Le Top / Flop du Mois ! (Août 2016)


Explication

Voilà un petit bilan mensuel (sauf pour l'été ça regroupera Juillet et Août) sur les TOP et FLOP de mes lectures. Étant donné le nombre de livres que je lis par mois (entre 20 et 25 généralement) difficile de s'y retrouver dedans, surtout quand on ne suit pas quotidiennement. Ce petit bilan permet donc de mettre en avant les lectures qui m'ont beaucoup plus (excellente lecture / coup de coeur) : TOP, mais également les déceptions et ceux que j'ai détesté (si, ça arrive) / FLOP.

Chaque article sera donc composé du titre du livre et du lien de la chronique pour ceux qui voudraient en savoir plus, de la couverture et 4e de couverture du livre (que je peux réduire si elle spoile et dans ce cas là, je le spécifie), ainsi qu'une petite phrase pour vous donner envie (ou pas) de lire le livre.

*-*
J’ai donc lu pour le mois d'août 22 livres... dont 18 romans et 1 album et 1 BD. Ce qui n'est pas trop mal comme bilan pour ce mois, sachant que j'ai lu des pavés qui m'ont pris un peu de temps (notamment Manesh qui m'a fait 10 jours). Le mois a été plutôt bon dans l'ensemble avec un coup de coeur donc je ne vais pas me plaindre.

Je n'ai pas mis dans ce TOP les suites de série, comme le tome 4 de Gardiens des Cités perdues qui est toujours aussi bien, le tome 3 de Sword Art Online qui était pas mal du tout ou encore Sang-de-lune de Charlotte Bousquet qui était bien.

TOP


CATÉGORIE ALBUMS

Maman Ours de Ryan T. Higgins > CHRONIQUE A VENIR

Maman Ours est un album drôle et touchant qui plaira aux enfants. C’est une jolie histoire qui donne le sourire car on voit bien que Michel n’a rien d’une maman et pourtant il saura s’en occuper même si sa manière de faire est quelque peu unique. Un album que je vous recommande !



Michel est un ours solitaire et grincheux. Il n'aime qu'une chose : les oeufs. Mimosa, au plat, à la coque, en cocotte… pour réaliser ses recettes, il vole sans scrupules dans les nids des alentours. Mais un jour, alors que Michel fait bouillir son larcin, stupeur : les oeufs éclosent ! Quatre oisillons en sortent, persuadés que Michel est leur maman. Désemparé, l'ours tente de se débarrasser des oisons collants en leur apprenant à migrer, mais il a beau rugir, menacer, rien n'y fait. Et malgré lui, il s'habitue à cette nouvelle compagnie…

CATÉGORIE JEUNESSE / YOUNG ADULT


Un coupable presque parfait de Robin Stevens (Une enquête trépidante  du club Wells & Wong 1) > CHRONIQUE

Un coupable presque parfait est un roman policier efficace qui m’aura beaucoup plu. L’intrigue est bonne et bien menée avec son lot d’action pour qu’on n’ait pas le temps de s’ennuyer. Une investigation rondement bien menée par ces deux jeunes filles, même si elles ne sont pas toujours en accord mais elles s’accordent sur une chose : faire éclater la vérité. Elles sont prêtes à tout pour mener à bien leur enquête. 


— Tu es sûre que nous ne devrions pas plutôt prévenir la police ?
— Ne dis pas de sottises. Nous n’avons aucune preuve. Pas même un cadavre. On se moquerait de nous. Non, nous devons résoudre cette affaire toutes seules.
Lorsque Daisy Wells et Hazel Wong fondent leur agence de détectives privés, elles espèrent débusquer une enquête digne de ce nom. Tout bascule subitement le jour où Hazel découvre la prof de sciences étendue dans le gymnase. Le temps d’aller chercher Daisy, le corps a disparu. Dès lors, il ne s’agit plus seulement d’un crime à résoudre mais d’un crime à prouver, et ce, avant que le coupable ne frappe de nouveau. Chaque minute compte lorsque tout indique que le meurtrier est là, coincé à vos côtés, dans l’école où vous vivez.

Songe à la douceur de Clémentine Beauvais > CHRONIQUE

 Songe à la douceur est une vraie pépite, une vraie réussite. J’ai adoré l’histoire qui est touchante et belle, à l’image de l’écriture qui est sublime. Le fait que ce soit en vers apporte une autre dimension à l’histoire et nous entraîne dans une drôle de danse bien rythmée. Un livre à découvrir de toute urgence !


Quand Tatiana rencontre Eugène, elle a 14 ans, il en a 17 ; c’est l’été, et il n’a rien d’autre à faire que de lui parler. Il est sûr de lui, charmant et plein d’ennui, et elle timide, idéaliste et romantique. Inévitablement, elle tombe amoureuse, et lui, semblerait-il, aussi. Alors elle lui écrit une lettre ; il la rejette, pour de mauvaises raisons peut-être. Et puis un drame les sépare pour de bon.
Dix ans plus tard, ils se retrouvent par hasard. Tatiana s’est affirmée, elle est mûre et confiante ; Eugène s’aperçoit, maintenant, qu’il ne peut plus vivre loin d’elle. Mais est-ce qu’elle veut encore de lui ?

♥♥♥ Six of Crows de Leigh Bardugo (Six of Crows 1) > CHRONIQUE A VENIR

Le passeur est un roman très intéressant que je vous invite vivement à découvrir tant par l’écriture de l’auteur qui est superbe, que par l’univers proposé et qui invite à la réflexion ou même à l’intrigue qui permet de voir une certaine évolution chez les personnages qui vont tenter de changer la donne sur cette société en apparence idéale. En apparence seulement… 



À Ketterdam, la mafia s’organise en gangs rivaux. L’homme le plus important de la pègre est Pekka Rollins ; le plus ambitieux, le jeune Kaz Bekker, dit « les Mains sales ».
Aussi brillant qu’exaspérant, Kaz, second du gang des Corbeaux, ne refuse aucun coup pour peu qu’il en tire argent et panache. Sa réputation de voleur lui vaut d’emporter un marché qui le rendra riche : il doit enlever un homme retenu dans un lieu imprenable, la forteresse des Glaces, place forte des redoutables soldats-prêtres druskelles.

Le prisonnier à enlever est l’inventeur de la « Jurda parem », une drogue multipliant sans limites le pouvoir des Grishas tout en les rendant soumis et dépendants. Kaz décide donc de réunir une équipe aux talents exceptionnels :
– Inej, espionne hors pair alias le Spectre,
– Matthias, soldat druskelle dévoré par sa haine des Grishas,
– Nina, ancienne guerrière de l’armée grisha,
– Wylan, escamoteur débutant, fugueur et otage volontaire,
– Jesper, tireur d’élite qui parierait sa vie pour le goût du jeu.

Ces coéquipiers malgré eux feront face à un enchaînement effréné d’épreuves : libérer Matthias d’Hellgate, faire face aux gangs rivaux prêts à les doubler, survivre à l’explosion de leur navire et surtout s’infiltrer dans l’imprenable cité des glaces !

CATÉGORIE FANTASY

Manesh de Stefan Platteau (Les sentiers des astres 1) > CHRONIQUE

Manesh est un excellent premier tome que j’ai pris beaucoup de plaisir à lire. Cela a été assez long parce que le texte est dense mais à aucun moment je n’ai peiné ou je ne me suis ennuyé ou trouvé ça trop long. Tout avait sa place, c’était parfait. J’ai vraiment adoré cette histoire et ce premier tome nous montre que l’auteur a une imagination débordante et dont nous ne faisons qu’en voir les prémices. 


Quelque part dans la forêt de Vyanthryr réside le Roi-Diseur, l’oracle légendaire. Dernier espoir d’une nation ravagée par la guerre civile, le capitaine Rana remonte le fleuve a sa recherche, entraînant dans sa quête une poignée de braves. Personne n’a jamais navigué si loin en amont, à des milles de toute civilisation. Et pourtant, voilà qu’un naufragé dérive à leur rencontre, accroché à une simple branche. Qui est-il, et que lui est-il arrivé ? Lui qui se fait appeler « le Bâtard », est-il un simple humain, ou l’héritier d’un sang plus ancien ? En ces terres du Nord, les géants et les dieux marchent encore sous les arbres. Déjà, la forêt frémit des prémices de leur colère…


CATÉGORIE HISTORIQUE

Scandaleuse Lady Katherine d’Anne O’Brien > CHRONIQUE

Scandaleuse lady Katherine est un superbe roman que j’ai pris beaucoup de plaisir à lire. J’étais très curieuse de voir comment leur histoire allait tourner parce que ce n’était vraiment pas gagné, et à tout moment on s’imagine le pire. Ne connaissant pas du tout l’Histoire de ces personnes je ne savais donc pas quel sort leur était réservé donc c’était d’autant plus frustrant et inquiétant par moment d’attendre ce qu’il allait advenir d’eux. Un roman que je vous conseille fortement tant c’est une histoire prenante et belle bien que difficile. 


Angleterre, 1372
A la mort de son époux, Katherine Swynford se retrouve seule dans un château familial délabré et déserté par les domestiques. Un sort bien cruel pour une jeune veuve… Comment supporter les travaux harassants, la pauvreté et la solitude, quand on a connu le faste des cours royales ? Katherine n’a qu’un but : retrouver cette existence princière, faite de festins raffinés, de fêtes, de soieries à l’affolante douceur. Pour y parvenir, elle se propose comme dame de compagnie auprès de la duchesse de Lancastre. Sans prévoir que le mari de cette dernière posera alors, avant de l’accepter dans leur entourage, une condition non négociable : qu’elle devienne sa maîtresse.
Katherine connaît bien le duc de Lancastre, ce prince Plantagenêt, fils du roi d’Angleterre, qui a fait battre son cœur il y a des années de cela. Déjà, elle devine qu’elle ne pourra résister longtemps à cet homme puissant et charismatique, qui obtient toujours ce qu’il désire. Et qu’en lui cédant elle deviendra la proie des opposants du duc, qui n’hésiteront pas à lui imputer tous les malheurs du royaume.
Ce qu’elle ne sait pas encore, c’est que leur amour, unique, passionné, entrera dans l’Histoire…

FLOP

Pas vraiment de flop ce mois-ci

Commentaires

  1. Songe à la douceur et Six Crows sont dans ma wishlist !!! Sinon, de mon côté, mes TOP sont Brainless de Jérôme Noirez et La dame de Panama de Camille BOuchard :-)

    RépondreSupprimer
  2. Songe à la douceur, je l'ai commencé en librairie pour voir et ça m'a pas du tout charmé !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'ai l'impression qu'il n'y a pas d'avis mitigé sur Songe à la douceur. Les lecteurs accrochent et aiment sans réserve ou n'entrent pas dans le roman. Le principe ne m'attire pas trop et pourtant quand je vois les avis enthousiastes...

      Supprimer
    2. il faut dire que c'est assez particulier dans le genre rien que la mise en page. Après le fait que ce soit en vers et l'histoire elle-même

      limite il faut faire comme Lirado, commencer les premières pages pour voir si ça accroche ou pas, si ce n'est pas le cas, ce n'est pas la peine de continuer

      Supprimer

Enregistrer un commentaire

Vous êtes bien sur la messagerie écrite de Melisande, veuillez laisser un message après le bip écrit car elle est partie lire !

***biiip***

Posts les plus consultés de ce blog

Les âmes perdues de Cassandra O’Donnell (Le Monde Secret de Sombreterre 3)

Itinéraires Bis de Marie-Hélène Marathée

Jack et le bureau secret de James R. Hannibal (Section 13, tome 1)