Le jour du loup de Céline Claire et Karine Bernadou

Quatrième de couverture

Pour sauver le village, il faut livrer Lili la brebis au loup. Tout le monde est d'accord sauf Marius. Pas question de sacrifier Lili !

Mon avis

Le jour du loup est un petit roman sympathique qui montre, une fois de plus, l’intelligence et la ruse d’un enfant.

Après Petit Minus contre les géants où ce dernier a prouvé aux géants qu’il était le plus futé, dans Le jour du loup, notre jeune héros Marius va, quant à lui, trouver une solution pour se débarrasser du loup qui pose problème au village. En effet, afin d’avoir la paix, les villageois sacrifient une de leur bête pour que le loup puisse manger à sa faim. Ainsi, les parents de Marius vont sacrifier Lili, leur brebis. Mais Marius n’étant pas d’accord avec cela va devoir agir vite pour réinstaurer la paix au village. Ainsi, il décide d’inviter l’ogre et la sorcière en ce jour du loup… qui risque d’être son dernier.

C’est une histoire plutôt sympathique, même si moralement on pourrait remettre en cause certaine chose mais bon, il faut l’avouer, ce loup est plutôt antipathique à vouloir détruire le village si jamais les villageois ne le nourrissent pas. Donc, on ne va pas trop le plaindre si cela se retourne contre lui lorsque Marius met à exécution son plan pour s’en débarrasser et ce, par l’intermédiaire d’un tiers.

En bref, Le jour du loup est un roman qui m’aura bien plu. Cela montre l’ingéniosité de Marius pour se débarrasser d’un ennemi et ce, dans le but de protéger sa brebis et d’amener de nouveau la paix au village.

A partir de 6 ans.

Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

Piégés entre les murs de la nuit d’Hubert Ben Kemoun (Piégés 2)

Le coeur en braille de Pascal Ruter (Le coeur en braille 1)

Les contes du chat perché de Marcel Aymé