Alive de Scott Sigler (The Generations 1)

Quatrième de couverture

« J’ouvre les yeux dans le noir. Le noir total. J’entends ma propre respiration, mais rien d’autre. Je soulève la tête – elle bute sur une surface solide, qui ne bouge pas d’un pouce. Il y a un mur juste devant mon visage. Non, pas un mur… un couvercle. »

Em se réveille dans les ténèbres, seule, entravée dans un espace confiné qui ressemble à un sarcophage. Elle sait que c’est le jour de son anniversaire mais… c’est tout. Elle ne se rappelle ni son nom, ni ce qu’elle a fait la veille, ni le visage de ses parents. Elle n’y comprend absolument rien. Lorsqu’elle parvient, à force de volonté, à se libérer de ce piège, elle découvre, autour d’elle, onze autres cercueils, dont certains occupants sont encore en vie. Une initiale et un nom de famille sont gravés sur chaque sarcophage.
La jeune fille prend la tête du petit groupe d’adolescents – qui pensent tous avoir douze ans, mais qui en paraissent plutôt dix-sept – et découvre un labyrinthe de couloirs poussiéreux, constellés par endroits d’ossements. Se trouvent-ils sous terre ? Y a-t-il d’autres survivants ? Comment trouver eau et nourriture ? Et surtout : qui sont-ils, quels sont ces étranges symboles qui marquent leur front, comment se sont-ils donc retrouvés là ?

Mon avis

Alive est un roman qui m’a beaucoup intrigué. L’éditeur, lors d’une réunion avec des blogueurs, nous l’avait présenté et j’avoue avoir été tentée par le pitch. Si dans un premier temps j’ai eu très peur durant la lecture de la première moitié du livre, la deuxième moitié m’a un petit peu plus réconciliée. Je pense que je lirai la suite pour me faire un meilleur avis sur la série et voir la tournure que prennent les événements car l’univers peut être intéressant. Mais je suis très loin du coup de cœur tout de même…

Je ne ferai pas de résumé de l’histoire, la 4e de couverture étant suffisamment explicite pour savoir à quoi s’en tenir, d’autant que ces événements là arrivent assez vite et si j’en dis plus je risquerai de spoiler, ce qui n’a aucun intérêt, vous en conviendrez.

Si le pitch m’avait intéressé et dont je gardais que quelques souvenirs, assez rapidement j’ai un peu déchanté. J’avoue que la narration et le personnage d’Em m’ont moyennement plu. Ce qui est plutôt gênant puisque c’est elle qui raconte l’histoire et du coup j’ai eu du mal à m’y attachée quand j’avais plutôt envie de la secouer. On a un vrai décalage entre son âge et sa mentalité, mais ça, c’est normal du coup on peut dire que l’auteur a plutôt bien réussi son challenge mais j’avoue que cela m’a un peu agacé et pas dans le bon sens du terme.

Ensuite j’ai trouvé toute la première moitié du livre vraiment très longue. J’avais la sensation que l’on tournait en rond, c’était répétitif et il ne se passait pas grand-chose. En quelques phrases je pouvais en faire un résumé et ça n’avait rien d’alléchant, donc ce n’était vraiment pas gagné et je m’attendais à avoir encore une grosse déception et après celle de Nil ce n’était franchement pas le bienvenue. Heureusement qu’entre ces deux livres là j’ai lu Maybe Someday qui était génial, pour ne pas déprimer…

L’auteur joue énormément sur l’attente, le suspense et les mystères autour de la présence de ces adolescents dans ces sarcophages. Dans un sens c’est très bien il en faut, si en 5 minutes on a toutes les cartes en main, cela n’a plus d’intérêt de continuer. Mais il faut que ça bouge au bout d’un moment car à part voir des petites guéguerres de pouvoir et des gens se lamenter, il ne se passe vraiment rien à mes yeux dans cette première moitié, voire 2/3.

L’auteur nous appâte néanmoins avec ces histoires de symboles sur leur front, et sur le fait qu’ils aient la sensation d’avoir 12 ans alors que physiquement ils sont plus proches de la vingtaine. Les questions demeurent sans réponse un bon moment et ce n’est vraiment que dans le dernier tiers, au moment des révélations que l’on a quelque chose de vraiment significatifs à se mettre sous la dent. En soi, cela peut paraître logique, sauf que le livre est un bon pavé de plus de 400 pages et qu’au bout d’un moment cela devient long d’attendre…

Sans compter le fait que Em ne pensent qu’aux garçons et est attirée par un gars et après c’en est un autre qui prend plus le pas. J’avoue que ça, ça m’a agacé aussi… Ce n’est vraiment pas propice pour introduire une romance – bon ce n’en est pas vraiment une mais elle ne fait que penser aux garçons et à l’image qu’elle donne / son apparence – à ce moment-là de l’histoire et ça ne sert pas à grand-chose non plus. Et pourtant j’aime bien quand il y a des « romances » mais chaque chose en son temps quand même…

Donc ce livre n’était vraiment pas bien parti pour moi, je pensais que ça allait être une grosse déception alors que le pitch est franchement intriguant et attirant. Dans le dernier tiers là où l’on a le plus d’action / révélation, j’ai tout de suite trouvé ça plus intéressant et du coup on se rend mieux compte de l’univers créé par l’auteur. Mais j’ai envie de dire cela arrive un peu tard, surtout après toute cette attente mais cela m’a rendu curieuse. D’où le fait de lire au moins le tome 2 pour voir où l’auteur nous emmène et se faire une meilleure idée de cette série.

En bref, Alive avait un pitch vraiment intéressant mais j’ai eu beaucoup de mal à apprécier cette histoire dans un premier temps car j’y ai trouvé trop de longueurs, une intrigue un peu creuse et une narratrice / héroïne qui ne me plaisait pas vraiment. Néanmoins les révélations de fin ont un peu attisé ma curiosité donc je lirai au moins le 2e tome pour voir ce qu’il en est car l’univers peut être intéressant. Affaire à suivre donc mais pour le moment ce n’était pas totalement concluant…

Commentaires

  1. Ce livre est dans ma PAL, j'espère que je ne le trouverai pas trop long et que les révélations finales seront à la hauteur!

    RépondreSupprimer
  2. En effet l'histoire a l'air top! Mais les points négatifs que tu cites me semblent bien trop présents, et me connaissant, je ne pourrais pas tenir autant de pages avec de telles longueurs et une héroïne détestable (ça me fait penser à "Dualed" d'ailleurs, chez Lumen également) de ce fait, je passe mon tour :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. le principe était pas mal mais bon le traitement ne m'a pas tellement plu du coup bon je ne suis pas hyper emballée mais je lirai la suite quand même pour voir où l'auteur nous emmène. Et ouais je ne me suis pas particulièrement attachée aux personnages et encore moins l'héroïne donc bon ça pèche un peu

      Dualed j'avais bien aimé quand même, faut que je lise le 2e et dernier tome d'ailleurs

      Supprimer
  3. Il m' intrigue beaucoup ce roman... Je suis curieuse de découvrir l'univers même si la première ½ n'a pas été TOP !

    RépondreSupprimer

Enregistrer un commentaire

Vous êtes bien sur la messagerie écrite de Melisande, veuillez laisser un message après le bip écrit car elle est partie lire !

***biiip***

Posts les plus consultés de ce blog

Les contes du chat perché de Marcel Aymé

La Belle Sauvage de Philip Pullman (La Trilogie de la Poussière 1)

Un jour, je serai pompier de Quentin Gréban

Sans raison apparente de Charlotte Bousquet

Mais où est donc Hippo ? de Nicolas Piroux