai pompier de Quentin Gréban

Sans raison apparente de Charlotte Bousquet

In My Mailbox (306)