Scandaleuse Lady Katherine d’Anne O’Brien

Quatrième de couverture

Angleterre, 1372
A la mort de son époux, Katherine Swynford se retrouve seule dans un château familial délabré et déserté par les domestiques. Un sort bien cruel pour une jeune veuve… Comment supporter les travaux harassants, la pauvreté et la solitude, quand on a connu le faste des cours royales ? Katherine n’a qu’un but : retrouver cette existence princière, faite de festins raffinés, de fêtes, de soieries à l’affolante douceur. Pour y parvenir, elle se propose comme dame de compagnie auprès de la duchesse de Lancastre. Sans prévoir que le mari de cette dernière posera alors, avant de l’accepter dans leur entourage, une condition non négociable : qu’elle devienne sa maîtresse.
Katherine connaît bien le duc de Lancastre, ce prince Plantagenêt, fils du roi d’Angleterre, qui a fait battre son cœur il y a des années de cela. Déjà, elle devine qu’elle ne pourra résister longtemps à cet homme puissant et charismatique, qui obtient toujours ce qu’il désire. Et qu’en lui cédant elle deviendra la proie des opposants du duc, qui n’hésiteront pas à lui imputer tous les malheurs du royaume.
Ce qu’elle ne sait pas encore, c’est que leur amour, unique, passionné, entrera dans l’Histoire…

Mon avis

Cela fait très longtemps que ce livre est dans ma PAL, trop longtemps même et je ne m’étais pas rendu compte du temps qui passait… Si bien que lorsque je suis partie quelques jours en « vacances » j’en ai profité pour prendre ce livre car je savais qu’il resterait encore longtemps dans ma PAL… ce qui aurait été une grave erreur !

Comme j’avais pas mal d’heures de transports pour aller sur mon lieu de « vacances », c’est le premier livre que j’ai lu et je peux vous dire que cela faisait longtemps qu’une lecture ne m’avait pas autant fait ressentir d’émotions ! C’est là que je regrette de ne pas l’avoir lu avant mais d’un côté je me dis que je l’ai bien savouré et en ai pleinement profité. Même si finalement il a été lu assez vite puisqu’en deux jours, il était lu. Mais en même temps, pour ma défense j’ai envie de dire que si le livre n’était pas aussi prenant je ne l’aurai pas dévoré. J’ai vraiment adoré cette lecture, je vous la conseille fortement.

Si vous n’aimez pas spécialement lire des documentaires historiques mais préférez la fiction, les livres d’Anne O’Brien sont superbes pour ça. Des romans historiques avec fond de romance compliquée, des livres qui nous transportent totalement. J’avais déjà lu un livre de l’auteure : Le lys et le léopard un roman historique qui retraçait l’histoire de Catherine de Valois et sa rencontre avec Owen Tudor (XVe siècle) que j’avais aussi adoré.

Scandaleuse lady Katherine retrace l’histoire entre Katherine Swynford et le duc de Lancastre connu en France sous le nom de Jean de Gand. Comme pour Le lys et le léopard, l’auteure nous conte, à travers le point de vue de Lady Katherine (première personne du singulier), l’histoire d’amour interdite avec John, le duc de Lancastre. Une belle histoire bien compliquée étant donné le contexte… puisque le duc de Lancastre est déjà marié. Mais si ce n’était que le seul problème qu’ils allaient rencontrés !

Il ne s’agit pas que d’une romance, sinon tout irait bien dans le meilleur des mondes et assez rapidement. Là, nous sommes confrontés à la réalité et donc loin d’une romance idyllique. Evidemment, l’amour est au centre de leur histoire car John aime réellement Katherine et on voit que chacun souffre de la situation, même si Katherine ne s’en rend pas toujours compte. Par ailleurs, en tant que duc, John a des devoirs, il est le frère du roi, un conseiller, surtout lorsque nouveau roi, son neveu, accédera au trône. La politique tient donc une grande place dans cette histoire car évidemment, au sein de la noblesse tout est question d’alliance, que ce soit pour les guerres, le commerce, etc. Si les princes et princesses d’Europe se mariaient ensemble c’était dans le but de créer des alliances solides le jour où une guerre éclaterait pour avoir un soutien supplémentaire. Et on voit à travers cette histoire que les enjeux sont très importants. Malheureusement ça complique notre affaire concernant Katherine de Swynford et le duc de Lancastre.

C’est donc une histoire très riche qui se déroule sur des années, de leur rencontre / début de relation jusqu’à leur mort. Le contexte historique change grandement au fur et à mesure des années, les problèmes s’enchaînent pour notre couple mais il est une chose qui ne change jamais : leur amour. Il est toujours présent quoi qu’il arrive même si parfois c’est difficile et qu’il faut parfois faire des sacrifices, chose que Katherine apprendra à ses dépends malheureusement.

La grande force de ce livre, que j’avais pu déjà constater dans Le lys et le léopard c’est la part d’humanité qui est retranscrite dans ses histoires. Comme on est du point de vue de Katherine, on ressent parfaitement ses émotions et on la voit en tant que femme et pas comme un simple personnage, d’autant qu’elle a réellement existé. Cela la rend plus humaine et palpable, après reste à voir jusqu’à quel point sa personnalité colle à la réalité – mais là, difficile de dire ce qu’il en est, mais en tout cas, cela permet de la voir vraiment comme une femme aimant un homme qu’elle ne peut pas avoir. On ressent bien sa souffrance et son incompréhension parfois et c’est d’autant plus douloureux.

Pour tout vous dire, par moment j’avais la sensation de relire Orgueil et préjugés tant c’était frustrant entre les personnages à cause de tous les non-dits et la bienséance… Que de frustration mais je peux vous dire que j’étais très attentive à tout ce qui se passait et pour le coup c’est une histoire vraie ! Bon jusqu’à quel point la romance est véridique je ne saurai dire, mais nombres d’événements qui se sont déroulés dans ce livre sont vrais ce n’est pas une histoire totalement fictive. Les personnages ayant réellement existés, une histoire d’amour très compliqués digne d’Orgueil et préjugés, je vous le dis !

Katherine et John sont deux personnages à fort caractère, déterminés qui savent ce qu’ils veulent. Ils devront chacun faire preuve d’une grande force et de courage car ils sont loin de se douter de ce qui les attend. Je ne veux pas spoiler les événements donc je n’en dirai pas plus mais leur histoire d’amour interdite est très compliquée, frustrante et douloureuse parfois.

Je vous invite vivement à ne pas aller chercher des informations sur ces personnes-là en amont pour justement découvrir à travers cette fiction leur histoire pour la découverte de la surprise en fonction des événements. Je pense que le fait d’ignorer tout à l’avance m’a fait davantage ressentir tout cela que si j’avais su en amont ce qui allait leur arriver.

A la fin de votre lecture, vous pourrez allez vérifier certaines informations sur eux et leur descendance respectives pour en savoir un petit peu plus. En tout cas, c’est ce que j’ai fait pour ma part et c’était du coup intéressant car on peut se rendre compte que l’auteure s’est fortement documenté pour ce livre. Et cela permet aussi de ne pas rester en plein « suspense » sur l’avenir de certains personnages…

La seule difficulté dans l’histoire c’est que bon nombre de personnages ont le même prénom alors du coup pour savoir qui est qui exactement c’est parfois dur de s’y retrouver. Quelle idée d’appeler deux de ses enfants Henry ou Thomas franchement ? Mais bon, vu le contexte, on finit par comprendre qui est concerné mais sur le coup j’avais un petit peu de mal à suivre à cause de ça.

En bref, Scandaleuse lady Katherine est un superbe roman que j’ai pris beaucoup de plaisir à lire. J’étais très curieuse de voir comment leur histoire allait tourner parce que ce n’était vraiment pas gagné, et à tout moment on s’imagine le pire. Ne connaissant pas du tout l’Histoire de ces personnes je ne savais donc pas quel sort leur était réservé donc c’était d’autant plus frustrant et inquiétant par moment d’attendre ce qu’il allait advenir d’eux. Un roman que je vous conseille fortement tant c’est une histoire prenante et belle bien que difficile. Un roman à découvrir !

Commentaires

  1. Oh là là, tu me donnes super envie de découvrir ce livre du coup !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'ai adoré cette histoire j'espère que mosaïc va publier d'autres livres de l'auteur

      Supprimer

Enregistrer un commentaire

Vous êtes bien sur la messagerie écrite de Melisande, veuillez laisser un message après le bip écrit car elle est partie lire !

***biiip***

Posts les plus consultés de ce blog

Piégés entre les murs de la nuit d’Hubert Ben Kemoun (Piégés 2)

Le coeur en braille de Pascal Ruter (Le coeur en braille 1)

Les contes du chat perché de Marcel Aymé