Au-delà des limbes de Mélanie Baranger

Quatrième de couverture

On ne prévoit jamais la date de sa mort.
On peut y penser, souvent, on peut en avoir peur, parfois, mais personne ne sait quand elle viendra nous chercher.
Ambre, jeune étudiante de 21 ans, plonge dans un long coma à la suite d’un terrible accident, mais ce qu’elle découvre alors va changer sa vie à jamais.
La Mort n’est pas une fin… et si elle lui permettait de prendre conscience des esprits autour d’elle ? Et plus encore, de celui pour qui son âme était destinée ?

Mon avis

Au-delà des limbes est un roman qu’un de mes collègues m’a conseillé pensant que ça pouvait me plaire. Il n’a pas eu tort même si ce n’est pas un coup de cœur pour moi parce qu’il m’a manqué un petit quelque chose pour que ce le soit, mais je reconnais que c’est une histoire plutôt sympathique.

Je ne ferai pas de résumé de l’histoire, la 4e de couverture étant suffisamment explicite pour savoir de quoi il s’agit d’autant que les événements arrivent assez vite. Le roman étant court (170 pages) si bien qu’il ne faut pas perdre de temps. Donc on sait très rapidement à quoi s’en tenir par rapport à cet accident provoqué par un attentat.

L’intrigue en soi est plutôt simple et on s’attend à un certain nombre de choses mais cela reste efficace et agréable. C’est une jolie histoire d’amour se passant dans l’au-delà ou plutôt dans les limbes, en attente, soit de revenir soit de mourir. Durant ce laps de temps incertain, Ambre va faire la rencontre d’un certain nombre de « gens » dont Jérôme et là, on se doute bien de ce qui va arriver. Chacun se demande ce que « l’avenir » leur réserve, ce qu’ils doivent faire. En attendant ils apprennent à se connaître, à écouter les histoires des uns et des autres.

Le reproche que je pourrai faire à ce livre et qui explique pourquoi ce n’est pas un coup de cœur c’est qu’il n’est pas assez long à mon goût. Certaines choses arrivent un peu trop vite et j’ai eu du mal à y croire totalement. Le coup de foudre au premier regard j’ai du mal du coup je n’ai pas totalement adhéré à cette romance inévitable. Je pense qu’il aurait fallu que ça prenne davantage de temps, qu’on les voit plus ensemble pour justifier ça pour que ce soit plus crédible et logique à mes yeux. Même si on est d’accord pour dire que dans les faits, ça n’aurait rien changé à la suite des choses. Mais pour moi, ça n’aurait pas été un mal de prendre un peu plus de temps pour que cette romance soit davantage développée parce qu’elle le méritait.

Ce « reproche » n’en est pas vraiment un parce que cela reste mignon et une lecture agréable que j’ai bien appréciée. Du coup je n’aurai pas à taper mon collègue qui me l’a conseillé. J’avais le droit de le faire si je n’avais pas aimé (à prendre avec humour bien sûr). Mais voilà, pour me convaincre totalement et s’approcher un peu plus du coup de cœur j’aurai eu besoin d’un peu plus de développement et de temps pour que ce soit plus crédible à mes yeux.

Les personnages sont sympathiques et attachants, que ce soit Ambre l’héroïne qui nous dévoile son histoire ou bien ceux qu’elle va rencontrer durant son moment d’errance dans les limbes. Certaines histoires sont déchirantes et j’avoue avoir eu mal au cœur notamment pour Flora. Je n’en dirai pas plus pour éviter tout spoiler mais voilà…

En bref, Au-delà des limbes est une jolie histoire, plutôt simple dont le dénouement n’a pas trop de surprise pour nous mais cela reste agréable à lire et à suivre. Pas de coup de cœur pour ma part parce que j’aurai aimé que la romance soit davantage développée pour plus de crédibilité. Mais ce n’est qu’un détail cela n’aurait pas changé le fond de l’histoire qui reste sympathique à lire donc je vous conseille de vous y pencher.

Commentaires

  1. Tu m'intrigues avec ce roman, pourquoi pas le découvrir si j'en ai l'occasion :)

    RépondreSupprimer

Enregistrer un commentaire

Vous êtes bien sur la messagerie écrite de Melisande, veuillez laisser un message après le bip écrit car elle est partie lire !

***biiip***

Posts les plus consultés de ce blog

Les contes du chat perché de Marcel Aymé

La Belle Sauvage de Philip Pullman (La Trilogie de la Poussière 1)

Un jour, je serai pompier de Quentin Gréban

Sans raison apparente de Charlotte Bousquet

Mais où est donc Hippo ? de Nicolas Piroux