Rebelle au bois charmant de Claire Clement-Gery et Karine Bernadou

Quatrième de couverture

Rebelle aime vivre seule, mettre ses doigts dans le nez et se baigner tout habillée. Elle aime sa liberté, et pas question de se marier ! Pour se débarrasser des importuns, elle se grime avec un nez pointu, une poudre verdâtre et elle se tord de rire en voyant ses prétendants repartir en courant. Mais les années passent, et Rebelle commence à s’ennuyer toute seule.

Mon avis

Rebelle au bois charmant est un album intelligent qui fait du bien. Loin des contes de princesses traditionnels, où la jeune fille doit être belle et se taire, il nous propose une version moderne de ce qu’est la vie notamment de la vie de couple. Une histoire à l’image de La pire des princesses qui m’avait beaucoup plu aussi pour le message qu’il véhiculait.

Rebelle vit seule, elle fait ce qu’elle veut et aime cette liberté. Chaque jour, des hommes viennent chez elle dans le but de l’épouser ce dont elle n’a aucune envie ! Car elle sait pertinemment qu’elle devra changer pour lui et n’en a pas l’intention. Ainsi, pour s’en débarrasser, Rebelle se déguise, s’enlaidit de plus en plus pour les faire fuir. Jusqu’au jour où la solitude commence à lui peser, elle part donc en quête d’un mari. Elle va y faire la connaissance d’un jeune homme, très repoussant donc elle passe son chemin. Sauf que ce jeune homme a eu le coup de foudre pour elle et décide donc de retirer ses artifices pour s’enlaidir et retrouver l’élue de son cœur.

Je m’excuse d’avance pour les spoilers sur l’histoire mais il est vrai qu’il est difficile de parler de cet album, et prouver en quoi il est intelligent, sans dévoiler ce qui se déroule après ce petit résumé de l’histoire. Lorsque Rebelle se retrouve en présence du jeune homme « beau », le coup de foudre opère des deux côtés. On voit que tous les deux ont décidé de s’enlaidir pour éviter d’avoir des prétendants indésirables qui les feraient changer. Chacun tenant à leur liberté et habitudes, ils n’ont tous les deux aucune envie de les changer. Ainsi, ils vont faire des compromis et concessions pour pouvoir s’entendre sur leur vie commune à venir.

C’est en cela que cette histoire est intelligente ! Dans les contes de fées et histoires de princesses, la jeune fille doit toujours faire en sorte de plaire à l’homme – il ne faut pas se mentir… mais ce n’est pas la vraie vie. Les compromis et concessions, c’est le secret pour toute vie de couple, enfin ça devrait, la réalité est tout autre, évidemment. Mais le message véhiculer ici est vraiment intelligent et fera comprendre cela aux enfants dès le plus jeune âge, donc on ne va pas s’en plaindre. Et le constat est que cela fonctionne très bien pour eux dans cet album, ils vivent heureux, avec leurs mêmes habitudes mais la solitude en moins car ils sont ensemble.

Les illustrations sont bien sympathiques après c’est une question de goût, on aime ou pas, mais je trouve que cela a son charme. En tout cas, c’est très coloré sans que ce ne soit trop flashy avec des couleurs acidulés, rose, etc. On reste dans quelque chose de neutre avec une majorité de vert (verdure), de blanc et de rouge.


En bref, Rebelle au bois charmant est un album bien sympathique qui change car cela montre que la vie est faite de compromis pour que cela fonctionne. On n’a pas besoin de changer radicalement de mode de vie pour l’autre, il suffit de s’en accommoder et de faire parfois des concessions lorsque c’est nécessaire. Une solution pour une vie en couple parfaite ?

A partir de 5 ans.

Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

TOP spécial Noël 2017 ! [PARTIE 2]

Skiddy, mon ami imaginaire de Katherine Applegate

Georges et le Big Bang de Stephen et Lucy Hawking (Georges 3)

TOP spécial Noël 2017 ! [PARTIE 1]

TOP spécial Noël 2017 ! [PARTIE 4]